1999 - le 240e

Reconstitution de la bataille des Plaines

Les descendants de Wolfe et de Montcalm font la paix

1759-2009: 250e de la bataille des Plaines d'Abraham


Reuter - Des ennemis de l'histoire, James Wolfe et le Marquis de Montcalm, deux généraux qui ont combattu lors de la «Bataille de Québec» menant à la Conquête du Canada par la Grande-Bretagne, se sont retrouvés sur les Plaines d'Abraham hier en de biens meilleurs termes.
Le Baron Georges Savarin de Marestan et Andrew Wolfe Burroughs, les deux descendants des fameux commandants militaires morts suite au combat en 1759 sur les Plaines d'Abraham à Québec, ont fait la paix sur ce même lieu. Ils ont célébré dans leurs respectifs costumes bleu et rouge le 240e anniversaire de la Conquête du Canada des mains de la France.
La bataille des Plaines d'Abraham a refaçonné l'histoire du Canada, entraînant indirectement la création des États-Unis. Sous un soleil radieux, des centaines de résidants de la ville de Québec se sont faits «soldats d'un jour» hier et ont visité le parc historique avec les descendants de Wolfe et Montcalm, reconstituant les manoeuvres militaires sur les Champs de batailles. Plus tard en soirée, plusieurs invités européens ont été invités à un dîner à la Citadelle de Québec, résidence des premiers gouverneurs de la Nouvelle-France.
Pour Andrew Wolfe Burroughs, un francophile descendant de James Wolfe (1727-1759) depuis sept générations, la rencontre d'hier représente une extraordinaire et émouvante expérience avec une résonance toute contemporaine.
«C'est uniquement récemment avec une perspective adulte que j'ai réalisé les conséquences de la Conquête du Canada», a souligné Andrew Wolfe Burroughs, journaliste à la prestigieuse télévision de la British Broadcasting Corporation (BBC) à Londres.
«Maintenant, je ressens le fait qu'il est possible de voir dans le monde contemporain des enjeux de l'histoire qui sont toujours vivants», a-t-il dit en entrevue avec Reuters.
Son bon ami, le Baron Savarin de Marestan, un médiateur international mais aussi un fin connaisseur de vins et une champion équestre, prend aussi à coeur son lien personnel avec l'Histoire.

Numéro de document : news·19990913·LE·011


Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé