«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Un projet de société progressiste pour le Québec

Tribune libre de Vigile
mercredi 12 juillet
201 visites

Tel que je l’ai dit dans mon dernier article, j’ai dit que j’allais revenir à l’avenir avec seulement des textes portant sur un projet de société et des réformes de l’état et administratives. J’ai vidé pas mal mes idées portant sur la souveraineté et l’avenir du PQ et je n’ai plus grands choses à dire sur le sujet et je me contenterai de commenter les articles des autres auteurs de la tribune libre.

Je vais élaborer ici sur ce que je pense qui serait un bon projet de société, vous pouvez ajouté vos idées dans les commentaires avec plaisir.

Il semble que pour être rassembleur ce projet doit ratisser large et inclure le plus grand nombre. Le projet de charte des valeurs du PQ a divisé le mouvement souverainiste et la société bien qu’il recevait l’appui d’une faible majorité de la population. Ce projet était pas clair et mal ficelé car il y avait des divisions au sein du caucus qu’on a appris par la suite.

Pour régler la question de la séparation de l’église et de l’état au Québec un bout de chemin est déjà fait, il reste à encadrer les accommodements raisonnables et à établir ce qui peut être accepté comme symboles religieux selon la fonction occupé dans l’État. Je pense que la position de l’interdire pour les personnes en positions d’autorité est la bonne et on pourrait y ajouter les enseignants et gardiennes de CPE.

Sur le plan socio-économiques, je vais vous expliqué mes 3 idées :

Pour L’éducation, il faut mettre fin au financement par l’état de l’école privé et on pourrait le remplacer par un crédit d’impôt pour les parents selon le revenu mais s’assurer que ça coûte moins cher que le financement par l’État au privé actuel. Il faudra réinvestir les économies dans le public pour de un absorber les coûts des jeunes qui seront de retour au public et deux pour mieux financer le réseau public.

Il faut améliorer l’enseignement en réduisant au minimum la lourdeur actuel de la bureaucratie étatique scolaire et donner l’autonomie aux écoles. Les modèles scandinaves vont dans ce sens et fonctionne mieux que notre système. Il faut aussi viser la réduction des coûts universitaires au minimum et abolir la taxe scolaire.

En santé, il faut que le public cesse de financer le privé excepté les cliniques de médecine générale assuré par la RAMQ. Le privé doit être financé à 100% par le privé. Nous devrons réduire aussi la bureaucratie du ministère de la santé et réinvestir toutes les économies dans les services. Il faut préserver notre système de santé gratuit payé par l’impôt personnel et des sociétés.

Pour la question de la fiscalité, de la justice sociale et son impact socio-économique, je pense qu’il faut :

- Réduire l’impact des taxes de ventes au Québec car notre taxe combinée est de 15% en tenant compte de la TPS et de la TVQ. Il faudrait abolir la TVQ sur les vêtements, les médicaments sans ordonnance, les produits d’hygiènes personnels et l’électricité résidentiel (Hydro-Québec est la propriété de la population et Hydro-Québec verse déjà des dividendes à l’État). Réduire la TVQ restante de 1% dans un premier temps et de plus par la suite.

- Remplacer la TVQ sur les restaurants et les hôtels par une taxe de vente municipale qui sera versé aux villes pour financer leurs nouvelles responsabilité.

- Financer la santé, l’éducation et les pensions par les impôts personnels et corporatifs et le retour de la taxe sur le capital pour les banques seulement. Le système fiscal doit être simplifié et un Québec indépendant aurait un seul rapport d’impôt et pourrait améliorer la progressivité du système. Il faut faire le ménage dans l’ensemble de crédit d’impôt et éliminer les subventions aux entreprises.

- Le crédit de solidarité pourra être amélioré pour réduire le fardeau de l’impôt foncier pour les personnes à faible revenu. J’ai parlé récemment de remplacer l’impôt foncier par le transfert des recettes de la TVQ aux villes mais je pense que l’idée d’un crédit d’impôt est une meilleure idée pour aider les gens selon leurs revenus. On pourra aussi limiter les hausses de taxes municipales entre autre avec les nouveaux revenus de la taxe municipale dédiée sur le divertissement pour les hôtels et les restaurants qui remplacera la TVQ dans ces secteurs. On pourrait aussi mettre une limite aux hausses de taxes.

Sur le plan du rôle du Québec dans le monde et sur la défense nationale je propose :

- Que le Québec fasse la promotion de la résolution pacifique des conflits quand c’est possible, limite son intervention militaire à protéger notre territoire et revenir aux casques bleues. Intervenir militairement seulement lorsque c’est absolument nécessaire. Avoir une petite armée ou garde nationale et ne pas dépenser trop d’argent dans ce secteur et s’il faut se retirer de certaines ententes comme l’Otan qui exige un certain pourcentage du PIB, il faudrait le faire.

- Favoriser la démocratie et la liberté dans le monde et s’impliquer dans les forums qui vont dans ce sens. L’Onu n’est va probablement être remplacé à long terme par une organisation des démocraties et il est possible qu’il y est plusieurs organisations qui remplace l’Onu.

Sur le plan de l’environnement le Québec doit favoriser l’agriculture verte et des infrastructures durables, on doit faire de meilleures routes pour arrêter des les refaire tous les ans et il faut un réseaux de trains régionales électriques ou hybrides. Il faut repenser notre mode de consommation et réduire les emballages et le gaspillage.

Sur le plan économique, il faut créer une monnaie basé sur l’or et l’argent et mettre fin à la création privé de la monnaie par les banques. Par la gratuité de la santé et de l’éducation, je veux aussi réduire les dettes personnels et je pense qu’il faut enseigner aux jeunes à budgéter et comprendre le crédit. Il faut encourager la population à payer ces dettes, ces cartes de crédits tous les mois et à vivre idéalement sans dette. Nous devons garder un oeil sur les activités bancaires et réglementer fermement ce secteur qui peut abuser comme au USA.

L’État doit favoriser le vrai libre marché et s’assurer qu’il n’y a pas de cartels et de monopoles injustes. Les coopératives seront encouragés par l’État par tous les moyens possibles. La force du Québec a toujours été ces PMEs et doit le rester. Il faut cesser les subventions et laisser Bombardier s’arranger. La Caisse de dépôt doit redevenir un fond d’investissement au Québec pour créer de l’emploi et verser des rentes aux cotisants de la RRQ. La Caisse ne doit pas chercher les risques trop élevés car ce n’est pas sa mission, une gestion prudente et son replis au Québec avec sa connaissance de notre société sera plus appropriée.

Pour conclure, le Québec doit se donner de nouvelles institutions démocratiques et établir la démocratie directe par référendum et décentraliser le pouvoir vers les villes et citoyens. Vos idées sont les bienvenues, mon texte est un résumé de ma pensée sur la question.

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s'appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
13 540$  23%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 21/09 Gilbert Paquette: 10$
  • 19/09 Alain Tousignant: 5$
  • 16/09 François-Luc Valiquette: 5$
  • 15/09 André Thibault: 5$
  • 13/09 Robert Lecompte: 5$
  • 6/09 André Lafrenaie: 25$
  • 6/09 Georges Le Gal: 100$
  • 4/09 André Gignac: 50$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités