«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Au G7, PeeWee Trudeau ne trouve pas sa place parmi les « pros » des ligues majeures

Un moment de solitude : Justin Trudeau mis à l’écart par ses homologues du G7

lundi 29 mai

Pendant le G7, à Taormine en Sicile, tandis que ses collègues discutaient avec intérêt tous ensemble, le premier ministre canadien, Justin Trudeau, s’est vu éjecté de leur cercle. Il a été obligé de rester à l’écart, un brin nonchalant.

A Taormine, les dirigeants des sept principales puissances mondiales étaient en pleine conversation, lorsque le cercle s’est soudainement refermé, laissant le Premier ministre canadien sur le carreau dans un grand moment de solitude.

Sur les images diffusées sur le net, on peut voir Justin Trudeau, assister nonchalamment à la discussion de ses confrères, gêné d’avoir été mis à l’écart. Au bout de quelques secondes, on le voit tenter une petite approche pour reprendre sa place, sans succès.

Les dirigeants des pays du G7 se trouvaient en Sicile pour un sommet de deux jours où ils ont discuté des enjeux mondiaux.

Cette année, le sommet du G7 était un peu particulier. En effet, quatre des sept pays membres ont un nouveau chef d’Etat : la France, avec Emmanuel Macron, les Etats-Unis avec Donald Trump, le Royaume-Uni avec Theresa May et l’Italie avec Paolo Gentiloni.


Suggérer cet article par courriel
Les tribulations de Justin « Pee-Wee » Trudeau
    Premier ministre ? Vraiment ?

    Financement de Vigile

    N’hésitez pas à contribuer à sa production

    Joignez-vous aux Amis de Vigile

    Objectif 2017: 60 000$
    12 860$  21%
    Paiement en ligne
    Don récurrent

    Contributions récentes :

    • 21/08 Gilbert Paquette: 10$
    • 20/08 Marius Morin: 25$
    • 20/08 Jean Lussier: 5$
    • 20/08 Carole Smith: 5$
    • 19/08 Alain Tousignant: 5$
    • 18/08 Laurent Chaubart: 10$
    • 17/08 Anonyme: 50$
    • 17/08 Henri-Paul Simard: 25$

    Toutes les contributions

    Merci beaucoup!

    Publicités