Actualité québécoise

Québec

Les limites de l'idéologie progressiste : les entreprises ne sont pas là pour pousser un agenda politique, mais pour engranger des profits

Masculinité toxique : Gillette semble faire marche arrière



Gillette semble avoir tiré des leçons de sa publicité critiquant la « masculinité toxique ». Après avoir fait la promotion du mouvement « Me-Too » en martelant que les hommes pouvaient « faire mieux », l'entreprise a décidé de faire une volte-face en mettant en vedette le pompier et entraîneur Ben Ziekenheiner, très connu en Australie, dans sa nouvelle publicité.

Québec

Payer pour se faire raconter des bobards ? Non merci.

Payer son journal



On s’inquiète beaucoup, depuis lundi, du sort des quotidiens régionaux rassemblés sous le parapluie du Groupe Capitales Médias, aujourd’hui en faillite. Pour sauver les meubles et se donner le temps de réfléchir, le gouvernement du Québec vient de débourser 5 millions. Mais il s’agit évidemment d’une solution temporaire, à très court terme.

Québec

La solution du maire d'Oka : une force de police conjointe

Oka: travailler ensemble dans le respect de nos valeurs et de notre diversité



L’entente prévoyant le transfert de plus de 200 hectares de terrains par un promoteur privé d’Oka au bénéfice de la communauté mohawk de Kanesatake a fait les manchettes de l’actualité au cours des dernières semaines. Si certains ont évoqué la possibilité d’une nouvelle escalade des tensions à Oka, il est important de savoir que la situation actuelle n’a rien à voir avec les événements de 1990 et que personne ne souhaite de conflit entre nos deux communautés.

Québec

Un nouveau contrat pour Bombardier

Tramway: l'heure de la tétée

Vous allez payer un jour...


Appuyé par les pogos de la révolution et les bobos des gazettes, le tramway surgira donc du sol de la capitale bien avant qu’un tunnel ne passe sous le fleuve. Cette victoire éclatante de la gauche mini-minoritaire était pourtant impossible à prévoir quand la CAQ a pris le pouvoir... Mais François Legault est si sensible aux intérêts de Bombardier qu’on n'aurait pas dû, tous, sous-estimer sa volonté de dépenser...

Québec

Rien de neuf sous le soleil : les Anglais associent le nationalisme québécois au racisme depuis belle lurette

La caricature lave plus blanc



Quand j’ai vu passer cette caricature sur Twitter, je n’en croyais pas mes yeux. Je me disais que c’était impossible qu’Aislin, caricaturiste de la Gazette, soit tombé si bas : représenter Legault avec une casquette de suprémaciste blanc, déformant le fameux slogan de Trump (Make America Great Again) pour lui donner des connotations racistes (Make Quebec White Again).

Québec

La fraude spirituelle new age : syndrome d'une société déchristianisée

Prosélytisme dans les hôpitaux et les CHSLD: «Il faut que ça cesse»



Le gouvernement Legault dénonce des dérives « inacceptables » dans le système de santé lorsque des patients vulnérables vivent des « abus spirituels » et sont livrés à des individus qui leur parlent du démon et de supposées guérisons miraculeuses.

Québec

Notre patrimoine en pleine déliquescence : il faut un plan d'action d'envergure

Nos églises s'en vont chez le diable: 612 églises démolies, fermées ou abandonnées



De plus en plus d’églises, dont certaines constituent des joyaux d’architecture, ferment leurs portes au Québec, faute de financement pour leur redonner une seconde vie. Bref, notre patrimoine religieux s’en va chez le diable, déplorent de nombreux experts.    «Bâtiment carrément en péril», «urgence manifeste» ou «histoires d’horreur», les spécialistes qui étudient la question ne manquent pas de qualificatifs pour illustrer «l’état alarmant» de la situation.  

Québec

Le Québec doit se doter d'une politique patrimoniale d'envergure

Espoir de réouverture de l’église Saint-Jean-Baptiste à Québec



L’église Saint-Jean-Baptiste de Québec échappera-t-elle à sa mise en quarantaine forcée ? Interdit au public depuis 2015, cet imposant monument à la valeur patrimoniale exceptionnelle a besoin d’importants travaux de réfection et de mise à niveau. Il pourra compter cette année sur 585 000 $ de la part de l’État pour la restauration de la maçonnerie, de la fenestration et du système de gicleurs pour les incendies.

Québec

Sortir de la mentalité du « moins cher » pour assurer la qualité de nos infrastructures

Contrats publics d’architecture et d’ingénierie: le gouvernement doit tirer des leçons du passé



Le gouvernement Legault a récemment annoncé deux gigantesques projets de construction et de rénovation : un appel d’offres de 1 milliard de dollars pour construire 30 maisons des aînés de façon accélérée et un budget de 1,7 milliard de dollars pour des projets de modernisation des écoles du Québec. Peut-on imaginer que la conception de ce genre de projets, destinés à assurer la sécurité et le bien-être de nos aînés et de nos enfants, soit basée sur une approche du plus bas prix semblable à celle qui a guidé la construction du pont Champlain en 1957 ? Bien qu’aujourd’hui ce ne soit pas le cas, il semble que le gouvernement ait toujours cette idée en tête, même en 2019.

International

Un taux de décrochage de 85% pour les Inuits

Au Nunavik, pas de profs, pas d’école



Au Nunavik, quand un enseignant est absent, les cours sont annulés et les enfants restent à la maison. Et la rentrée qui approche s’annonce pire, avec 84 postes qui ne sont toujours pas pourvus à la commission scolaire Kativik Ilisarniliriniq. « C’est pire cette année parce que c’est très difficile d’embaucher du monde quand les autres commissions scolaires en manquent aussi », reconnaît Harriet Keleutak, directrice générale de la commission scolaire. Elle espère qu’à la mi-septembre, elle aura trouvé tout le personnel manquant. Elle assure que les élèves ne manqueront pas leurs cours, car les directions d’écoles ont pris les mesures nécessaires pour recruter des personnes de la communauté et des enseignants à la retraite pour remplacer temporairement les enseignants titulaires à embaucher.

Québec

Déchéance de nationalité et déportation

Proxénétisme: un employé d’école accusé d’être un pimp



Un présumé proxénète qui gérait aussi la sécurité dans une école secondaire de Montréal-Nord ne se doutait pas qu’il serait arrêté quand il avait lui-même appelé le 911 pour dénoncer des gestes violents de sa victime. « Il a appelé le 911 en disant qu’elle était violente et que si [la police] ne faisait rien, il allait lui faire pareil », a témoigné un policier lundi, au palais de justice de Montréal, afin d’expliquer comment Denis Désiré avait été arrêté.

International

Bill Clinton a voyagé 27 fois dans le « Lolita Express » d'Epstein

Milliardaire, délinquant sexuel et ami des puissants, Jeffrey Epstein est mort en prison



Je me dois de citer ma source principale, le Néerlandais Robert Jensen, qui officiait sur la chaîne néerlandaise RTL 5 avant d’être débarqué pour des raisons politiquement correctes : l’Europe médiatique politique(ment) correcte semble une réalité, cependant que l’Europe politique patauge dans ses limbes.

Québec

Président raciste ? Rien n'est moins sûr

La nièce de Martin Luther King accuse les démocrates



Jeudi, la nièce de Martin Luther King Jr., Alveda King, a profité de son passage sur les ondes de Fox News pour exprimer son soutien envers le président américain. Contrairement à ce que prétendent les adversaires politiques de Donald Trump, Mme King est d'avis que le résident de la Maison-Blanche n'est pas raciste.

Québec

La guerre au pauvre que mène la richissime ville juive d'Hampstead

Allison Hanes: No room on the margins in Hampstead



Over more than a century, Hampstead has cultivated a reputation as an idyllic “garden city.” The leafy municipality of meandering suburban streets, sprawling single-family homes, low-slung duplexes, verdant yards and picturesque parks has proudly resisted urbanization, despite its prime location smack dab in the middle of Montreal. It has largely eschewed the densification and commercial development of neighbouring cities and boroughs, preserving its suburban character instead.

Québec

Gageons que la compagnie finance la parti de la mairesse...

Éthique: trois blâmes de la Ville sans conséquence



 L’Arrondissement de Lachine n’a pas cru bon d’exclure une entreprise d’un appel d’offres, bien que celle-ci ait effectué du mauvais travail à trois reprises pour la Ville de Montréal.    À la mi-juillet, l’Arrondissement a confié aux entreprises Ventec un contrat de 1,1 M$ pour l’aménagement du parc Pominville.  

Québec

Ce serait une fierté de participer à la rénovation de ce joyau architectural

Des maçons du Québec pour aider à reconstruire Notre-Dame-de-Paris



L’Association des entrepreneurs en maçonnerie du Québec (AEMQ) et le Groupe Atwill-Morin proposent de mettre sur pied une brigade québécoise d’experts-maçons pour aider à la reconstruction et à la restauration de la cathédrale Notre-Dame-de-Paris. Si le projet se réalise, une quarantaine de maçons québécois pourraient se rendre disponibles pendant cinq mois, entre novembre et mars, pendant cinq ans.

Québec

Sécurité informatique défaillante

Fuite de donnés à Revenu Québec: les employés sous le choc



Le bris de confidentialité massif touchant les données personnelles de 23 000 employés actuels et passés de Revenu Québec a suscité surprise et indignation parmi les travailleurs de l’agence. Il s’agit d’une fuite sans précédent pour l’organisme responsable du système fiscal québécois, celui-ci ne comptant que 12 000 employés à l’heure actuelle.

Québec

Misère du fédéralisme : pourquoi laisser la GRC patrouiller au détriment de la SQ ?

La municipalité d’Oka présente ses demandes



Oka formule une série de demandes à Ottawa, à Québec ainsi qu’à Kanesatake afin de faire entendre sa voix dans le dossier des revendications territoriales avec les Mohawks. Trois résolutions ont ainsi été présentées — et adoptées — mardi soir lors d’un conseil municipal. L’administration du maire Pascal Quevillon demande d’abord au fédéral d’imposer un moratoire sur l’entente signée entre un propriétaire privé, Grégoire Gollin, et le conseil de bande de Kanesatake, en avril dernier. Cet accord de cession vise à restituer aux Mohawks un terrain de 60 hectares, dont une parcelle de la pinède qui a été au cœur de la crise d’Oka en 1990.

Québec

Les mesures annoncées par la CAQ sont loin d'être suffisantes

Les églises du Québec ont besoin d’amour



Une église ferme ses portes pratiquement chaque semaine au Québec depuis 2003. Pendant que le patrimoine religieux de la province s’étiole à petit feu, l’annonce de l’octroi par Québec d’une enveloppe de 20 millions pour la restauration et la reconversion des églises apporte un léger baume, sans toutefois répondre entièrement aux besoins grandissants.

Québec

L'aliénation suicidaire d'un peuple mourant

Les Inuits: loin des yeux, loin du cœur



À nouveau, les Inuits du Nord québécois reviennent dans l’actualité. Hélas toujours pour la même raison : le suicide alarmant qui décime leurs communautés. Une étude pancanadienne, rendue publique par Statistique Canada le 28 juin dernier, révèle que le taux de suicide des autochtones est « trois fois plus élevé » que celui des non-autochtones. La ministre responsable des Affaires autochtones, Sylvie D’Amours, qui s’est distinguée récemment par sa sagesse dans le conflit d’Oka, trouve le phénomène « très inquiétant ».

Québec

La ministre devrait plutôt s'occuper de ce qui se passe actuellement à Oka

Suicides dans le Grand Nord québécois: «Très, très inquiétant», dit la ministre D'Amours



La crise du suicide dans laquelle s'enfonce le Grand Nord québécois est très inquiétante, mais ce sont les Inuits eux-mêmes qui doivent mener la réplique, a affirmé la ministre responsable des Affaires autochtones du Québec. Sylvie D'Amours a indiqué que le gouvernement Legault se tenait prêt à envoyer des ressources supplémentaires pour endiguer la vague. Toutefois, la demande doit venir des Inuits eux-mêmes. « C'est très, très inquiétant, mais on agit, a-t-elle dit hier en entrevue téléphonique. On ne peut pas faire les choses à leur place, mais on peut les aider, on peut les appuyer dans leurs démarches. »

Québec

Vers des dépassements de coûts

Plus de 760 défauts à corriger sur le nouveau pont Champlain



Même si le nouveau pont Samuel-De Champlain est ouvert depuis un peu plus d’un mois, les travaux ne sont pas réellement terminés. TVA Nouvelles a appris qu’il reste plus de 760 défauts à corriger, et une dizaine de ces avis de non-conformité sont qualifiés de «majeurs». En milieu de journée dimanche, le Consortium Signature sur le Saint-Laurent n’avait pas explicité, à la demande de TVA Nouvelles, ce qu’impliquait le terme «majeur» dans cette situation. Pour ce qui est des avis mineurs, il peut s’agir de peinture écaillée, d’égratignures sur des pièces importantes du pont, par exemple.

Québec

La Davie pourrait devenir le troisième port d'importance au Canada

Des milliards de dollars à la portée de Chantier Davie



Ottawa passe de la parole aux actes. Le fédéral annonce la construction de six nouveaux brise-glaces pour la Garde côtière. Des contrats, dont la facture totale sera de plusieurs milliards de dollars, qui devraient aboutir au Chantier Davie, de Lévis. « Les demandes que recevra la Garde côtière ne feront qu’augmenter alors que la fréquence et l’intensité des effets des changements climatiques s’accentuent. Avec l’ajout de nouveaux brise-glaces, nous veillons à ce que les femmes et les hommes de la Garde côtière canadienne disposent de l’équipement dont ils ont besoin », avance le ministre des Pêches et des Océans, Jonathan Wilkinson.

Québec

Une situation qui peut être redressée

Au moins 200 lacs malades du Québec agonisent à petit feu



Au moins 200 lacs sont en train de mourir au Québec et des associations locales de protection des cours d’eau se sentent bien seules dans leur lutte pour les sauver. «On sait que le lac va mourir d’ici quelques années», déplore Claude Poulin, président de l’Association du lac Tomcod, aussi appelé le petit lac Saint-François, en Estrie. «Ça s’est amplifié. Plus on avance dans le temps, plus le lac est vert», regrette pour sa part Jean-Paul Huard à propos du lac à Vaillancourt, dans le Bas-Saint-Laurent.

Québec

Une loi américaine qui réjouit l'industrie pharmaceutique canadienne

Importations de médicaments aux États-Unis: plus de peur que de mal?



L’intention du gouvernement Trump de mettre en place un système pour permettre aux Américains d’importer des médicaments moins chers en provenance du Canada suscite de vives inquiétudes du côté d’organisations de santé canadiennes. Le secrétaire américain à la Santé et aux Services sociaux, Alex Azar, a indiqué mercredi matin que la proposition donnerait le feu vert aux États, aux grossistes et aux pharmaciens d’obtenir l’approbation de la Food and Drug Administration (FDA) pour importer certains médicaments déjà disponibles aux États-Unis.

Québec

Si rien n'est fait, SNC-Lavalin sera bientôt victime d'une OPA étrangère

SNC-Lavalin sabre son dividende trimestriel; des millions en moins pour la CDPQ



Les mauvaises nouvelles continuent de s'accumuler pour les actionnaires de Groupe SNC-Lavalin, qui voient maintenant la firme d'ingénierie et de construction sabrer son dividende trimestriel de 80 %. Disant vouloir « renforcer » ses coffres, l'entreprise, qui a affiché une perte nette de 2,12 milliards de dollars au deuxième trimestre, a fait savoir jeudi que le paiement effectué tous les trois mois passera de 10 cents à deux cents par action.

Québec

Les mesures contre les automobilistes font fuir les clients

La mort annoncée du marché Jean-Talon



Que se passe-t-il au marché Jean-Talon ? Je fréquente régulièrement, depuis plus de 40 ans, cette véritable institution montréalaise, qui attire des clients d’aussi loin que le Vermont. Je sentais déjà, depuis trois ou quatre ans, une certaine désaffection du côté de l’offre. Quelques kiosques, çà et là, fermaient, des « trous » apparaissaient soudain au milieu d’une allée, quelque chose d’indéfinissable semblait s’infiltrer dans les lieux, laissant une impression de mauvais présage.

Québec

Une entente hors cour scelle le différent

Le lanceur d'alerte Louis Robert retrouve son poste



Le lanceur d'alerte et agronome Louis Robert, dont le congédiement par le ministère de l'Agriculture avait fait grand bruit à l'Assemblée nationale l'hiver dernier, pourra retrouver son emploi, a dévoilé Radio-Canada mardi soir. Congédié après avoir coulé à Radio-Canada des documents démontrant l'ingérence du secteur privé dans la recherche publique sur l'utilisation des pesticides, M. Robert pourra donc retrouver son poste dès 6 août. Le lanceur d'alerte sera aussi dédommagé avec un montant équivalent à six mois de salaire, plus une somme en compensation du stress subi.

Québec

L'anomie sociale des Inuits : la mort d'un peuple par suicide

Suicides: le Nord s'enfonce dans la crise



La crise du suicide se prolonge et menace de devenir la nouvelle normalité du Grand Nord québécois, près d'un an après que les réunions d'urgence et les appels à l'aide ont retenu l'attention du public. Selon les données obtenues par La Presse, 19 personnes s'y sont donné la mort dans les six premiers mois de 2019, soit davantage que pour la même période l'an dernier. Les pouvoirs publics parlaient alors de « vague tragique ». Ces chiffres n'étonnent pas Hannah Tooktoo, 24 ans, de Kuujjuaq. « Je connais 13 d'entre eux », a-t-elle dit.

Québec

Fausse nouvelle au Devoir : le « territoire ancestral mohawk » se trouve aux États-Unis

Le propriétaire des terrains à Oka critique l’approche d’Ottawa



Tandis que l’impasse persiste entre le maire d’Oka et le grand chef mohawk de Kanesatake, le propriétaire des terres au coeur des tensions critique l’approche d’Ottawa et lui demande d’intervenir en rachetant ses terrains pour les restituer aux autochtones. « On a actuellement la preuve que céder du territoire, ce n’est pas quelque chose de naturel. Il y a des compromis à faire et il y a une compréhension à développer », note Grégoire Gollin en entrevue avec Le Devoir.