Corruption fédérale

Québec

Réparation du Pont Jacques-Cartier : encore de la fraude

SNC-Lavalin faces criminal probe over Montreal bridge contract, documents reveal



Court documents show that Quebec prosecutors are working with the RCMP on the possibility of new criminal charges against SNC-Lavalin tied to a contract to refurbish Montreal’s Jacques Cartier Bridge.

Canada

Super-hôpital McGill : le patron a affirmé assumer entièrement les pots-de-vin

SNC-Lavalin head was more than 'willfully ignorant,' evidence alleged



Court documents prepared during the investigation into how the consortium led by SNC-Lavalin fixed the bid to build and maintain McGill University Health Centre superhospital contain witness accounts that allege the engineering firm’s former CEO, Pierre Duhaime, was much more involved in the conspiracy than he admitted to in court recently.

Canada

Malheureusement, SNC-Lavalin s'en sortira avec une simple tape sur les doigts

SNC-Lavalin et la justice en matière de corruption



Le Globe and Mail révélait la semaine dernière que le bureau du premier ministre (BPM) Trudeau aurait fait pression sur la ministre de la Justice pour que son ministère négocie un accord qui suspend les accusations de corruption contre la multinationale du génie-conseil.

Québec

La corruption systémique de SNC-Lavalin

Éthique et morale version SNC-Lavalin



Entendons-nous sur une chose : la démocratie est un leurre, ainsi que tout ce qui vient avec, comme l’égalité des chances et la liberté de parole et d’action pour tous.

Canada

La lenteur de la justice canadienne : Corriveau avait subtilisé 7 millions $

Acteur clé du scandale des commandites, Jacques Corriveau est mort avant d’avoir eu à purger sa peine



Condamné pour son rôle central dans le scandale des commandites, l’ex-organisateur­­­ libéral Jacques Corriveau est mort le mois dernier avant de savoir si la Cour d’appel maintiendrait ou non sa condamnation à quatre ans de prison, a appris notre Bureau d’enquête.

Québec

Le grand n'importe quoi informatique du Canada

Contrats informatiques: un milliard de dollars en extras pour cinq firmes



Le ministère fédéral responsable « d’obtenir le meilleur rapport qualité-prix » pour les contrats informatiques a payé près de 1 G$ en dépassement de coûts à cinq entreprises depuis 2011.

Québec

Corruption fédérale : SNC-Lavalin dans l'eau chaude

Un ex-vice-président de SNC-Lavalin accusé de fraude électorale



Un ex-vice-président de SNC-Lavalin fait face à cinq accusations pour avoir sollicité des dons pour des partis fédéraux chez ses collègues, qui seraient ensuite remboursés par l’entreprise, a annoncé le Directeur général des élections fédéral jeudi matin.

Québec

Un organisme partisan, un mécanisme totalement inefficace

Le commissaire au lobbyisme part déçu



À trois semaines de son départ, le commissaire au lobbyisme, François Casgrain, trouve «inconcevable» que la révision de la Loi sur la transparence et l’éthique en matière de lobbyisme meure au feuilleton.

Québec

Un autre fédéraliste croche

L’ex-ministre Vic Toews reconnu coupable de conflits d’intérêts



L’ex-ministre fédéral Vic Toews a été reconnu coupable vendredi de conflits d’intérêts parce qu’il a vendu ses services à des communautés autochtones avec lesquelles il avait traité lorsqu’il était au pouvoir.

Québec

Ottawa copie Québec

Une ligne confidentielle contre la collusion au fédéral



Le gouvernement fédéral et la Gendarmerie royale du Canada (GRC) s’inspirent d’initiatives québécoises pour lutter contre la collusion et la corruption en créant une ligne confidentielle pour dénoncer les pratiques illégales.

Québec

Le train qui en cache un autre

Le vice-amiral Norman aurait coulé des informations au chantier naval de la Davie



Relevé de ses fonctions en janvier dernier, le vice-chef d’état-major de l’armée canadienne aurait violé le Code criminel en coulant des informations confidentielles du gouvernement à des dirigeants de Chantier Davie, situé à Lévis, a révélé le Globe and Mail mercredi soir.

Québec

Une affaire qui fait mal paraître le PLC et le gouvernement Trudeau

Le frère d’un futur ministre négocie son acquittement

L’homme d’affaires était accusé de production de drogue avec les Hells Angels et de possession d’arme


Un homme d’affaires inculpé pour avoir exploité un laboratoire de méthamphétamine lié aux Hells Angels a réussi à «négocier» son acquittement avec la Couronne au moment où son frère, maintenant ministre fédéral, se préparait à se lancer en politique.

Québec

Avant, maintenant, et après !

«Gênant» d’être sénateur

La crise du Sénat a été difficile à vivre pour le Québécois Claude Carignan qui revient sur les événements


Claude Carignan admet que la réputation du Sénat «en a pris pour son rhume» à la suite du scandale des dépenses des dernières années. Il avoue avoir même trouvé «gênant», par moments, de dire qu’il était sénateur.

Québec

Et Pee-Wee, honteux comme un renard qu'une poule aurait pris, jura, mais un peu tard, qu'on ne le l'y reprendrait plus

Trudeau veut faire le ménage dans le financement politique



Dans un désir évident de mettre derrière lui les critiques par rapport à ses pratiques de financement politique, le gouvernement de Justin Trudeau déposera cet hiver une réforme resserrant encore plus les règles en vigueur. Il ne sera plus possible d’organiser des collectes de fonds privées, et celles-ci devront être bien publicisées, accessibles aux journalistes et rapportées rapidement aux autorités.

Québec

Et Chrétien s'en tire sans une égratignure !

Scandale des commandites: Jacques Corriveau devra rembouser 3M $

Il a été un acteur-clé du scandale des commandites


Jacques Corriveau, un acteur-clé du scandale des commandites, peut faire une croix sur sa luxueuse retraite, car la cour vient de lui ordonner de rembourser plus de trois millions de dollars au gouvernement fédéral.

Québec

Le Chinagate de Pee-Wee Trudeau : Tout comme le PLQ, le PLC semble atteint de cécité volontaire dès qu'il est question de financement

Trudeau’s Liberals were told donor was China graft suspect, but kept taking his money and help



Leaked email shows that Canadian PM’s party was warned in 2013 that rich benefactor Michael Ching was wanted by China, long before the news became public

Québec

Le gouvernement de Pee-Wee Trudeau ramené brutalement à terre par le scandale du financement du PLC

BILAN DE SESSION PARLEMENTAIRE

Automne chargé, éthique à l’épreuve



La Chambre des communes a suspendu ses travaux mercredi soir pour le long congé des Fêtes, mettant un terme à ce que le premier ministre Justin Trudeau a lui-même, dans son bilan, qualifié de session « probablement la plus occupée depuis que [les libéraux] ont formé le gouvernement l’an dernier ».

Québec

Le financement politique des Libéraux fédéraux ne passe pas la rampe

Une pente très glissante



La participation de Justin­­ Trudeau à des cocktails lucratifs de financement pour son parti est proprement indéfendable. Au Canada­ anglais, les médias creusent de plus en plus cette histoire. Certains commencent même à la qualifier de «scandale». Et pour cause.

Québec

Bonne Maman va taper sur les doigts du vilain garnement !

COCKTAILS DE FINANCEMENT

Trudeau devra rendre des comptes à la commissaire à l’éthique



Il n’y a plus que l’opposition qui s’inquiète des activités de financement privées auxquelles participe Justin Trudeau. La commissaire à l’éthique se dit « préoccupée » par certaines de ces soirées, au point de vouloir « faire le suivi » avec le premier ministre. L’opposition y voit une preuve de plus que M. Trudeau a mal agi.

Québec

Le Canada, c'est ça !

DÉPENSES ILLÉGITIMES

Sept sénateurs fautifs échappent aux remboursements

D’autres qui ont dû rembourser des sommes se sentent floués


Les deux sénateurs québécois Pierre-Hugues Boisvenu et Jean-Guy Dagenais ne décolèrent pas. Ils n’acceptent pas que les sept sénateurs devant encore de l’argent au Sénat pour des dépenses illégitimes s’en tirent sans poursuite. Ils s’estiment floués — « innocent » et « niaiseux », même — d’avoir, eux, remboursé maintenant qu’ils savent qu’il n’y aurait pas eu de conséquences.

Québec

Les Libéraux perpétuellement englués dans des controverses sur le financement

Un autre cocktail libéral dans la mire de l’opposition



Le gouvernement libéral se retrouve une fois de plus sur la défensive à cause de ses activités de financement. Cette fois, c’est la présence d’une femme d’affaires opérant un café-marijuana à un événement mettant en vedette le secrétaire parlementaire responsable du dossier de la légalisation du pot qui provoque la controverse.

Québec

Les millions volés par les libéraux ont été versés aux amis de Chrétien et au PLC

Fake invoice used to funnel cash, Liberal bagman testifies



Un associé libéral affirme avoir reçu 40 000$ après avoir plaidé coupable de traffic d'influence en 1998.

Québec

Les bas fonds du fédéralisme. L'argent publique pour acheter le silence de Corriveau!

Federal Liberals paid $165,000 to silence bagman, trial told



A trial in Montreal related to a 20-year-old political scandal has heard that Liberal Party officials used federal funds for partisan purposes – including $165,000 to buy the silence of a party bagman who was caught up in an influence-peddling scheme.

Québec

L'ami intime de Jean Chrétien a empoché des millions

Scandale des commandites: sélection du jury complétée au procès de Jacques Corriveau



Le scandale des commandites est de retour à l’avant-scène ce mardi avec la sélection du jury au procès de l’ex-organisateur libéral Jacques Corriveau, plus de 11 ans après le rapport Gomery.

Québec

Jacques Corriveau, homme de main de Jean Chrétien dans le scandale des commandites comparaîtra enfin devant un tribunal ce matin (mardi) à Montréal

Jacques Corriveau, ghost from Liberals’ sponsorship scandal, heads to trial



Il y a déjà 11 ans que nous avons appris de l'implication de Jacques Corriveau dans le scandale des commandites via la commission Gomery.

Québec

Une vraie farce ! Onze ans plus tard. On se moque vraiment de nous

Scandale des commandites: 11 ans plus tard, le procès de Jacques Corriveau va débuter



Onze ans après le dépôt du rapport Gomery sur le scandale des commandites à Ottawa, le procès de celui qui a été décrit comme un acteur-clé, l'ex-organisateur libéral Jacques Corriveau, va enfin débuter.

Québec

Pas politique ce dossier ? On nous prend vraiment pour des cruches !

SCANDALE DES COMMANDITES

Ottawa reste muet sur sa stratégie

La poursuite visant à recouvrer des fonds dort en Cour supérieure depuis sept ans


Le gouvernement Trudeau relancera-t-il les efforts de ses avocats pour récupérer l’argent du scandale des commandites ? Impossible de le savoir, car le fédéral ne dévoilera pas l’état du dossier qui dort en Cour supérieure depuis sept ans.

Québec

Le scandale se poursuit sous notre nez, avec les mêmes acteurs, les mêmes connivences, et les mêmes culpabilités

SCANDALE DES COMMANDITES

La poursuite d’Ottawa dort depuis 2009

Le fédéral tarde à relancer les procédures pour récupérer l’argent


Alors que le Sénat compte se tourner vers les tribunaux pour récupérer les sommes qu’il réclame à certains sénateurs, le gouvernement fédéral, lui, ne semble pas pressé de recouvrer les millions de dollars détournés lors du scandale des commandites. Ottawa plaide qu’il cherche encore à récupérer l’argent.

Québec

Les non élus à l’assaut de votre portefeuille

SCANDALE DU SÉNAT

Un chapitre se termine, un autre débute

Sept sénateurs n’ont toujours pas remboursé un demi-million de dollars qui est réclamé


Un gros chapitre du scandale des dépenses au Sénat s’est clos cette semaine. La GRC a levé les accusations de fraude qui pesaient sur Patrick Brazeau — le dernier des sénateurs accusés dans cette affaire. Mais la Chambre haute n’en a pas pour autant fini de contester des comptes de frais devant les tribunaux.

Québec

Une affaire qui permet de comprendre toute la différence qui existe entre la légalité et la justice

Le sénateur Mike Duffy n’a pas été blanchi

Duffy a bel et bien fait ce qu’on lui reproche. Le sénateur a utilisé des fonds publics de manière abusive et opportuniste, indigne d’un législateur.


À la suite d’un long procès et d’un verdict de 308 pages du juge Charles Vaillancourt, le sénateur Mike Duffy a été acquitté des 31 chefs d’accusation pour fraude, abus de confiance et corruption qui pesaient contre lui. Mais il n’a pas été blanchi, contrairement à certains gros titres dans les médias. Il n’est pas une victime. Dans ce débat qui est largement éthique, la nuance est importante.