«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

La déroute inavouée

Syrie : pourquoi les Américains quittent-ils la base militaire frontalière d’Al-Tanf ?

lundi 7 août

D’après des sources non officielles, les États-Unis ont renoncé à occuper le poste frontalier d’Al-Tanf, une position stratégique à la frontière syro-irako-jordanienne. L’interlocuteur de Sputnik, Ali Maksud, général de brigade syrien, a tenté d’expliquer la raison de cette décision.

Les militaires américains sont déterminés à se retirer de la base d’Al-Tanf, située à la frontière syro-irako-jordanienne, puisqu’elle a perdu de son importance stratégique, a fait savoir à Sputnik Ali Maksud, général de brigade, expert militaire syrien.

« Les efforts conjugués des armées syrienne et irakienne, la reprise de Resafa et Kalat Ar-Rassafa ont considérablement réduit l’importance de la base d’Al-Tanf », a souligné l’expert.

Selon un autre interlocuteur de Sputnik, le politologue syrien Talib Ibrahim, « les Américains n’ont pas le droit, du point de vue juridique, d’occuper Al-Tanf ou tout autre territoire syrien ».

« Il n’y a aucune décision à ce sujet émanant ni du Congrès, ni d’hommes politiques américains, ni de l’Onu. Il n’existe même pas d’accord avec le gouvernement syrien, qui est un État souverain », a-t-il déclaré.

Selon le politologue, un tel état des choses « rend de futurs affrontements avec l’armée syrienne presque inévitable ».

« C’est pourquoi les analystes américains ont décidé de retirer leurs forces militaires d’Al-Tanf. Probablement, une décision similaire sera prise au sujet d’autres bases situées sur le territoire syrien. »

Commentant la création des zones de désescalade, l’expert a souligné que « cette initiative était avantageuse pour tous, y compris pour Washington ».


Suggérer cet article par courriel

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
12 860$  21%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 21/08 Gilbert Paquette: 10$
  • 20/08 Marius Morin: 25$
  • 20/08 Jean Lussier: 5$
  • 20/08 Carole Smith: 5$
  • 19/08 Alain Tousignant: 5$
  • 18/08 Laurent Chaubart: 10$
  • 17/08 Anonyme: 50$
  • 17/08 Henri-Paul Simard: 25$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités