«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Pas question !

Une DPJ pour musulmans seulement

La photo de Gabriel Nadeau-Dubois entouré de femmes voilées a fait le tour des réseaux sociaux ce matin.

L’occasion ? Il assistait à un dîner organisé à Montréal pour promouvoir la création d’une DPJ islamique parce que le système actuel ‘arrache les enfants à leur culture’ en plus de les arracher à leur famille. Une DPJ pour musulmans seulement.

C’est moi ou ça sent la charia ce bidule ?

Surtout que l’invité d’honneur était le cheikh Fawaz Said, représentant de la Ligue islamique mondiale, le principal organisme de promotion de la charia dans le monde, basé en Arabie saoudite.

Dans le groupe, j’ai reconnu, entre autres, Samira Laouni, fondatrice de l’organisme COR (Communication pour l’ouverture et le rapprochement interculturel) et ex-candidate NPD, et Dalila Awada, la pin-up voilée.

Madame Laouni milite au Québec depuis 1998 pour rendre l’islam fondamentaliste plus attrayant pour les ‘de souche’. C’est le pendant féminin chiite d’Haroun Bouazzi de l’Association des musulmans et des arabes pour la laïcité. Ces gens-là, sortis de nulle part, sont partout, de tous les groupes, commissions, comités et ont l’oreille du premier ministre sans qu’on connaisse leur véritable agenda.

Au lendemain de la publication du fameux Code de vie d’Hérouxville, Samira Laouni et ses ‘sœurs’ ont pris leurs bâtons de pèlerines et sont parties ‘instruire’ les indigènes du Québec profond sur l’islam. Madame Laouni avait apporté deux ouvrages ‘éducatifs’ pour en faire cadeau à la bibliothèque municipale.

Le premier, Les droits des femmes en islam, a été écrit par un mollah iranien khomeiniste qui n’en a cure de l’égalité femmes-hommes : ‘ce que nous affirmons, c’est que la non-similarité des droits entre l’homme et la femme est plus conforme à la justice... Bref, l’égalité entre hommes et femmes n’est pas souhaitable car elle contrevient aux lois de la nature.’

Le reste est à l’avenant.

L’autre offrande de paix de madame Laouni, Philosophie de l’islam, est l’œuvre de deux fondamentalistes iraniens, Mohammad Beheshti, président de la Cour suprême à l’époque de Khomeini et Jawad Bahonar, ministre de l’Éducation sous Khomeini.

Je pourrais m’étendre sur le cas Laouni mais la vie est trop courte et Google existe.

Et voilà que GND, figure de proue du progressisme (on ne dit plus ‘la gauche’, on dit maintenant ‘les progressistes’), semble ravi de participer à un événement prônant la création d’une DPJ séparée pour les musulmans.

Les progressistes ne cesseront jamais de m’étonner.

J’oubliais, pendant son discours, la présidente de l’organisme Défi-lles et des ailes qui a organisé l’événement a dit que les vraies raisons de la délinquance chez les filles, à part les mauvaises communications, sont... roulement de tambour.... ‘l’intolérance, l’islamophobie, la xénophobie, le racisme individuel et le racisme systémique.’

Nous, quoi.


Suggérer cet article par courriel
Islam politique
Allahou akbar ? Peut-être. Mais pas dans l’espace public

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
10 905$  18%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 16/06 Richard Carrier: 50$
  • 16/06 Marc Labelle: 50 $
  • 16/06 Les Amis de Vigile : 350$
  • 16/06 Jacques Bergeron: 100$
  • 16/06 PeeWee Troodeau: 100$
  • 15/06 Réal Coutu : 50$
  • 15/06 Serge Labossiere: 100$
  • 12/06 Michel Pauzé: 25$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités