«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Parlant d’anniversaires...

Rendez-vous manqué avec l’histoire

Le centenaire d’un pont délabré

Tribune libre de Vigile
mardi 25 juillet
148 visites 1 message

En refusant l’accès à la Société Saint-Jean-Baptiste (SSJB) au balcon de l’hôtel de ville de Montréal le 24 juillet pour souligner le 50e anniversaire de la célèbre phrase du général Charles de Gaulle, le maire de Montréal argue que l’hôtel de ville est « neutre et apolitique ».

Or, en agissant de la sorte, il m’apparaît évident que Denis Coderre désire étouffer dans l’œuf toute forme de réminiscence faisant allusion au légendaire cri de libération du Québec du général de Gaulle : « Vive le Québec libre ! » Un geste carrément politique, s’il en est un.

Et pourtant, la phrase historique du président français demeure encore bien présente dans la mémoire collective des Québécoises et des Québécois, de quelque allégeance politique qu’ils soient. En ce sens, Denis Coderre fait preuve d’une vile mesquinerie envers un moment charnière du mouvement souverainiste du Québec.

M. Coderre, votre attitude est méprisante et démontre une étroitesse d’esprit inacceptable de la part du premier magistrat de la métropole...Honte à vous !

Le centenaire d’un pont délabré

Le pont de Québec aura 100 ans le 20 septembre prochain, un centenaire qui sera célébré pour un pont délabré, couvert de rouille, envers qui ni le CN, ni les gouvernement fédéral et provincial n’ont offert d’investir quelque denier pour le retaper. C’est un peu comme si on soulignait en grandes pompes le centenaire d’un sans-abri !

Un joyau architectural en décrépitude fera l’objet d’une commémoration festive alors que cet anniversaire devrait plutôt être entouré d’une manifestation organisée pour dénoncer à haute voix le laxisme éhonté du propriétaire, à savoir le CN, et des deux paliers gouvernementaux... L’heure n’est pas du tout à la fête mais plutôt à la révolte !

Henri Marineau
Québec

Commentaires

  • gilbert , 27 juillet 14h07

    le federal n aurait pas du vwendre le pont au CN . PEUT ETRE. CA FAIT 25 ANS Q UON SE PLAINT DE LA PEINTURE DU PONT.

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s'appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
12 860$  21%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 21/08 Gilbert Paquette: 10$
  • 20/08 Marius Morin: 25$
  • 20/08 Jean Lussier: 5$
  • 20/08 Carole Smith: 5$
  • 19/08 Alain Tousignant: 5$
  • 18/08 Laurent Chaubart: 10$
  • 17/08 Anonyme: 50$
  • 17/08 Henri-Paul Simard: 25$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités