«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Vous êtes en mesure de faire la différence

Appel à tous

Vigile a besoin de vous

Du pain sur la planche

Editorial de Vigile
mercredi 24 septembre 2014

La fin de l’année approche à grands pas, et Vigile est encore loin d’avoir atteint son objectif de financement. Nous remercions chaleureusement tous ceux qui nous ont déjà fait parvenir leur contribution. Par expérience, nous savons que nos lecteurs et amis attendent toujours l’automne pour nous faire parvenir le plus gros de leur effort de soutien.

Mais si cette pratique nous est bien connue, elle ne fait rien pour alléger le stress avec lequel toute l’équipe de Vigile doit composer quotidiennement pour gérer au plus serré ses faibles ressources.

Cette année, malgré de lourds frais d’avocats reliés aux deux poursuites intentées contre Vigile* dont la première remonte maintenant à trois ans, nous sommes parvenus à apporter d’importantes améliorations au site sur le plan de sa présentation et de son contenu. À en juger par vos réactions et commentaires et par l’augmentation constante de la fréquentation du site, nous sommes sur la bonne voie.

Rien de tel que ce genre de changement, cependant, pour révéler tout ce que nous pouvons encore faire pour améliorer le site et l’expérience de ceux qui le fréquentent. Notre mode de fonctionnement qui mise largement sur les collaborations bénévoles pour la production du contenu nous permet d’affecter nos ressources financières à l’acquisition des services dont nous avons besoin pour fonctionner, soit essentiellement des services juridiques, de conception graphique, et de support technique à la mise en ligne.

Selon le degré de soutien que vous voudrez bien nous offrir, nous comptons dès le début de l’année prochaine apporter de nouvelles modifications à notre plate-forme pour gagner encore plus en flexibilité de présentation et faciliter votre accès au contenu. Au fil des années, Vigile a accumulé une base documentaire assez remarquable qui n’est actuellement pas suffisamment mise en valeur et exploitée.

Ainsi, vous pouvez trouver sur Vigile plusieurs articles qui ont été retirés sur leur site original de publication pour des considérations politiques. Le retrait de ces articles en dit souvent plus long que le texte original sur les intentions de leurs auteurs et diffuseurs, ou sur les débats ou les réactions qu’a suscité leur publication. Il est toujours particulièrement intéressant et instructif de découvrir en quelles occasions et comment les médias cherchent à manipuler leurs lecteurs, auditeurs ou téléspectateurs.

Sur le plan du contenu, la revue de presse nationale et internationale quotidienne est un exercice important pour Vigile. La lutte pour l’indépendance est au coeur de notre mission, et nous estimons indispensable de la situer dans ses différents contextes pour donner de la pertinence à nos stratégies. Selon les aléas de l’actualité, nous mettons chaque jour en ligne de huit à quinze articles puisés dans la presse nationale et étrangère, tous sélectionnés dans l’optique d’éclairer nos débats et notre démarche.

Vous aurez par ailleurs remarqué ces derniers temps que Vigile a commencé à publier à l’occasion un éditorial qui reflète la position des animateurs du site sur différents enjeux reliés à l’indépendance. Nous avons également réanimé la page des chroniques en obtenant la collaboration de contributeurs chevronnés. Enfin, nous cherchons aussi à donner de l’étoffe à notre tribune libre et avons commencé depuis quelques mois à privilégier les textes qui se distinguent par la qualité de leur contenu et de leur forme.

Nous avons également commencé à collaborer sur une base trihebdomadaire à la station de radio Internet InfoCité.com qui vient tout juste de démarrer et qui nous offre une autre plate-forme de diffusion pour nos messages, en plus de nous permettre de faire connaître Vigile à un auditoire différent. Les premières indications sont très positives et elles nous ont déjà permis d’obtenir un créneau d’une demi-heure sur les ondes de la station CJMS 1040 AM tous les vendredis vers 12h30 à l’émission « Les cowboys du midi » où nous faisons, encore une fois, la promotion de Vigile.

Tous ces efforts visent à produire un meilleur Vigile et à en faire un instrument plus efficace. Mais les efforts seuls de notre équipe ne suffiront pas, et il est absolument essentiel que vous mettiez l’épaule à la roue en contribuant à l’atteinte de nos objectifs de financement, dans la mesure où vous serez convaincus, dans votre for intérieur, de l’intérêt, de la pertinence, et de la qualité de la contribution de Vigile à l’indépendance du Québec.

Vous êtes notre meilleur juge.

Richard Le Hir

Membre du comité éditorial de Vigile
Secrétaire-trésorier de la Société des Amis de Vigile

* Pour éviter toute complication judiciaire inutile et les frais additionnels qui pourraient en résulter, nous nous abstenons de commenter ici ces poursuites. Ceux d’entre vous qui voudraient obtenir des précisions peuvent nous en faire la demande à titre confidentiel en utilisant le courrier interne de Vigile,

Suggérer cet article par courriel
Vigile

L’argent est le nerf de la guerre

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
13 540$  23%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 21/09 Gilbert Paquette: 10$
  • 19/09 Alain Tousignant: 5$
  • 16/09 François-Luc Valiquette: 5$
  • 15/09 André Thibault: 5$
  • 13/09 Robert Lecompte: 5$
  • 6/09 André Lafrenaie: 25$
  • 6/09 Georges Le Gal: 100$
  • 4/09 André Gignac: 50$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités