«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

La proposition Allaire-Nadeau est incomplète

Un contrôle indésiré devient possible

La cession de Québécor pose problème

Tribune libre de Vigile
mercredi 12 mars 2014
560 visites 1 message

Ce matin Messieurs Allaire & Nadeau proposent un réarrangement de la structure de capital et de propriété de Québecor Média et de ses filiales afin de modifier le statut d’actionnaire de contrôle de Québecor de M. Péladeau. http://tinyurl.com/pkzzqd4.

Non seulement la proposition est complexe (comme l’indique l’article), mais incomplète. Elle omet d’aborder un élément important : la valeur qui sera attribuée aux nouvelles actions émises pour que la participation économique de Québecor chute sous les 50% & que les droits de vote détenus par Québecor dans Groupe TVA soient ramenés au niveau de l’intérêt économique de Québecor, donc sous les 50% et donc perte de contrôle par le groupe Péladeau.

Je m’explique. Nous parlons ici non seulement de céder des actions, mais également de céder le contrôle. Il y a donc dans les actions détenues par le groupe Péladeau deux valeurs : la valeur boursière des actions de TVA (valeur d’une action minoritaire) et la valeur reliée (la prime) au fait qu’elles (les actions du groupe Péladeau) accordent le contrôle à son détenteur.

Quelques questions qui se posent :

Quelle serait la valeur attribuée aux actions de contrôle ?
L’évaluation de l ensemble des avantages que la prime de contrôle est censée représenter n est pas aisée. Il existe autant de valeur du contrôle que d acquéreurs potentiels pour qui les avantages spécifiques différeront. Si la prime de contrôle peut être pour partie constatée a posteriori à travers la différence entre le prix payé par un acquéreur pour prendre le contrôle et le prix ou la valeur antérieure, il n est pas certain qu’elle puisse être déterminée à priori.

Qui serait intéressé (e) à vendre ses actions de contrôle à la valeur boursière de celles-ci, donc qui exclurait la prime reliée au fait qu’elles accordent le contrôle à son détenteur, ou qui serait intéressé (e) à acheter des actions à un prix qui inclurait les deux valeurs sans par contrer lui conférer le contrôle ?

On peut également se demander quel serait l’impact de la proposition sur la valeur boursière des actions de TVA. Non seulement la dilution pourrait diminuer la valeur, mais également l’inquiétude de voir la perte de contrôle du Groupe Péladeau.

Une fois le contrôle cédé par le groupe Péladeau, le contrôle de Groupe TVA par un actionnaire non désiré est alors possible.

Commentaires

  • yvan, 13 mars 2014 14h35

    D’ailleur l’ancêtre de monsiueur Nadeau ,un certain Joseph Nadeau as été pendu au moulin du général Murray pour s’être comme beaucoup de nos ancetres révolter contre le régime d’occupation Britannique qui est devenu le Canada de Couillard

    http://lequebecunehistoiredefamille.com/capsule/nadeau/photo/general-murray

    Un régime colonial devenu au Québec un régime néo colonial pour asservir les Québécois ,détruire leur identité comme peuple et dont Couillard est tres fier de servir tout comme celui de l’Arabie Saoudite que Couillard est fier d’avoir servi

    Un régime néo colonial qui fait parti de l’identité de Couillard mais pas du tout de celle des québécois qui se respecte ...ce qui n’est manifestement pas le cas de Couillard qui s’est vendu coprs et âme aux idéaux et a la défence des intérets financiers et politique de ce régime néo colonial qu’il veut administrer comme gouverneur du Québec

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s'appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
12 810$  21%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 18/08 Laurent Chaubart: 10$
  • 17/08 Anonyme: 50$
  • 17/08 Henri-Paul Simard: 25$
  • 16/08 François-Luc Valiquette: 5$
  • 16/08 Gilles Harvey: 5$
  • 15/08 André Thibault: 5$
  • 15/08 Robert Lecompte: 5$
  • 15/08 Jean-Pierre Lavoie: 100$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités