«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Pour un cours d’émancipation obligatoire aux immigrantes

La liberté est un devoir autant qu’un droit

Tribune libre de Vigile
dimanche 15 janvier
256 visites

Les sociétés occidentales modernes font face à une opposition déséquilibrante venant du flot d’immigrants issus du tiers-monde et cherchant à perpétuer une fois établis un mode de vie et des valeurs contraires aux nôtres qui sont propres aux pays sous-développés socialement et économiquement.

Le Québec ne fait pas exception à ces tentatives répétées de nous imposer des comportements et une mentalité qui jurent avec les nôtres.

La problématique se voit particulièrement exacerbée dans le cas des rapports homme-femme. Ce que les immigrants étrangers cherchent à reproduire ici ne peut qu’entraîner un recul de toutes les avancées qui ont été réalisées depuis 100 ans en ce domaine.

Afin de leur venir en aide de façon concrète, une solution pratique consiste à imposer aux immigrantes asservies une formation obligatoire visant à les émanciper du pouvoir et de la domination patriarcale dont elles se font les victimes consentantes ou soumises, au nom de religions aux préceptes rétrogrades.

Cet apprentissage leur montrerait comment affronter et faire face à la domination du mâle, comment la contester et la refuser, et au besoin comment aller chercher de l’aide chez des groupes de soutien bénévoles pour s’en défaire pour de bon. Les Québécois leur montreront comment on vit ici, ce qu’on estime inacceptable et ce qu’on rejette catégoriquement.

Pour briser l’isolement, des séances de groupe régulières leur montreraient qu’elles sont nombreuses à devoir faire le même parcours libérateur mais qu’elles seront bien entourées et soutenues pour y arriver.

La formation donnée dès leur arrivée pourrait aborder toute une série de points importants ayant pour but de faciliter l’intégration rapide et complète : notre système de valeurs évolué basé sur la liberté de penser et de s’exprimer, les principes démocratiques, le bannissement du voile en tant que signe d’asservissement, l’adoption du vêtement occidental, l’alimentation nord-américaine, la pratique du sport, le soin de l’apparence, la procédure de divorce, la contraception, l’adhésion à la culture québécoise pour supplanter l’ancienne, l’enjeu de la question nationale et du peuple québécois à sauvegarder par l’accession à l’indépendance, l’apprentissage concret de la liberté d’agir et de pensée, les techniques de contestation de l’autorité masculine, tous les recours légaux contre leurs dominateurs (père, frères, mari, imams, pressions constantes de la communauté mâle), la déconstruction de leur mentalité arriérée, comment exercer la prise de décision personnelle (faire ses propres choix, comment voter, etc), comment élever les enfants selon nos valeurs modernes, quelles sont les ressources gouvernementales pour faire valoir leurs droits lorsque lésés, comment dénoncer les abus dont elles sont victimes.

On leur expliquerait clairement les pratiques qui n’ont pas cours pas ici et dont elles doivent s’affranchir : mariages arrangés, bigamie, crimes pour venger le déshonneur, pratiques odieuses (inceste, excision, mutilations, lacérations, etc.), l’épouse qui doit marcher servilement derrière son mari, qui doit lui obéir aveuglément, l’attitude de soumission à l’autorité masculine toute-puissante, la femme dévolue au rôle unique de fabrique d’enfants, la violence conjugale physique et mentale, incluant le battage d’enfants.

L’égalité est une place qui se revendique, qui se prend, qui se gagne.

Un suivi serré permettant d’évaluer l’évolution de la situation de chacune sera effectué avec correctifs appropriés.

Ce cours d’émancipation absolument nécessaire sera un pré-requis pour la vie en société québécoise. Il sera donné par des bénévoles québécois formés et qualifiés dans les salles paroissiales et centres communautaires, donc à faible coût pour la société, en regard des avantages qu’elle en retirera ultimement.

L’objectif est on ne peut plus élémentaire : faire de quelqu’un d’encore inadapté à la société occidentale moderne une personne émancipée de ses chaînes mentales qui sera amenée à vivre dans le respect et l’adoption de nos valeurs et à en tirer elle-même profit pour son propre bien.

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s'appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
12 920$  22%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 23/08 André Lepage: 5$
  • 23/08 Éric Haddad: 5$
  • 22/08 Pierre Cournoyer: 50$
  • 21/08 Gilbert Paquette: 10$
  • 20/08 Marius Morin: 25$
  • 20/08 Jean Lussier: 5$
  • 20/08 Carole Smith: 5$
  • 19/08 Alain Tousignant: 5$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités