«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Dans le droit sillage du général De Gaulle

Poutine avertit les États-Unis :« Ne cherchez pas à destabiliser le Venezuela »

vendredi 21 juillet

 

La Russie a accusé les Etats-Unis d’exercer des pressions politiques sur le Venezuela et a averti que la déstabilisation de ce pays serait une menace aussi bien pour la démocratie vénézuélienne que pour toute l’Amérique Latine.

 

« Nous voyons avec inquiétude l’augmentation des tendances négatives et de la situation de déstabilisation en République Bolivarienne du Venezuela qui est unie à la Russie par des liens étroits d’amitié et d’association stratégique, » a déclaré le ministre russe des Affaires Etrangères dans un communiqué.

 

La Russie considère que la tendance actuelle « est une menace pour la stabilité démocratique de ce pays et peur avoir des conséquences très graves sur la situation dans la région latino-américaine en général. »

 

« L’augmentation agressive des pressions politiques et des menaces de sanctions de Washington sur Caracas est en désaccord avec la position de nombreux membres de la communauté internationale qui plaident pour la recherche de solutions constructives aux problèmes intérieurs du Venezuela, » a-t-il noté.

 

Il a également attaqué l’annonce des Etats-Unis que la situation au Venezuela représente « une menace inhabituelle et extraordinaire pour la sécurité nationale. »

 

« Nous confirmons notre ferme solidarité envers le peuple du Venezuela et ses dirigeants légalement élus et notre ferme condamnation de toute sorte de violence et de coup d’Etat comme méthode pour évincer des Gouvernements légitimes d’Etats souverains, » souligne la note officielle russe.

 

De plus, Moscou soutient l’envoi au Venezuela d’une mission de médiateurs de l’Union des Nations Sud-américaines (UNASUR).

 

Le président du Venezuela, Nicolás Maduro s’est rendu en janvier dernier en Russie où il a rencontré le chef du Kremlin, Vladímir Poutine, pour discuter de la forte chute des prix du pétrole qui a affecté l’économie des 2 pays.

 

Récemment, la Russie a rendu hommage au président du Venezuela, Hugo Chávez qu’elle a évoqué comme l’un des plus brillants dirigeants de l’Amérique Latine et un authentique ami de la Russie.

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

http://www.resumenlatinoamericano.org/2017/07/19/putin-lanzo-una-advertencia-a-eeuu-por-venezuela-no-intenten-desestabilizar/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2017/07/venezuela-poutine-avertit-les-etats-unis-ne-cherchez-pas-a-destabiliser-le-venezuela.html


Suggérer cet article par courriel
Géopolitique - Amérique latine
Dans les pas de Bolivar

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
12 860$  21%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 21/08 Gilbert Paquette: 10$
  • 20/08 Marius Morin: 25$
  • 20/08 Jean Lussier: 5$
  • 20/08 Carole Smith: 5$
  • 19/08 Alain Tousignant: 5$
  • 18/08 Laurent Chaubart: 10$
  • 17/08 Anonyme: 50$
  • 17/08 Henri-Paul Simard: 25$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités