«Indépendance : pour ou contre?»


Bruno Deshaies
Historien



http://www.rond-point.qc.ca

http://www.rond-point.qc.ca/auteur/livres/nationalismes.html

http://www.rond-point.qc.ca/seguin/lesNormes.phtml

Index 2005

    2004

  1. PETIT LEXIQUE DE L’INDÉPENDANCE
    Bruno Deshaies jeudi 16 décembre 2004 - Essai pour servir les besoins terminologiques des indépendantistes - Le mot «race» et le petit lexique pour les indépendantistes, Lettre de Monsieur Jean Laporte 20 décembre 2004 - commentaire et addendum.

  2. Armand Vaillancourt
    Bruno Deshaies jeudi 9 décembre 2004 - Un promoteur de l’indépendance du Québec

  3. LA SOCIÉTÉ QUÉBÉCOISE
    Bruno Deshaies jeudi 2 décembre 2004 - Pour en finir avec le « modèle québécois »

  4. UN MONDE IRRÉEL
    Bruno Deshaies jeudi 25 novembre 2004 - Quand allons-nous cesser de nous illusionner ?

  5. Ce qui se dit. Ce qui ne se dit pas.
    Bruno Deshaies jeudi 18 novembre 2004 - Des portraits à répétition du Québec annexé

  6. Yves Beauchemin
    Bruno Deshaies jeudi 11 novembre 2004 - « Un souverainiste convaincu » (Nathalie Petrowski)

  7. «LE GALA» DE DESJARDINS : aucune improvisation possible
    Bruno Deshaies jeudi 4 novembre 2004 - Guy A. Lepage conduit le bal à sa façon.

  8. Le Québec libéré des entraves du fédéralisme
    jeudi 28 octobre 2004 - « Imaginer le Québec souverain. »

  9. M. Tout-le-Monde et le PQ
    jeudi 21 octobre 2004 - Un Manifeste pro-indépendantiste qui ne se livre jamais du cœur des Québécois.

  10. Comment ne plus être « un Québec à genoux »
    jeudi 14 octobre 2004 - En faisant une lecture indépendantiste de la réalité à partir de notions fondamentales

  11. LE Canada EN CRISE
    jeudi 7 octobre 2004 - Le dialogue fédéraliste : possible ou impossible ? - Même si elles sont vagues, les idées exposées dans le discours du Trône reflètent souvent une idéologie qui ne meurt pas au lendemain de leur lecture devant le Parlement réuni.

  12. Priorités des États provinciaux et impératifs du fédéralisme
    jeudi 30 septembre 2004 - Les événements récents au sujet de la conférence fédérale-provinciale sur la santé ont des racines aussi lointaines que les premières années de fonctionnement de la fédération canadienne.

  13. La COURSE AUX médailles
    jeudi 23 septembre 2004 - L’or à Martin, l’argent à Charest et le bronze au Conseil de la fédération

  14. L’INDÉPENDANCE, UN FÉTU DE PAILLE ?
    jeudi 16 septembre 2004 - Nos meneurs souverainistes se comportent-ils comme des cognes-fétu ?

  15. ANDRÉ PRATTE SE SURPASSE ! Quand les souverainistes se surpasseront-ils à leur tour ?
    jeudi 9 septembre 2004 - Les Québécois et les Québécoises auront un jour à franchir le rubicond pour affirmer leur indépendance collective.

  16. LA PURETÉ THÉORIQUE de la définition de l’indépendance
    17 juin 2004 - Une ribote d’indépendantistes ?

  17. LE Canada DANS LE MONDE
    10 juin 2004 - La fin du processus « Colony to Nation »

  18. La défense nationale ou la santé nationale ?
    3 juin 2004 - Any way, everything in CANADA is NATIONAL or CANADIAN.
    Bref, tout est national !

  19. 28 JUIN 2004 : élections Canada
    27 mai 2004 - Le Bloc québécois doit choisir : la fédération ou l’indépendance?

  20. ON SE MOBILISE
    20 mai 2004 - Pour promouvoir un gouvernement national du Québec indépendant et déstructurer le gouvernement bicéphale du Québec actuel

  21. L’ÉTAT QUÉBÉCOIS
    13 mai 2004 - Du principe fédéral au principe d’indépendance

  22. Qu’est-ce qu’on attend ?
    6 mai 2004 - Faut-il chercher inlassablement des preuves supplémentaires ?

  23. O CANADA !
    29 avril 2004 - De 1760 à 1842, puis 1867, 1967, 1982 et maintenant 2004 : toujours la même histoire

  24. «LE GOÛT DE L’AVENIR» (MICHEL VENNE)
    22 avril 2004 - L’Institut du Nouveau Monde et le Québec indépendant

  25. Hélène Pedneault, Robert Laplante et Louis Cornellier
    15 avril 2004 - Du nationalisme québécois à chacun sa façon

  26. « LA saison des fédérations ? »
    8 avril 2004 - La question des «mises en commun» dans le partenariat négocié

  27. Poisson d’avril !
    1er avril 2004 - Où sont-ils les indépendantistes ?

  28. QUÉBEC 2003 - Un portrait peu reluisant
    25.3.2004

  29. MANIFESTE pour le combat des souverainistes, indépendantistes
    18.3.2004 - Ou prendre le contre-pieds des Fédéralistes et mettre fin à «la fatigue culturelle» des Québécois

  30. PLAIDOYER POUR EN FINIR AVEC LE DISCOURS DU FÉDÉRALISME RENOUVELABLE
    11.3.2004 - L’ennemi de l’indépendance, c’est la « réforme ».

  31. FAIRE UN CHOIX (SUITE ET FIN...)
    4.3.2004 - Monsieur Ryan et 1774, 1981 et l'avenir

  32. LA TURBULENCE DES FLUIDES
    19.2.2004 - Un Canada se forge face à nous et contre notre gré

  33. FAIRE UN CHOIX
    12.2.2004 - Les défis de la classe politique au Canada et au Québec

  34. NOUVEAUX HORIZONS pour le Canada
    5.2.2004 - Paul Martin annonce l’arrivée d’une lame sourde

  35. LES LUTTES PARTISANES
    29.1.2004 - Et le voile des combats idéologiques

  36. Les ethnies et les indépendantistes
    22.1.2004 - Les soirées-débats du Conseil de la souveraineté du Québec

  37. La commission Bernard Stasi
    15.1.2004 - La laïcité et le multiculturalisme

  38. 2004 : le bleu du ciel
    8.1.2004 - Un Québec à la recherche de lui-même

    2003

  39. LE Québec : une société comme les autres...
    11.12.2003 Aussi en moins les pouvoirs de l’indépendance nationale - dans la vie des individus comme des sociétés, il est toujours possible d’imaginer des conditions meilleures auxquelles on souhaite aspirer ou des situations qu’il serait souhaitable de rendre possible

  40. ¡ Voilà Québec en México !
    4.12.2003 - Les tenants et aboutissants d’une Foire internationale du livre, de la culture et même de l’économie

  41. «La Révolution de velours» EN GÉORGIE
    27.11.2003 Des problèmes multiples dont celui du séparatisme et de l’unité géorgienne

  42. L’ÉTAT FÉDÉRAL et le fédéralisme - Une panacée ?
    20.11.2003

  43. « Être canadien »
    13.11.2003 Le but global de toutes les actions politiques canadiennes

  44. LE Canada EST-il DIVISIBLE ?
    6.11.2003 La thèse de la sécession sur demande est inacceptable (Stéphane Dion)

  45. L'INDÉPENDANCE DU QUÉBEC DANS 5 ANS, 50 ANS OU 500 ANS ?
    30.10.2003 Après quarante ans de transformations, où en sommes-nous ?

  46. LE DISCOURS LIMITE DES SOUVERAINISTES
    23.10.2003 - Toujours à la recherche du statut constitutionnel du Québec - Ce qui se passe en ce moment dans le Parti québécois nécessiterait la renaissance de la simplicité de Bozo-les-culottes. Il faut crever l’abcès de la supercherie ou de la langue de bois.

  47. LE PLQ ET LE PQ
    16.10.2003 - Les deux faces de la même médaille

  48. ALLEZ À DORVAL OU ALLEZ À L’UNIVERSITÉ ?
    9.10.2003 - Les Chaires du Canada préparent le Canada de demain

  49. LA FORMULE FÉDÉRALE COMPORTE DES LIMITES INTRINSÈQUES
    2.10.2003 - «Souveraineté – Constitution et fédéralisme» Un dossier majeur sur le site de VIGILE - Depuis une quarantaine d’années, les Québécois se sont donné l’illusion que la fédération canadienne avait évolué. Ce n’est pas la fédération comme telle qui s’est transformée, mais les manières de faire fonctionner le fédéralisme canadian/canadien.

  50. LE JUSTE MILIEU, C’EST L’INDÉPENDANCE
    25.9.2003 - Les indépendantistes doivent se concerter sur les fondements de l’indépendance.

  51. L’événement, l’histoire et notre rapport au temps
    18.9.2003 - Le besoin de se constituer en État souverain est le meilleur rapport des Québécois et des Québécoises au temps

  52. « VOLER DE SES PROPRES AILES » - Pierre Bourgault (1934-2003)
    26.6.2003

  53. L’OPPOSITION officielle à Québec - Bernard Landry joue au professeur
    19.6.2003

  54. L’annonce de la conduite de l'action publique - Le gouvernement Jean Charest
    12.6.2003 Contrairement au discours alarmiste des péquistes très partisans, le gouvernement libéral ne sera pas le fossoyeur du Québec.

  55. Le projet de constitution européenne
    5.6.2003 D’après Paul Stanway du quotidien The Edmonton Sun

  56. AUX ORTIES LES FANTAISIES SOUVERAINISTES
    29.5.2003 Réponse à Lise Payette

  57. L’UNIVERSALISME DANS LA PENSÉE QUÉBÉCOISE
    22.5.2003 - Le particularisme mis en doute à des fins idéologiques

  58. FORMATION D’UNE ÉLITE INDÉPENDANTISTE
    15.5.2003 - Une priorité absolue

  59. COMMENT FAIRE L’INDÉPENDANCE
    8.5.2003 -Comment NE PAS faire l’indépendance - Depuis le 14 avril dernier, il est évident que bien des choses ont manqué dans les rangs des souverainistes. En ce moment, la question doit se poser sans détour : comment faire l’indépendance ?

  60. MON PIRE ENNEMI
    1.5.2003 - Qui est-il ? - Tant et aussi longtemps que les péquistes agiront dans l’esprit du régime fédéral canadien comme l’a fait Bernard Landry en tant que premier ministre du Québec durant vingt-cinq mois, l’indépendance du Québec ne se fera jamais.

  61. Jean Charest
    24.4.2003 - L’alternance du pouvoir n’est pas la fin du monde - Les résultats de l’élection ont eu des conséquences sur chacune des formations politiques. La catastrophe n’a pas encore eu lieu. Le Québec n’a pas dérapé.

  62. L’INDÉPENDANCE
    17.4.2003 Un mot, un concept, une vision, un objectif et la FIN - Un mot, un concept, une vision, un objectif et la FIN

  63. Au-delà des discours : la démographie - Où allons-nous ?
    10.4.2003 Les élections aux Québec se déroulent sur cette toile de fond même si ces données ne sont pas toujours visibles, manifestes ou tangibles.

  64. Aux défenseurs et partisans de l’indépendance Votez libéral. Pourquoi ?
    Bruno Deshaies 3.4.2003

  65. « LA SOUVERAINETÉ – le point. » No 2 - Fernand Dumont et la mémoire
    27.3.2003 - "Pourquoi une si longue hibernation ? Que faire de la survivance maintenant qu'elle est débarrassée des étais qui l'ont supportée pendant un siècle ? Pour répondre, les Québécois n'ont pas à renier la patience obstinée de jadis, mais à lui joindre enfin le courage de la liberté." Fernand Dumont

  66. LES «ANTI» et les «pro»
    20.3.2003 Trudeau et Landry : des combats similaires ? - Une union confédérale, déclare Bernard Landry, ça ne veut pas dire exactement l’Europe, ça ne veut pas dire exactement une confédération.

  67. TRENTE-CINQ ANS D’HÉSITATION
    13.3.2003 - Où est-il, le blocage indépendantiste dans le cerveau des dirigeants péquistes ?

  68. SE GOUVERNER SOI-MÊME
    6.3.2003 Dans le régime fédéral ou dans l’indépendance ? - Cessons de rêver. Révisons nos positions. Allons au fond des choses. Pensons en présence des faits. Évitons de sombrer dans la rêverie nationale. Mettons sur la table la nécessité de nous gouverner nous-mêmes dans l’indépendance.

  69. « LA SOUVERAINETÉ - le point. » No 1 - Que deviendra la société québécoise « postsouveraine » ?
    27.2.2003 - Les intellectuels souverainistes et les politiciens péquistes sont comme les télévangélistes des années 1950. Ils aiment prêcher pour séduire dans le luxe clinquant des studios.

  70. LE MODÈLE QUÉBÉCOIS - Dans les limites de la fédération canadienne
    20.2.2003 L’appel final « pour renouer avec la vigueur des idéaux nationaux et sociaux d'antan » ne peut être interprété comme un appel à une réflexion fondamentale sur le national, mais une façon de bonifier l’apport du passé à la situation présente.

  71. JOSEPH FACAL - Ou la recherche impérieuse de réaliser l’indépendance dans l’«idéal fédéral»
    13.2.2003

  72. Quels sont les principaux obstacles à l'indépendance ?
    6.2.2003 Par Nathalie Le Sieur, une citoyenne comme tout le monde - Nathalie Le Sieur s’interroge sur la situation actuelle au Québec. Elle est étourdie par la confusion dans les débats concernant notre question nationale. Cet état de fait a atteint un tel sommet qu’elle a provoqué chez elle une rage par rapport à notre idiotie nationale.

  73. UN Québec ANNEXÉ
    30.1.2003 Quand les Québécois mettront-ils fin à leur annexion ? Qu’est-ce qu’on attend dans les milieux savants pour cesser de tourner en rond avec des concepts fumeux et des discussions fastidieuses sur un sujet qui a été traité en profondeur par un très grand historien qui, au surplus, est un très grand humaniste ?

  74. LA MONDIALISATION
    23.1.2003 En avril prochain, la société civile québécoise sera dotée d’un Observatoire québécois de la mondialisation. Grand bien lui fasse !

  75. SOUVERAINISME, dites-vous ?
    17.1.2003 Une conception restrictive et une vision de minoritaire de l’indépendance

  76. Le combat linguistique dans l'optique indépendantiste
    Gilles Verrier 9.1.2003 - le combat linguistique dans le cadre d'une lutte de nation contre nation dont l'enjeu est l'indépendance - "Deux nationalités en conflit se heurtent, se querellent sur un grand nombre de points secondaires : lois, coutumes, mœurs, institutions. Ces divergences au second degré accaparent les esprits. Presque toutes les récriminations entre les deux groupes se font à ce niveau". (Maurice Séguin)

    2002

  77. L’ACADÉMIE DE L’INDÉPENDANCE
    19.12.2002 - Sur la nécessité de penser selon l’optique indépendantiste - Les membres des Académies de l’indépendance devraient se mettre à l’étude du penseur et de l’historien Maurice Séguin.

  78. ZACHARY, DANY ET KRISTIAN
    12.12.2002 - Qui sommes-nous au Québec ? Des étrangers ? - Un Cadien, un Haïtien et un Québécois anglais. Qu’est-ce que ces trois personnes peuvent avoir en commun ?

  79. LE PQ ET L’INDÉPENDANCE du Québec
    5.12.2002 - L’identité vivante ou la disparition pour toujours - « La force politique, pour une société ou collectivité, c’est la tête capable de penser, de vouloir, de commander, de déclencher l’action. (...) La fonction de la masse réside d’abord dans son consentement tacite ou explicite. » Maurice Séguin

  80. UNE NATION DANS L’O.T.A.N
    28.11.2002 - Les indépendantistes Québécois-Français devraient lire sur les expériences de fédération dans l’histoire moderne et contemporaine pour mieux comprendre leur propre sort dans la fédération canadienne.

  81. LES INCONDITIONNELS
    21.11.2002 Le Québec doit faire cette guerre psychologique qui pourra mettre fin à 140 ans de la pensée annexionniste Lafontaine-Baldwin. Le défi, il est là. C’est celui que les Québécois-Français doivent moralement et volontairement relever avec tous leurs compatriotes.

  82. LA RÉVOLTE
    14.11.2002 La révolte d’un peuple s’exprime confusément d’abord. Elle s’affirme avec plus de clarté avec le temps. Mais dans le cas du Québec, elle s’embrouille tout le temps. Elle devient toujours plus confuse. Que se passe-t-il donc dans le cerveau des Québécois ?

    1. Le PQ au pouvoir brûle la cause de la souveraineté
      Gilles Verrier TRIBUNE LIBRE 14 novembre 2002 - Pour l’émergence d’une véritable autorité indépendantiste

    2. "Les idiots, imbéciles, incendiaires et innocents de M. Deshaies", commentaire de Claude Lessard, 19.11.2002 - On sent dès les premiers mots que leur auteur traverse effectivement une sérieuse période de révolte, que le monsieur est viscéralement "en crisse" contre le gouvernement Landry.


  83. VALSER ENTRE L’INDÉPENDANCE ET LE FÉDÉRALISME
    7.11.2002 Un parti qui prêche la souveraineté depuis sa création et qui se réclame de l’association, du partenariat ou de l’union confédéraliste en même temps, se place dans une situation intenable. Il ne s’agit plus ici d’un débat sur la manière de gouverner, mais sur la raison profonde de l’existence même du parti. Le parti québécois n’a jamais réglé ce contentieux.

  84. « je sacre mon camp d'icitte avant que de virer fou ! »
    Bruno Deshaies 31.10.2002 On ne gagne pas une élection au Québec sans faire appel au sentiment national des Québécois

  85. ACTION POLITIQUE contre ACTION ÉDUCATIVE
    Bruno Deshaies 24.10.2002 - Un paradoxe des forces pro-souverainistes - Les souverainistes péquistes auraient intérêt à observer ce qui se passe sur la scène universitaire. Les chaires de recherche du Canada s’installent partout au Québec. Toutes ces chaires visent les objectifs des politiques canadians.

  86. MARCEL CHAPUT ou LE PARI DE LA DIGNITÉ
    Bruno Deshaies 17.10.2002 - L’indépendance prend le tout du Québec et non une partie

  87. Choisir, c’est réussir !
    Bruno Deshaies 10.10.2002 Animer le discours indépendantiste pour atteindre l’objectif de l’indépendance
    "Pour un réseau structuré de propagande indépendantiste", commentaire de Frédéric Labrie, 15.10.2002

  88. L’ÉTAT et LA politique
    Bruno Deshaies 3.10.2002 Lutte partisane et action politique - Les inquiétudes de la population québécoise sont raisonnables. Au lieu de faire la sourde d’oreille, le gouvernement Landry devrait réviser radicalement son action. La présence de Guy Chevrette dans ce dossier est inutile.

  89. LANGUE ET INDÉPENDANCE
    Bruno Deshaies 26.9.2002 Où se situent les Québécois-Français? Le Québec, c’est plus qu’une « province » du Canada. C’est une société issue de la Nouvelle-France qui persiste, après de nombreuses générations depuis le changement d’empire en 1760, à demeurer française. Si elle continue sa lutte et si elle défend sa langue, c’est qu’on a voulu l’assimiler.

  90. ALAIN DUBUC
    Bruno Deshaies 19.9.2002
    Comment se cuisine l’idéologie fédéralisante au Québec - Il est un annexionniste optimiste, c’est-à-dire un fédéraliste cocu content.

  91. L'« approche commune » : une bavure politique
    Bruno Deshaies 12.9.2002 - La question n’en demeure pas moins la suivante : quels ont été les objectifs du gouvernement du Québec dans cette négociation tripartite ?

  92. En anglais d’abord !
    Bruno Deshaies 5-9-2002 - Le cas du rédacteur ou de la rédactrice technique

  93. L’ADQ
    Bruno Deshaies 20-6-2002 - La recherche du trèfle à quatre feuilles a assez duré! UN SALUTAIRE RETOUR EN ARRIÈRE SUR L’ADQ
    Édition revue et corrigée, 20 avril 2006.

  94. HISTOIRE DES PARTIS POLITIQUES : Entre la politique-programme, la politique-action et la politique-spectacle
    Bruno Deshaies 6.6.2002

  95. LE GRAND CRI DU Québec
    30.5.2002 - « Le grand cri du Québec » doit se transformer en une affirmation et une défense de l’indépendance du Québec.

  96. PETITE LEÇON D’HISTOIRE 102 DU Québec
    23.5.2002 Le séparatisme des Colonies britanniques et la naissance des États-Unis d’Amérique

  97. LA RÉFLEXION «Z»
    16.5.2002 Ou comment reconnaître un indépendantiste lucide ?

  98. PETITE leçon d’histoire 101 du Québec
    9.5.2002 - « Première leçon » : une histoire-récit ou une histoire explicative ? - Les effets négatifs de l’histoire sont pourtant visibles, mais certains meneurs intellectuels et sociaux du Québec actuel et du Canada proposent de cesser de s’apitoyer sur le passé, d’établir une histoire commune (par ex. : un manuel unique de l’histoire du Canada) ou de suggérer une longue trajectoire de 400 ans qui permettrait d’occulter la Conquête de 1760. L’idéologie traditionnelle canadienne-anglaise du « One Country. Two Histories » demeure toujours dominante ; elle tendrait toutefois à se transformer en une histoire unique. C’est donc le discours de l’annexion à perpétuité du Québec-Français au Canada-Anglais qui se raffine continuellement.

  99. 100e Chronique du jeudi
    2.5.2002 - Comment reconnaître un fédéraliste type ? - Le raisonnement fédéraliste n’a guère changé depuis des générations successives de Canadiens. Le cas du Canada est un cas singulier de fédération comme tous les autres systèmes fédératifs dans le monde. L’essentiel du discours se maintient invariablement. Dans l’ensemble, les mêmes bases idéologiques apparaissent pour défendre ce type de régime politique dans le monde. Les instituts d’études sur le fédéralisme ainsi que les centres d’études d’histoire canadienne qui se multiplient en ce moment servent principalement des fins idéologiques. Ils proclament les mêmes idées pour le XXIe siècle. Ils visent principalement à défendre le principe fédératif comme base des régimes politiques.

  100. L’HUMEUR des Québécois
    25.4.2002 - La langue, la constitution du Québec et l’indépendance - Les Québécois-Français doivent s’unir étroitement et fermement autour du principe d’indépendance d’une manière claire et sans équivoque. Ce ne sont plus des débats qu’ils doivent faire, mais un combat qu’ils doivent mener avec tout l’art de négocier et d’atteindre leur objectif.

  101. Position 17 : LA DÉFENSE DES PRINCIPES DE LIBERTÉ, DE JUSTICE ET D’ÉGALITÉ
    18.4.2002 - Un des objectifs de l’indépendance du Québec - Les Québécois doivent éviter la dérive. Ils doivent s’attaquer à la racine du mal. Ils doivent s’ingénier à bâtir l’unité québécoise contre tous les détracteurs d’ici ou d’ailleurs.

  102. CLAUDE MORIN - La Révolution tranquille et nous
    11.4.2002 - Au moment où le mouvement indépendantiste reprend de la vigueur contre les sirènes du partenariat de tout acabit, voilà que nous éclate au visage encore une fois, une fois de trop, l’histoire sordide de Claude Morin et de la GRC.

  103. VOUS N’AVEZ PAS FINI DE RÉCLAMER L’INDÉPENDANCE !
    4.4.2002

  104. Position 16 : UN QUÉBEC AUX CONVICTIONS Démocratiques
    28.3.2002 - Sur l’un des fondements de l’État québécois souverain

  105. À tous MES VISITEUR(e)S INTERNAUTES - La question se pose avec angoisse : devons-nous continuer le combat ?
    21.3.2002 - Ne vous découragez pas !

  106. L’EUROPE ET NOUS
    14.3.2002 - Que voulons-nous ?

  107. PÉRÉQUATION, PÉRÉQUATION QUAND TU NOUS TIENS !
    7.3.2002 - L’UNION CANADIENNE pour un État canadien FORT

  108. POSITION 15 : Promouvoir l’unité québécoise
    28.2.2002 - Premier objectif de l’indépendance du Québec - Promouvoir le principe d’indépendance, c’est faire accepter par une majorité le bien-fondé de cette idée. C’est jouer à fond le jeu démocratique sans déroger à l’objectif tout en ayant la ferme conviction que c’est l’unique chemin à suivre.

  109. POSITION 14 : L’unité nationale et la collaboration internationale
    21.2.2002 - À l’externe : collaboration, mais autonomie - La souveraineté ne peut se séparer de l’unité nationale. La collaboration internationale doit s’appuyer sur une unité nationale capable de satisfaire pleinement son autonomie. Une nation qui cherche à devenir souveraine et à se donner un État souverain doit agir à l’extérieur avec la même force qu’elle peut le faire à l’intérieur.

  110. POSITION 13 : rôle de l’état démocratique
    14.2.2002 - À l’interne : la résolution des conflits sociaux - Bien malgré nous, l’État démocratique a un rôle à jouer dans la recherche de solutions aux conflits sociaux. La contrepartie des conflits sociaux est la paix sociale. Bref, comment une société peut-elle vivre en paix ?

  111. POSITION 12 : L’OUVERTURE au MONDE
    Ses contradictions, ses hésitations et ses aspirations 7.2.2002 - L’unité nationale : pour la présence au monde, contre l’isolationnisme. - L’ouverture au monde passe par la présence au monde et non par la subordination, l’annexion ou l’isolationnisme volontaire ou involontaire. Pour ce faire, la création d’une unité nationale québécoise devient impérieuse.

  112. LE SOUVERAINISTE Québécois
    Ses contradictions, ses hésitations et ses aspirations
    31-01-2002

  113. L'UNIVERS IDÉOLOGIQUE DES UNIVERSITAIRES QUÉBÉCOIS - Le pouls de la " nation québécoise " à l'aune du principe fédératif et du pluralisme ethnique
    25.1.2002 «On comprend comment il peut être difficile pour les souverainistes de suivre le discours officiel du Parti québécois et du Bloc québécois qui s'apparente fortement à l'idéologie des universitaires québécois. En somme, une nation québécoise à l'aune du principe fédératif et à la sauce du pluriethnique débridée. En effet, nous assistons à " la canadianisation de la pensée québécoise ". C'est le titre de l'article et il est juste. »

  114. Jacques Beauchemin
    Pour un Québec en circonvolutions
    17.1.2002

    2001

  115. Bilan 2001
    20.12.01

  116. JOCELYN LÉTOURNEAU
    13.12.01 La manne des Chaires de recherche du Canada et le devenir québécois

  117. BERNARD LANDRY
    6.12.01 «...Le séparatisme est mort et bienvenue à la souveraineté-association ! »

  118. Le coeur et les poumons
    29.11.01 «Le Québec et l’unité du Québec »

  119. POSITION 11 : L’UNITÉ NATIONALE ET L’ÉTAT INDÉPENDANT
    «Miser sur l’ensemble de ses propres forces internes »
    22.11.01

  120. 15 novembre 1976 - Sur l'idée nationale au Québec
    «25 ans après : que devient le Québec ? où le Québec s’en va ?» 15.11.01

  121. GUY ROCHER
    «Sur l’idée nationale au Québec» Bruno Deshaies 8.11.01

  122. LIONEL GROULX
    «La conquête, la race et la civilisation canadienne-française.» Bruno Deshaies 1.11.01

  123. JACQUES GODECHOT
    «Un discours sur l’unité du monde et son rapport à nous.» Bruno Deshaies 25.10.01

  124. GÉRARD BOUCHARD
    «La nation nouveau genre ou à venir...» Bruno Deshaies 18.10.01

  125. ERNEST RENAN
    «Qu’est-ce qu’une nation ?»
    Bruno Deshaies 11.10.01
    «Qu’est-ce qu’une nation ?» - ERNEST RENAN (document WORD)

  126. JACQUES PARIZEAU
    Réaliser la souveraineté Bruno Deshaies 4.10.01

  127. MAURICE SÉGUIN
    L’historien visionnaire du Québec contemporain Bruno Deshaies 27.9.01 «L’interprétation dite «pessimiste» ou l’histoire noire » (si tel est qu’une telle histoire puisse exister) ne fait que rendre plus crue la réalité vivante du Présent des Québécois Français. Il ne s’agit surtout pas d’une logique binaire, mais d’un conflit latent qui devra connaître un jour son dénouement.»

  128. PETITE LEÇON SUR LA CITOYENNETÉ
    Bruno Deshaies 20.9.01 Curieuse discussion publique mettant le Québec Français sur la touche

  129. L’AUTOFLAGELLATION QUÉBÉCOISE
    Bruno Deshaies 13.9.01 «La citoyenneté québécoise dans le collimateur du flou d’une pensée improvisée et utopique. - Le rééquilibrage des forces idéologiques n’est pas pour demain. De plus en plus, nous assistons à la défense massive de l’idéologie du pluralisme, de l’hypocrite multiculturalisme et de l’individualisme politique au détriment des besoins collectifs de la société.

  130. Christian Dufour et « Le Canada : une histoire populaire :
    LE MÉCONTENTEMENT DES QUÉBÉCOIS FRANÇAIS EST HISTORIQUE
    Bruno Deshaies 6.9.01 « Le Canada : une histoire populaire » nous amène sur une fausse piste. La meilleure façon de corriger cette situation, c’est de faire notre histoire. Le ton plaintif et notre mécontentement historique n’y changeront rien.

  131. LA LANGUE
    « Le Québec-Français, c’est plus qu’un espace public en français. »
    Bruno Deshaies, 14.6.01
    - Faut-il se « gosser » de la langue ?
    -Une nation de langue française ?
    -Le français à Montréal
    -L’avenir du Québec-Français
    -Le Québec-Français, c’est respect du Québec-Français !

  132. POSITION 10 (SUITE) : COMMENT SORTIR DU CERCLE VICIEUX DES PROJETS DE SOCIÉTÉ ?
    L’indépendance se limite-t-elle à un projet de société ?
    Bruno Deshaies, 7.6.01
    - Des projets de société
    - Les projets de société et l’indépendance nationale
    - L’indépendance, est-ce seulement un projet de société ?
    - L’indépendance peut-elle se limiter seulement à la langue comme projet de société ?
    - Le Québec a-t-il changé autant que ça ?
    - Sortir du cercle vicieux des projets théoriques de société

  133. POSITION 10 : L’ÉTAT INDÉPENDANT :
    Prévoir l’harmonie interne et collaborer avec les autres États
    Bruno Deshaies, 1.6.01

  134. POSITION 9 : L’ÉTAT INDÉPENDANT :
    Le Québec dans le monde
    Bruno Deshaies, 24.5.01

  135. POSITION 8 : L’indépendance préférable à la fédération:
    Sur le besoin de créer un Carrefour de l’indépendance
    Bruno Deshaies, 17.5.01

  136. PLACE MAINTENANT À L’UNION CULTURELLE - La « voie canadienne » contre le « modèle québécois » : un combat égal ?
    Bruno Deshaies, 10.5.01

  137. LA SURVIE DU FRANÇAIS ET LA FATIGUE POLITIQUE DU QUÉBECE - La pensée québécoise s’embrouille
    Bruno Deshaies, 3.5.01

  138. L’OÉA ET L’ÉCRAN DE FUMÉE DE L’INTÉGRATION HÉMISPHÉRIQUE - Gouvernance, société civile et mainmise des États-Unis
    Bruno Deshaies, 26.4.01

  139. LA DÉRÉALISATION DU MONDE COMME MODE DE PENSÉE ET DE CONDUITE
    Bruno Deshaies, 19.4.01

  140. SUR QUOI REPOSE L’UNION SOCIALE CANADIENNE ? - Les hommes, la constitution et l’histoire
    Bruno Deshaies, 12.4.01

  141. LE FRANÇAIS AU CANADA ET LA DIVERSITÉ CULTURELLE - La nation civique canadienne : ses enjeux et ses limites
    Bruno Deshaies, 5.4.01

  142. LES ATTENTES DE BERNARD LANDRY - Le Québec forme une nation : un espoir possible ou impossible ?
    Bruno Deshaies, 30.3.01 «Faut-il d’autres preuves encore pour comprendre l’échec de l’idée d’association et de partenariat et bientôt, l’échec de la proposition d’union confédérale.»

  143. VIVRE EN FRANÇAIS AU QUÉBEC (WORD)


  144. VIVRE EN FRANÇAIS AU QUÉBEC (PDF)
    Bruno Deshaies, 22.3.01 «Michel Venne veut nous expliquer... le problème»

  145. PETITE LEÇON SUR L'HISTOIRE DE L’EMPIRE BRITANNIQUE
    Bruno Deshaies, 15.3.01 «Lettre à l'intention des ministres Facal, Dion et Pettigrew»

  146. PETITE LEÇON SUR LES RAPPORTS ENTRE L’ÉTUDE ET L’ACTION PAR MAURICE SÉGUIN
    Bruno Deshaies, 8.3.01 «Pour l’éducation du Prince Bernard Landry »

  147. ÉVALUATION ET ÉDUCATION
    Bruno Deshaies, 1.3.01 «Une question d’imputabilité seulement ? »

  148. « LA LANGUE FRANÇAISE ET NOUS »
    Bruno Deshaies, 22.2.01 18e colloque de l’Académie des lettres du Québec

  149. Petite leçon sur l'indépendance par Maurice Séguin
    Bruno Deshaies, 15.2.01 « Une nation se doit de tirer le maximum de sa vie intérieure afin de... »

  150. Petite leçon sur le fédéralisme par Maurice Séguin
    Bruno Deshaies, 8.2.01

  151. SUITE(S) AU « CHIFFON » ROUGE
    Bruno Deshaies, 1.2.01 «L’objectif des psychologues au service d’Ottawa, c’est de montrer que les dirigeants au Québec se conduisent comme de vulgaires personnalités. Les fédéraux ont l’insulte facile, mais ils ne se voient jamais comme des agresseurs ! »

  152. POSITION 7 : VIVRE COMPLÈTEMENT SA VIE D’ABORD ET VIVRE ENSEMBLE... DANS L’UNITÉ QUÉBÉCOISE
    Bruno Deshaies, 26.1.01

  153. « LA CHICANE EST POGNÉE, RÉPONDEZ À LA QUESTION » (La Chicane)
    Bruno Deshaies, 18.1.01 «Au lieu de se cracher continuellement au visage et de se donner des claques sur la gueule, les péquistes auraient probablement mieux à faire en cherchant à expliquer à leurs concitoyens et concitoyennes les véritables bases de l'unité québécoise. Il serait probablement plus habile d’éduquer les citoyens et les citoyennes québécois à l’idée de l'indépendance du Québec. »

    2000

  154. POSITION 6 : LE TANDEM INDÉPENDANCE INTERDÉPENDANCE (DU QUÉBEC) / 1.3 Un individu est un comme une société est une
    Bruno Deshaies, 21.12.00

  155. L’ENSEIGNEMENT DE L’HISTOIRE AU QUÉBEC
    15. La flèche du temps et l’histoire du temps présent
    Bruno Deshaies, 14.12.00

  156. L’INDÉCIDABILITÉ SOUVERAINISTE
    Bruno Deshaies, 7.12.00 «Le principe fédératif mine la crédibilité des souverainistes»

  157. LE FÉDÉRALISME, LA LOI CONSTITUTIONNELLE DE 1867 ET LES QUÉBÉCOIS / La déprogrammation mentale des Québécois-Français
    Bruno Deshaies, 30.11.00

  158. L’ENSEIGNEMENT DE L’HISTOIRE AU QUÉBEC
    « Le Canada : une histoire populaire. »
    Pourquoi et pour qui ?

    Bruno Deshaies, 23.11.00

  159. POSITION 5 : CHOISIR L’INDÉPENDANCE (DU QUÉBEC)
    1.2 Vivre avec les autres, mais par soi.
    Bruno Deshaies, 16.11.00

  160. HISTOIRE, MÉMOIRE, OUBLI ET RÉPARATION
    L’histoire peut-elle servir à s’inventer un avenir ou à corriger le passé ?
    Bruno Deshaies, 9.11.00

  161. POSITION 4 : CHOISIR L’INDÉPENDANCE (DU QUÉBEC)
    1.0 L’indépendance nationale : une fin, un moyen, un projet de société, une stratégie ?
    Bruno Deshaies, 2.11.00

  162. ÉTATS-NATIONS, MULTINATIONS & ORGANISATIONS SUPRANATIONALES - À la recherche d’un consensus : est-ce possible ?
    Bruno Deshaies, 26.10.00

  163. POSITION 3 : LE QUÉBEC, UNE HISTOIRE NATIONALE NON COMPLÉTÉE -
    0.2 L’annexion du Québec et des Québécois dans la fédération canadienne
    Bruno Deshaies 19.10.00

  164. INDÉPENDANCE : POUR OU CONTRE ? -
    TRUDEAU ET LÉVESQUE - De la psychologie individuelle à la psychologie collective
    Bruno Deshaies, 12.10.00

  165. LE TON PLAINTIF - Des souverainistes occupés par des combats fédéralistes
    Bruno Deshaies, 5.10.00 «Le ton plaintif cessera le jour où les Québécois décideront de bâtir leur avenir sur des rapports interétatiques plutôt que sur des rencontres fédérales-provinciales ou mêmes interprovinciales.»

  166. POSITION 2 : L’INDÉPENDANCE, EST-CE UNE VOIE POSSIBLE ? -
    L’indépendance contre le fédéralisme
    Bruno Deshaies 28.9.00

  167. POSITION 1 : L’INDÉPENDANCE (DU QUÉBEC) -
    0.0 D’abord l’indépendance : ce qu’elle est ?
    Bruno Deshaies, 14.9.00

  168. L’INDÉPENDANCE DU QUÉBEC-FRANÇAIS OU LE FÉDÉRALISME CANADIAN ? - Quelques remarques préliminaires :
    limites et inconvénients du fédéralisme

    Bruno Deshaies 7.9.00

  169. Saul, Bouchard et Vaugeois : du pareil au même. Am I right or not ?
    Bruno Deshaies 29.6.00

  170. LE PROBLÈME « NATIONAL » DES CANADIENS-FRANÇAIS - Nature du conflit national au Canada selon l’historien Maurice Séguin
    Bruno Deshaies, 22.6.00

  171. UN ATAVISME DES QUÉBÉCOIS-FRANÇAIS : LE RÉFLEXE DU FÉDÉRALISME
    15.6.00

  172. LE MÉGAFICHIER DE LA MAIN-D’OEUVRE - Un acte de gouvernement répréhensible ?
    8.6.00

  173. LA BATAILLE LANDRY-CAUCHON : DEUX INTERPRÉTATIONS DE L’UE - L’Union Européenne selon Joschka Fischer (2/2)
    1.6.00

  174. LA BATAILLE LANDRY-CAUCHON : DEUX INTERPRÉTATIONS DE L’UE - L’Union Européenne et l’idée de FÉDÉRATION (1/2)
    25.5.00

  175. Une rupture s'impose - L’identité québécoise peut-elle être canadienne ?
    11.5.00

    L’ENSEIGNEMENT DE L’HISTOIRE AU QUÉBEC -

  176. 13. De l’usage de l’histoire et de ses enseignements

  177. 12. L’histoire dans le curriculum peut-elle assurer la formation d’un citoyen éclairé ?

  178. 11. Les choix éducatifs sociaux et l’acte pédagogique

  179. 10. La réflexion critique : un « acte complet de pensée » (2/2)

  180. 9. La dimension psychogénétique de l’acte pédagogique (1/2)

  181. 8. Le volet méthodologique et les processus d’objectivation (2/2)

  182. 7. La science historique comme dimension pédagogique (1/2)
    30-03-2000

  183. 6. C’est quoi l’histoire ? C’est quoi l’histoire nationale ?
    16-03-2000

  184. 5. Le MAÎTRE, les processus de communication et la matière historique
    9-03-2000

  185. 4. Une histoire nationale pour l’élève du secondaire
    2-03-2000

  186. 3. L’élève du primaire et les programmes d’histoire
    17-01-2000

  187. 2. Mémoire et histoire : le sentiment identitaire
    10-01-2000

  188. 1. L’histoire : une discipline d’éducation et de formation
    2-01-2000

  189. COMMENT LESSIVER LES CERVEAUX ?
    13.4.00 Dubuc, Laforest et Lisée discutent sur le « Comment s’en sortir ? »

  190. LA NATION QUÉBÉCOISE : un écran de fumée ou une réalité ?
    23.3.00 La « conclusion » au Discours sur le Budget 2000-2001 du ministre Bernard Landry est-elle souverainiste ?

  191. « Réinventer notre avenir » par Alain Dubuc (1)
    24.2.00 Réponse aux partisans de la lobotomie de la mémoire et de l’histoire

  192. L’unanimisme triomphant de la petite histoire nationale canadienne
    27.1.00 «Quand nos historiens québécois rêvent encore d’ « unité et de diversité ».»

  193. Un Québec Français ou un Québec commun ? (*)
    20.1.00 - Que voulons-nous ? Une langue française ou une langue commune ?

  194. John Ralston Saul : un général équilibriste et manipulateur
    13.1.00

  195. Jacques Godbout : un discours qui impose une croyance
    6.1.00

    1999

  196. Mobiles et motifs de l’action gouvernementale fédérale
    30.12.99 La tactique du gouvernement fédéral consiste à briser petit à petit le nationalisme québécois ; elle vise à lui faire faire des concessions graduelles ; elle veut imposer aux Québécois soit la soumission complète soit la révolte ouverte. Le ministre Stéphane Dion s’amuse avec le feu comme un pyromane joue avec des allumettes.

  197. Lutte nationale et reconnaissance du Québec (3 de 3)
    23.12.99 Critique de l’idéologie de « la reconnaissance » comme principe politique de libération du Québec

  198. Lutte nationale et reconnaissance du Québec (2 de 3)
    16.12.99 Critique de l’idéologie de « la reconnaissance » comme principe politique de libération du Québec

  199. Lutte nationale et reconnaissance du Québec (1 de 3)
    8.12.99 Critique de l’idéologie de « la reconnaissance » comme principe politique de libération du Québec

  200. Les Québécois : entre identité et pusillanimité
    16.6.99 - Site "Rond point des sciences humaines"