«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Les "liberals" s’entêtent à vouloir le fermer

Une proposition citoyenne pour l’avenir de l’Hôtel-Dieu de Montréal

Le vendre est impensable

Tribune libre de Vigile
vendredi 20 mai 2016
223 visites 3 messages

*Malgré la construction de deux nouveaux méga-hôpitaux, nous allons perdre un accès vital aux soins de santé si l’Hôtel-Dieu ferme ses portes (Et si l’on néglige Maisonneuve-Rosemont). Le ministre de la santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, se dit préoccupé par l’accès aux soins de première ligne et aux chirurgies de deuxième ligne. C’est exactement le type de soins qui sont disponibles à l’Hôtel-Dieu chaque jour.
L’Hôtel-Dieu a été entièrement rénové et plus de 50 millions $ y ont été investis. Le fermer est un gaspillage : Une urgence moderne de 34 places ; Salles d’op : perdre H-D, c’est nous condamner à payer pour nous faire opérer en privé ; Laboratoires : favoriser les compagnies privées qui s’enrichissent à nos dépens ; Cliniques : espaces déjà disponibles, au lieu de chercher où placer des super cliniques privées ; CHSLD : H-D a les infrastructures nécessaires pour répondre à 60 lits.

Les citoyennes et citoyens des quartiers environnants ont un projet à proposer : complet, réaliste et nécessaire. Tout en gardant ces missions de santé fondamentales à l’Hôtel-Dieu, il reste plus de la moitié des bâtiments et la totalité des terrains qui peuvent et doivent servir les besoins de la population : logements communautaires et sociaux ; espaces pour besoins culturels. Le site est au carrefour de quatre quartiers en pleine croissance. Après la fermeture du Royal Victoria, beaucoup d’anglophones viennent accroître la clientèle du secteur. Les statistiques prévoient une augmentation de 17% de la population de Montréal d’ici 20 ans.
*(Extraits du feuillet : SAUVONS l’Hôtel-Dieu de MONTRÉAL 375 ans et Plus)

La réunion citoyenne du 19 mai, au sous-sol de l’église Notre-Dame-de-la-Salette, avec une Jeanne-Mance en costume à l’accueil, fut un moment fort de ralliement pour attiser la vigilance envers les politiciens pour l’automne prochain. Si le maire Coderre vient de faire un beau geste en laissant la ville se porter acquéreur(e) d’une partie de l’établissement, il n’a pas précisé la durée de l’engagement. La détermination de la population locale prend inspiration de la Communauté Milton Parc, d’un secteur adjacent, qui s’était mobilisée pour protéger le quartier de la démolition en 1970( Production sociale de l’habitat, UrbaMonde, Cyril Royez, dépôt légal nov. ’15). Le Plateau Mont Royal aussi détient un secteur Hôtel-Dieu et entend tirer parti de la maxime que le meilleur moyen de se prémunir de la spéculation, c’est la municipalisation.

Nous avons tous intérêt à nous rappeler que l’implication citoyenne peut venir à bout des intentions douteuses des élus. Comment appuyer la lutte pour la sauvegarde de l’Hôtel-Dieu ? Pétition en ligne et Facebook. Faites savoir à votre député que vous tenez à l’Hôtel-Dieu de Jeanne-Mance, co-fondatrice de Montréal.

Commentaires

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s'appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
440$  1%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 12/01 Gilles Longtin: 50$
  • 11/01 Henri Marineau : 25$
  • 10/01 Majella D'Anjou: 100$
  • 9/01 Marc Huber: 40$
  • 9/01 Claude Viger: 40$
  • 9/01 Sylvain Bolduc: 10$
  • 9/01 Ludovic Marin: 10$
  • 9/01 Gilles Dionne: 10$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités