«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Il n’y a aucun doute que Vigile dérange !

2e attaque en 6 mois

Vigile piraté !

La police sera saisie de l’affaire

Editorial de Vigile
samedi 24 décembre 2016
3 448 visites 13 messages

Vigile a subi une attaque dans la nuit du jeudi 22 au vendredi 23 décembre, la deuxième en six mois. Le service normal a été interrompu pendant plusieurs heures, mais grâce aux précautions de sécurité prises par notre webmestre, il a pu être rétabli en fin d’après-midi hier.

Il n’y a aucun doute que Vigile dérange. Et nous avons une idée assez précise de qui en particulier. En juillet dernier, lors de la première attaque, en cherchant d’où le coup pouvait bien venir, j’avais découvert parmi les visiteurs de ma page Linked-In des semaines précédentes le nom d’un informaticien que je ne connaissais ni d’Ève ni d’Adam. C’est le seul informaticien à avoir jamais visité ma page Linked-In en six ans.

Le mode opératoire de l’attaque et son origine nous avaient permis de comprendre qu’il en était vraisemblablement l’auteur, et certains détails sur son identité nous menaient tout droit au(x) commanditaire(s) de l’opération.

Il est important de savoir que la commission d’une telle attaque constitue un méfait au sens de l’article 430 du Code criminel qui prévoit justement le cas des données informatiques au paragraphe 1.1,

Méfait à l’égard de données informatiques

(1.1) Commet un méfait quiconque volontairement, selon le cas :

a) détruit ou modifie des données informatiques ;

b) dépouille des données informatiques de leur sens, les rend inutiles ou inopérantes ;

c) empêche, interrompt ou gêne l’emploi légitime des données informatiques ;

d) empêche, interrompt ou gêne une personne dans l’emploi légitime des données informatiques ou refuse l’accès aux données informatiques à une personne qui y a droit.

Le paragraphe 4 du même article prévoit le traitement réservé à l’auteur d’un méfait sur des données informatiques

(4) Quiconque commet un méfait à l’égard [de données informatiques] est coupable :

a) soit d’un acte criminel et passible d’un emprisonnement maximal de deux ans ;

b) soit d’une infraction punissable sur déclaration de culpabilité par procédure sommaire.

Vu la gravité des faits et les inconvénients causés Vigile et à ses lecteurs, nous avons l’intention de porter plainte auprès des autorités policières compétentes.

Commentaires

  • Aleck Loiselle, 12 janvier 16h14

    @André Gignac

    Le bug que vous mentionnez est temporaire et dût à des opération de maintenance périodique sur Vigile. Vous constaterez un retour à la normale sous peu.

  • Aleck Loiselle, 12 janvier 16h12

    @Louis Côté

    Les publicités qui s’affichent sur Vigile sont diffusées par la plate-forme AdSense de Google et se rafraîchissent à chaque visionnement de page. Nous tentons de modérer autant que possible les annonces affichées mais il arrive que certaines publicités douteuses si glissent. N’hésitez pas à me les signalez directement à webmestre@vigile.quebec et j’agirai en conséquence afin de bannir l’annonceur de Vigile.

  • André Gignac, 12 janvier 15h34

    Monsieur Le Hir

    Avez-vous encore été piraté ? Depuis ce matin, presque tous les commentaires sous les textes n’apparaissent plus. Je pense qu’il faudrait mettre un homme là-dessus comme le chante Richard Desjardins dans une de ses chansons.

    André Gignac 12/1/17

  • Louis Côté, 6 janvier 11h05

    Je viens de visiter mon texte Le français « coast to coast » et j’ai avec étonnement constaté que celui-ci avait non seulement été déformé dans sa présentation, mais qu’il était aussi accompagné de la publicité d’un site de rencontre ...spécialisé dans les femmes arabes (Date Arab Women). On y voyait une jeune femme qui semblait plutôt fière de ses charmes. Quelques minutes plus tard, cette annonce était disparue. Vous comprendrez aussi bien que moi que ce genre de sites pourrait être lié à des organisations terroristes. J’ose espérer, donc, que la présence de cette annonce en bordure de mon article était due à un acte de piratage et non à un choix délibéré de la part de Vigile. À tout événement, j’apprécierais que mon texte soit remis dans sa forme initiale. Remerciements,

    Louis Côté

  • André Gignac , 5 janvier 12h18

    Monsieur Le Hir

    Hier, en écrivant un commentaire suite à l’article de M. Verrier, mon commentaire non terminé est disparu complètement de mon écran de portable qui est devenu tout blanc. J’ai réussi à le faire revenir mais je craignais que la même situation se répète. Après avoir lu le texte de M. Consentino sur les "merdias", plus rien ne me surprend ; Big Brother veille au grain !

    André Gignac 5/1/17

  • Pierre Bourassa, 4 janvier 10h48

    Le site Égalité & Réconciliation est régulièrement la proie d’attaques informatiques également.Il semble avoir incorporé un filtre permettant de distinguer le visiteur du pirate,occasionnant un délai d’accès. Je laisse une capture d’écran y apparaissant dans ce cas précis.

    JPEG - 335.4 ko
  • André Gignac , 29 décembre 2016 11h57

    Monsieur Le Hir

    Durant le mois de décembre 2016, par 3 fois, en écrivant des commentaires suite à différents articles parus sur Vigile ; le tableau sur lequel on écrit nos commentaires est disparu complètement de mon écran. J’ai réussi à le retrouver mais avec peine et misère. Vous me connaissez, je n’ai jamais eu peur d’exprimer mes opinions sur Vigile. Je me demande, sérieusement, si ce ne serait pas le SCRS, "because" l’unité nationale, qui ne serait pas derrière ce que je viens de vous décrire plus haut. Je suis en droit de me poser des questions n-c-p ?

    André Gignac 29/12/16

  • yves corbeil, 24 décembre 2016 15h22

    Pour faire suite à mon précédent message,

    J’espère vraiment que Vigile dérange car il n’y a pas grand monde qui dérange qui que ce soit dans cette province libéral ou le monde honnête à plus de chance de se faire arrêter que les bandits qui sévissent dans ce gouvernement et ailleurs avec la ministre de la justice qui sévit à l’Assemblée Nationale.

    Une année 2016 laborieuse (un euphémisme) pour le sauveur du Québec.

    L’eugénisme pratiqué par son ministre de l’Emploi et de la Solidarité Sociale nous laisse un goût amer dans la bouche suite à l’annonce en grande pompe d’un surplus indécent du ministre des finances.

    À la santé ça ne va pas mieux, les urgences débordent encore comme les couches dans les CHSLD mais le ministre de la santé est sur toutes les tribunes à sa disposition pour essayer de convaincre la majorité d’incrédule que nous sommes que ça s’améliore et qu’il s’occupe de tout personnellement.

    Heureusement qu’ils ont réussi à sauver le prophète de Noël qui viendra à la rescousse après les fêtes sur un gros contrat ministériel, je vous souhaite sincèrement le recouvrement intégrale de la santé Monsieur Moreau.

    Joyeux Noël et Bonne Année 2017 à tous,

  • Aleck Loiselle, 24 décembre 2016 14h50

    @ Yves Corbeil

    Rien ne nous laisse croire que l’attaque aurait pu extraire des informations privilégiées de la base de données. De toute façon, nos rapports de visites sont anonymes et nous ne conservons pas de cookies permanents.

    Les seules informations que Vigile conserve sur ses lecteurs sont leur adresse de courriel (si le lecteur possède un compte de rédaction) et un hash du mot de passe enregistré.

    Ainsi même dans l’éventualité d’une fuite, l’identité de nos lecteurs est protégée.

  • Aleck Loiselle, 24 décembre 2016 14h42

    @Pierre Bourassa

    La sécurité des lecteurs de Vigile n’est pas compromise, le but de l’attaque étant plutôt une tentative de corruption de notre base de données. Aucun fichier "malveillant" n’est distribué par Vigile.

    Les messages d’avertissements que vous recevez sont plus souvent qu’autrement de faux-positifs ou encore causés par un vecteur d’infection sur votre réseau local.

  • yves corbeil, 24 décembre 2016 14h10

    Et qu’en est-il de nos informations personnelles, sont-elle aussi sécurisé.

    Merci !

  • Pierre Bourassa, 24 décembre 2016 12h33

    Tant qu’à parler piratage,le 29-11,lorsque je ne pouvais capter RadioInfocité via Tuneln,je suis allé sur le site et ai voulu retélécharger le logiciel de Tuneln et voici le message qui m’est apparu(photo en annexe). Cette fois-ci ce message provenait de mon anti-virus.

    JPEG - 75.3 ko
  • Pierre Bourassa, 24 décembre 2016 12h22

    Je crois que cela s’est produit aussi avant.Le 02-12 j’ai eu cet avertissement provenant de Malwarebyts(un complément de mon antivirus).Photo en annexe,section en bas à droite.
    Faudrait être certain de ce qui se passe non seulement pour le site de Vigile.Québec,mais aussi pour les lecteurs qui visitent ce site.

    JPEG - 243.3 ko

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s'appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Vigile

L’indépendance qui s’affiche

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
3 510$  6%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 28/03 Jean-Claude Archetto : 50$
  • 28/03 Alexis Fréchette : 100$
  • 27/03 Monique Moquin-Normand: 25$
  • 27/03 Marc Labelle : 100$
  • 27/03 Raymond Saint-Arnaud: 20$
  • 27/03 Yves Corbeil: 50$
  • 27/03 Michel Tremblay: 25$
  • 27/03 Jacques Morissette : 10$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités