«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Lamentable fin de carrière d’un ténor Libéral qui a fait la pluie et le beau temps pendant plusieurs décennies

Silence radio pour Pierre Paradis

C’est toujours le silence radio pour le député Pierre Paradis qui est soigné dans un hôpital montréalais depuis vendredi.

L’entourage du député de Brome-Missisquoi n’était toujours pas en mesure de faire le point sur son état de santé, dimanche, en fin de journée. « Je ne peux rien vous dire, j’attends des retours d’appels », a dit son attachée politique, Louisette Hébert.

L’ex-ministre de l’Agriculture a subi une commotion cérébrale à la suite d’un accident de cheval la semaine dernière. La détérioration de sa condition aurait mené à son admission à l’hôpital.

Enquête

Pierre Paradis n’a fait aucun commentaire public depuis son exclusion du caucus libéral mercredi soir dernier.

Celui qui figure parmi les plus anciens députés du Québec fait l’objet d’une enquête de la SQ pour des gestes à caractère sexuel allégués à l’endroit d’une ex-employée.

 


Suggérer cet article par courriel
Gouvernement Couillard

Le commencement de la fin

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
13 540$  23%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 21/09 Gilbert Paquette: 10$
  • 19/09 Alain Tousignant: 5$
  • 16/09 François-Luc Valiquette: 5$
  • 15/09 André Thibault: 5$
  • 13/09 Robert Lecompte: 5$
  • 6/09 André Lafrenaie: 25$
  • 6/09 Georges Le Gal: 100$
  • 4/09 André Gignac: 50$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités