«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Power Corp, la France et le plan Nord (Lire Desmarais, Sarkozy et Charest)

Plus grossier que ça, tu meurs…

Un spectacle « arrangé avec le gars des vues »

Tribune libre de Vigile
samedi 10 septembre 2011
3 563 visites 20 messages

S’il vous restait encore un doute sur l’utilité des relations politiques pour réaliser ses objectifs d’affaires et mettre la main sur nos richesses collectives à vil prix, l’exemple qui suit devrait le dissiper à jamais.

En effet, le ministre français de l’industrie, Éric Besson, vient de terminer une tournée dans le Nord québécois. Extrait du compte-rendu de l’agence de presse QMI :

« Nous voulons que les entreprises françaises s’implantent vraiment et tirent partie de ce qui est en train de se passer au nord du 49e parallèle », a dit M. Besson à la presse, en référence au Plan Nord, un ample programme du Québec pour mettre en valeur ses richesses naturelles et attirer quelque 80 milliards de dollars d’investissements sur 25 ans.

« Les entreprises françaises ont besoin de croissance » et doivent la chercher entre autres dans des zones en fort développement, a souligné le ministre, venu au Québec avec des hauts responsables de 14 grandes sociétés intéressées.

Il a énuméré les atouts du Nord québécois, son potentiel énergétique, avec l’hydroélectricité et l’éolien, et minier : fer, lithium, terres rares, diamants, ainsi que son « positionnement stratégique » avec des ports en eau profonde sur la future route arctique entre l’Asie et l’Europe.

« Le Nord québécois a tout pour devenir une "nouvelle frontière" pour les entreprises françaises », a-t-il estimé, avant de rappeler un défi lancé il y un an par le premier ministre Jean Charest, qui voudrait que les Français dépassent les Américains en tête des investisseurs étrangers.

« C’était une façon de dire aux entreprises françaises "Bougez-vous ! Il y a des opportunités ici, c’est à vous de les saisir" », a encore dit le ministre.

M. Charest, avec qui M. Besson a dîné vendredi, est attendu à Paris du 4 au 6 octobre. Il rencontrera le premier ministre François Fillon et s’adressera au Medef, l’organisation du patronat français.

De son côté, M. Besson compte créer un groupe de travail franco-québécois au sein d’un comité chargé d’assurer l’approvisionnement de la France en métaux stratégiques. »

En ce qui concerne les 14 grandes entreprises « françaises » en question, vous pouvez être certains que les trois quarts étaient là uniquement pour bien faire paraître le ministre en France, et que parmi les autres figurait de façon très prépondérante Imerys le holding industriel de Paul Desmarais , cette filiale de Pargesa,, comme « par hasard » justement spécialisée dans les minéraux et métaux stratégiques :

« Leader mondial de la valorisation des minéraux, Imerys occupe une position de premier plan dans chacun de ses secteurs d’activité : minéraux de performance et filtration ; matériaux et monolithiques ; pigments pour papiers ; minéraux pour céramiques, réfractaires, abrasifs et fonderie. »

Et comme le « hasard » fait si bien les choses, Imerys a développé une branche spécialisée dans les minéraux pour l’exploitation pétrolière dont Total, une autre participation du holding Pargesa, est bien évidemment cliente.

Comme on dit en anglais, les Desmarais ont un doigt dans chaque tarte. Tout cela est grandement facilité par l’étroitesse de leurs liens avec les pouvoirs politiques (voir à ce sujet mes articles récents http://www.vigile.net/L-appetit-vorace-de-l-oncle-Paul et http://www.vigile.net/Quand-les-hypotheses-d-un-jour)

On imagine facilement le vieux patriarche se frotter les mains aujourd’hui, dans son domaine de Sagard, et se dire « Décidément, ce p’tit Charest, il n’est pas mal. On va peut-être débrancher Legault et lui laisser encore une chance. Il faudra que j’en glisse un mot à Pratte ».

Commentaires

  • Mario Goyette, 16 septembre 2011 20h29

    Qui sait tout, peut tout.
    Patapouf
    http://www.youtube.com/watch?v=BvxCjVnKtmk

  • Mario Goyette, 16 septembre 2011 17h52

    On tourne encore en rond avec la clique à Charest.
    Les trois singes de la sagesse (déjà vu)
    Les singes de la sagesse (aussi appelés « les trois petits singes ») sont un symbole représenté par trois singes, dont chacun se couvre une partie différente du visage avec les mains : le premier les yeux, le deuxième les oreilles et le troisième la bouche. Ils forment une sorte de maxime picturale : « Ne rien voir de mal, ne rien entendre de mal, ne rien dire de mal ». À celui qui suit cette maxime, il n’arrivera que du bien.
    Ne pas vouloir voir ce qui pourrait poser problème
    Ne rien vouloir dire de ce qu’on sait pour ne pas prendre de risque
    Ne pas vouloir entendre pour pouvoir faire « comme si on ne savait pas »

  • Mario Goyette, 14 septembre 2011 19h42

    Suite au départ de Nathalie Normandeau mal à l’aise avec la corruption libérale, cet énergumène rève de remplacer le parrain.

    http://www.radio-canada.ca/nouvelles/Economie/2011/09/14/013-harmonisation-taxes-bachand.shtml?Authorized=1&AuthenticationKey=2_46_2a9ed366-1bde-4cdc-9c33-dd77cb548227.poaealmh

  • Mario Goyette, 14 septembre 2011 19h35

    Maintenant on comprend mieux le départ de Nathalie Normandeau et le remplacement de Sam Hamad du ministère des transports.

    Radio-Canada dévoile le rapport secret de l’Unité anticollusion
    http://www.radio-canada.ca/nouvelles/National/2011/09/14/003-unite-anticollusion-rapport.shtml

  • yvan, 14 septembre 2011 15h08

    Sous la houllette du roi nègre Jean Charest les deux associés Desmarais Sarkozy Limited voit le Québec comme une colonie.

    Pasul Desmarais une sorte d’intendant Bigot de Sarkozy et qui se pourliche les babines avec ses combines financieres dans la lointaine colonie québécoise ou il maintient l’avant poste de Sagard comme pied a terre pour y inviter les courtisans de Sarkozy a y brasser des affaires avec le roi nègre Charest

    En fait depuis l’arrivée de Sarkozy qui est l’associé de Paul Desmarais ,nous assistons a une opération quasi colonial sous la supervisrion de Sarkozy un grand admirateur du monde anglo saxon de par le monde et particulierement des anglos fédéralistes canadien.

    Tout a l’opposé d’un général De gaulle ou la France était fier d’etre le phare de la francité dans le monde de la francophonie et de la place de la France dans le monde ,Sarkosy n’y voit voit que du vulgaire butin a conquérir.

    Pas plus tard que cette semainne le consul de France en Acadie, Gilles Courrègelongue s’attaquait a Jean-Marie Nadeau qui lui reprochait d’envoyer ses enfants a l’école anglaise au Nouveau Brunswick et de mépriser le fait francais en Acadie.

    Ce consul méprisant as dit pour se justifier que Jean-Marie Nadeau qui se bat pour le respect du fait francais en Acadie et représentait le pendant francophonne des orangistes.

    Ce consul a la solde de sarkozzy connait tres mal l’histoire du peuple Acadien qui as payé cher son vouloir désir d’exister .

    Non seulement victitme d’un grave crime de guerre par la déportation de ses habitants,le refus de le reconnaitre par les descendants de la couronne britannique , les anglo saxons et les orangistes mais en plus victime de l’insulte de ce consul Sarkozien méprisant a leur égard qui les comparent a ceux qui les ont déportés et qui se sont emparés de leur biens et de leur terre .

    Ecouter comment monsieur le Consul voit le combat des acadiens pour leur langue et leur droit. Pour lui ce sont des gens vieux qui ne représente que le passé

    http://www.radio-canada.ca/audio-video/pop.shtml#urlMedia=http://www.radio-canada.ca/Medianet/2011/CBAFT/LeTelejournalAtlantique201109131659_1.asx&epr=true

    Nous sommes a l’ère des consuls d’affaire Sarkozien ou les liens de la francité,de la langue ,de la culture et de la fraternité entre francophonne qui doivent nous unir ont été remplacés par les intérets bassement mercantiles en faveur des positions du monde anglo saxon .

  • Huguette, 12 septembre 2011 08h05

    Comment se fait’il qu’il n’y aie jamais un seul journal qui parle des Desmarais ?Font ils parti de la pegre ou de la mafia pour que personne n’ose toucher à ces gens pour dénoncer toutes leurs magouilles dans toutes les sphères possible ?Y a de quoi se questionner et s’inquiéter.Qui aura le courage le premier ?

  • Jacques Vaillancourt, 11 septembre 2011 13h14

    En effet, j’ai toujours été intrigué par ce petit nuage solitaire stationné comme par hasard au domaine de Sagard

    J’ai tenté de savoir ce qui peut mijoter sous ce petit nuage solitaire :

    J’ai découvert que Sagard est le grand centre de décision au Québec.

    Voici un article extrait de mon blogue

    “Ça bouillonne sous ce nuage solitaire »

    http://vailcourt.com/Sagard-46a.html

    J.V

  • André Lemay, 11 septembre 2011 13h14

    En effet M. Le Hir, comment ne se frotterait-il pas les mains sachant que lui et ses commettants par cumuls de CA et/ou filiales voient la corne d’abondance leur être offerte sur un plateau d’or par son pion de service JJ.
    Pour bien illustrer mon propos, voici une liste de liens que j’ai répertoriés à partir d’une recherche sur Power Corporation. Notez que l’ensemble provient presqu’entièrement du même site : Transnationale.org.
    Alons-y :
    À tout seigneur tout honneur http://fr.transnationale.org/entreprises/power_canada.php http://fr.transnationale.org/entreprises/power_financial.php
    http://fr.transnationale.org/entreprises/putnam.php
    http://fr.transnationale.org/entreprises/pargesa.php
    http://fr.transnationale.org/entreprises/imerys.php
    http://fr.transnationale.org/entreprises/lafarge.php
    http://fr.transnationale.org/entreprises/total.php
    Notez que les deux liens suivant sont "temporairement" inaccessibles depuis au moins le 25 mai dernier. Pourquoi ???
    http://fr.transnationale.org/entreprises/gdf.phpc
    http://fr.transnationale.org/entreprises/suez.php
    http://fr.transnationale.org/entreprises/pernod_ricard.php
    http://fr.transnationale.org/entreprises/paribas.php
    http://fr.transnationale.org/entreprises/mitel_networks.php
    http://fr.transnationale.org/entreprises/bnp_paribas.php
    http://fr.transnationale.org/entreprises/vivendi_univer.php
    http://fr.transnationale.org/entreprises/areva.php#comment
    http://fr.transnationale.org/entreprises/veolia_environnement.php et sa succursale-filiale
    http://fr.transnationale.org/entreprises/rebuts_solides.php
    et enfin
    http://fr.transnationale.org/entreprises/axa.php
    qui parmi ses 300 filiales a entre autres JDS Uniphase Corp, une firme d’investissements canadienne basé à San Juan en Californie et dont l’implication est en Chine
    http://fr.transnationale.org/entreprises/jds_uniphase.php
    Vous savez cette Chine au sujet de la quelle notre sweet JJ commence à nous rabâcher les oreilles...
    Sur le site de Transnationale il est très intéressant de cliquer sur les différents onglets et sur les liens que ces derniers ouvrent. Oui, je dis bien "ouvrent" car c’est de nos yeux et de notre compréhension dont il s’agit.
    À titre complémentaire sur le sujet du qui couche avec qui, voici un site plus qu’éclairant sur la façon dont un empire se gère :
    http://www.alternatives-economiques.fr/les-cumulards-du-cac-40_fr_art_633_49410.html
    Bonne lecture.
    Maintenant, @ Gilles
    Pendant que j’écrivais ce qui précède, j’ai télécharger Sagard sur Google Maps et le château y est bien visible.
    Si vous placez le panneau routier 170 au milieu de la fenêtre, il est situé à -25 soit les chiffre 7 sur votre horloge tout à côté du Lac Laurent. Lac Laurent, à la mémoire de Laurent Beaudoin ? Je ne saurais vraiment dire.
    Heureusement, dans ce même coin il y a aussi le Lac la Peste. Si au moins elle pouvait être contagieuse...

  • Gilles, 11 septembre 2011 11h05

    Le Géographe signale que Sagard est l’endroit idoine pour gérer la grande affaire qui s’amorce. Je suis allé voir à quoi ça ressemble sur Google Earth. Savez-vous quoi, on ne voit rien. Il y a un énhaurme nuage blanc qui cache totalement Sagard sur Google. Cé tu plate rien qu’un peu...

    Quant à monsieur Goyette qui se demande où sont les journalistes d’enquête dont ceux d’Enquête à radio tralala justement, bien je crois qu’ils sont à éclaircir un dossier majeur préentement. La question étant est-ce que Gatti a été trucidé ou suicidé au Brésil ? Ça c’est important en clisse.

    Mais ne soyons pas radins, les journalistes d’Enquête ont mis sur la table des couverts complets. Si le repas n’est pas consommé, c’est que le blocage gouvernemental est plus puissant. Et pourquoi ? Parce que le peuple n’est pas descendu dans la rue comme il aurait du le faire.

    Oui, Charest est en train d’assurer son avenir. Et l’Oncle Paul n’a pas besoin de commander un tir groupé à Pratte. Charest va partir avant que Sarkosy ne s’effondre. Il va s’en aller en Europe occuper un poste de prestige que l’Oncle Paul lui aura procuré avant le changement de garde au Gouvernement français.

    Je me demande bien dans quel candidat de gauche l’Oncle Paul est en train d’investir présentement...

  • Mario Goyette, 11 septembre 2011 07h20

    Le ministre français Eric Besson nous livre une campagne publicitaire en faveur du plan nord de Jean Charest qui en a bien besoin pour s’accrocher au pouvoir au Québec. Les trois mousquetaires Sarkosy, Desmarais et Charest, tous pour un, un pour tous.

    http://www.radio-canada.ca/nouvelles/Economie/2011/09/10/003-france-plan-nord-besson.shtml#commentaires

  • yvan, 11 septembre 2011 02h11

    Je ne vois rien de bon sinon que l’aboutissement des intérets personnels de Desmarais associé a son complice Sarkozy dans ce soit disant intéret de la France pour le plan Nord .

    La vigilance doit etre de mise face a cette alliance du colonialisme canadianisateur fédéraliste de Paul Desmarais allié a deux anti indépendantiste québécois que sont Sarkozy et Charest.

    Sarkozy qui as insulter pres de la moitié des québécois en remettant la légion d’honneur Sarkozienne a Charest est un anti indépendantiste québécois et un fervent admirateur du monde anglo saxon .

    Je ne vois rien de bon dans cette alliance anti indépendantiste et quand j’ai vu la manchette de La Presse sur la France qui s’intéresse au plan Nord ,j’ai immédiatement traduit par : Desmarais s’intéresse avec son homme de main Sarkozy au plan Nord de Charest.

    En ce qui concerne Legault ,il faut dire qu’il as sa gang autour de lui et derriere lui et Paul Demarais est moins bien positionné qu’un Sirois qui attend que le fromage lui tombe de l’arbre directement dans le bec.

    Desmarais vas etre obliger d’en ramer un coup pour passer devant Sirois.

    Mais actuellement le plus grand danger pour le Québec et son avenir politique et économique est cette alliance du trio a la solde des anglos fédéralistes canadian que sont Desmarais - Sarkosy-Charest et qui n’augure rien de bon pour l’avenir du Québec et des Québécois.

    Tant qu’as moi n’importe qui plutot que ce trio infernal de mercenaire au service de l’idéologie des canadianisateurs anglos fédéralistes pilleurs qui veulent empêcher toute velleité d’indépendance du peuple québécois .

    Finalemet Pauline Marois n’as pas derriere elle contrairement a Charest et Legault ces affreux tireux de ficelles opportunistes que sont les Sirois et Desmarais .

  • Mario Goyette, 10 septembre 2011 22h45

    Libye : violents combats à Bani Walid
    Au Québec, nous sommes à l’abri, Jean Charest cède nos ressources naturelles grâce à son plan nord aux multinationales sans que la coalition n’intervienne, à moins que le Québec se sépare du Canada… sait-on jamais ?
    http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2011/09/10/006-libye-combats-walid.shtml

  • choderlosdelaclos, 10 septembre 2011 20h29

    Imerys n’est pas dans la liste des entreprises et de toute facon Desmarais n’a pas besoin de ca....et quand on regarde la liste des dirigeants de Imerys, 6 Francais, 1 Belge, 1 Américain...

    Tant qu’au PDG...

    Gilles Michel, né en 1956, devient en septembre 2010 le nouveau directeur général du groupe Imerys.

    Ancien directeur de la Marque Citroën et membre du directoire de PSA Peugeot Citroën, a été nommé directeur général du Fonds Stratégique d’Investissement créé en 2008 par l’État français. En juin 2010, il annonce son départ du FSI pour Imerys

    et en plus...

    École polytechnique (X 1974)
    École nationale de la statistique et de l’administration économique (ENSAE)
    Institut d’études politiques de Paris

    Il a juste besoin de prendre son téléphone pour parler au ministre...pas besoin de se promener dans le nord québécois...

  • choderlosdelaclos, 10 septembre 2011 20h06

    "A la demande du Premier Ministre français, Eric Besson, ministre chargé de l’Industrie, de l’Energie et de l’Economie numérique, se rendra au Québec du 7 au 10 septembre pour promouvoir de nouveaux partenariats industriels dans le cadre du Plan Nord.
    Eric Besson sera accompagné de 14 chefs d’entreprises : ADPI, Alstom, BRGM, Crédit foncier de France, DCNS, Derichebourg, EADS, EDF-Energies nouvelles, France Telecom Orange, GDF-SUEZ, Lafarge, Syndicat des Energies Renouvelables, Veolia, Vinci Construction"

    (Consulat de France a Montréal).

    Il me semble que parmi ces "accompagnateurs", j’en reconnais un certain nombre qui sont déjà solidement installés au Québec ou au Canada (Alstom, Lafarge) ou dont les secteurs d’actvités (Veolia, Vinci Construction) sont significatifs dans le contexte québécois, ou très intéressé aux métaux rares (BGRM... Le BRGM est l’établissement public de référence dans les applications des sciences de la Terre pour gérer les ressources et les risques du sol et du sous-sol...Ses actions s’articulent autour de 4 missions : recherche scientifique, appui aux politiques publiques, coopération internationale, sécurité minière).

    je ne vois pas ce que viens faire la DCNS (Armement, construction navale) ici...mais enfin...

    Que la famille Desmarais tente de se placer ou de piloter les projets....et les profits quoi de neuf sous le soleil ?

    Ils ne pourront pas tout avaler, de toute facon, et seront forcés de s’associer.

    Je suis persuadé que Jean Charest est accompagné, en Asie, par des représentants d’entreprises québécoises...c’est la norme dans ce genre de mission, tous pays confondus et il y a TOUJOURS des représentants de ces entreprises qui passent la brosse a reluire....business as usual

  • Jean-Pierre Gascon, 10 septembre 2011 20h02

    M. Le Hir, votre collaboration sur Vigile est une source intarissable de renseignements.

    La très grande majorité des citoyens ignore tout de ces ramifications entre entreprises, leurs relations entre elles et avec le pouvoir politique.

    Radio-Cadna/Gesca nous pétarade quotidiennement aux oreilles son slogan "Écoutez pour voir". Malheureusement c’est ce que font monsieur et madame Tout Le Monde qui ne réalisant pas qu’ils sont désinformés en suivant cette consigne.

    Pour obtenir l’information qui fait d’une démocratie une démocratie éclairée, opposée à une médiocratie, monsieur et madame Tout Le Monde devraient plutôt faire l’effort d’ouvrir les yeux pour voir, vous lire vous et autres chroniqueurs dans les médias dits "alternatifs", opposés aux médias serviles dits "de masse", à la solde de la ploutogarchie, servant la propagande des ploutocrates et oligarques qui asservissent les États aux pouvoir de la finance.

    Merci et longue vie à vous et vos chroniques.

  • Didier, 10 septembre 2011 18h25

    En particulier depuis le 11 septembre 2001, on est entré dans ce que j’appellerais une guerre mondiale entre classes socio-économiques.

    Ce qui semble clair au Québec, c’est que la classe moyenne supérieure s’est rangée dans le camp de l’aristocratie financière genre Desmarais, Péladeau etc... influencée par une radio pensée par l’aristocratie financière et destinée spécialement à cette clientèle "yuppie" dont on flatte l’ego en vantant leur "mérites" par rapport à ces non-méritants de pauvres auxquels on devrait d’ailleurs couper le peu qu’ils ont (parce que c’est nous les "méritants" qui devons payer pour eux).

    Inutile de dire que c’est un appel au côté le plus noir de l’être humain mais pour l’instant les riches réussissent magnifiquement à tirer leur épingle du jeu dans cette guerre de classes grâce à l’appui que leur donne la presque totalité de la classe moyenne supérieure.

  • que, 10 septembre 2011 17h46

    Et Sagard est l’emplacement stratégique tout désigné
    pour contrôler ces opérations. Que je suis bête de
    ne pas l’avoir vu, moi, le géographe.

    JRMS

  • Mona Simard, 10 septembre 2011 16h39

    Après l’éolien « québécois », l’entreprise de colonisation tranquille des Français se poursuivra en accéléré à l’évidence.
    Ceci confirme encore une fois que Charest et compagnie ont adopté le modèle africain pour « développer » le « nard ». Comme c’est parti, dans 25 ans ou moins, les Québécois se retrouveront avec des masses de problèmes environnementaux et sociaux, des économies régionales ruinées, des infrastructures devenues inutiles qu’il faudra encore payer, des potentiels gaspillés, des rivières devenues des canaux à électricité excédentaire, etc. Comme les Africains après le passage des Français et autres colonisateurs européens.
    Mais ça n’aurait pas plu à l’oligarchie capitaliste que le gouvernement veille à l’avenir des Québécois en adoptant le modèle norvégien.

  • jacques noel, 10 septembre 2011 16h15

    je suis de ceux qui croyaient, et croient toujours, qu’il faut développer le Nord. Le Nord c’est la nouvelle frontière, c’est notre Sibérie, notre Amazonie à nous.

    Ce qui me renverse c’est la façon dont Charest le brade. On a l’impression que tous les coûts sont du côté des contribuables, et tous les profits du côté des cies étrangères. On a l’impression qu’on va se saigner pour y construire des routes, des lignes électriques, des aéroports, des centres de santé, pendant que les étrangers vont pomper nos ressources.

    En tout cas, c’est ce qui ressort jusqu’ici du Plan Nord.

  • Mario Goyette, 10 septembre 2011 16h00

    Bonjour M.Le Hir
    Pouvons-nous mettre ça sur le dos des vacances d’été qui semblent se prolonger jusqu’au début de l’automne cette année, mais où sont passés les journalistes d’enquête ?
    Sûrement pas à la pêche comme nous, se contentant de soupçons vagues sur LE fil liant Sarkosy, Total, Power-Corpopration, la Libye, le plan nord, le hold up des ressoueces naturelles de la planète pour devancer la Chine.
    La vice-première ministre Nathalie Normandeau est retournée dans ses terres cette semaine pour s’occuper de sa vie privée... Gesca Radio-Canada ont failli nous faire pleurer, Jean blabla Charest a une fois de plus jouer son rôle de double face à merveille la décrivant comme un modèle d’intégrité. C’est trop beau pour être vrai, l’enquête marteau et l’unité permanente anti-corruption, l’unité anticollusion élargie, l’équipe d’enquêteurs de la Commission de la construction du Québec,
    l’équipe de vérification sur la gestion contractuelle des municipalités du ministère des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire, l’équipe d’enquête sur la malversation/corruption de Revenu Québec, ect n’ont encore rien donnés. Le couvercle sur la marmite de corruption libérale n’est pas prêt de sauter au Québec.

    Unité permanente pour lutter contre la corruption et la collusion.
    Cette nouvelle escouade disposerait d’un effectif de plus de 150 personnes et d’un budget annuel d’une dizaine de millions de dollars. Elle s’intéressera à tous les secteurs d’activités susceptibles de faire l’objet de malversations.
    http://www.985fm.ca/economie/nouvelles/quebec-va-creer-une-unite-permanente-contre-la-cor-47157.html

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s'appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Plan nord

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
10 905$  18%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 16/06 Richard Carrier: 50$
  • 16/06 Marc Labelle: 50 $
  • 16/06 Les Amis de Vigile : 350$
  • 16/06 Jacques Bergeron: 100$
  • 16/06 PeeWee Troodeau: 100$
  • 15/06 Réal Coutu : 50$
  • 15/06 Serge Labossiere: 100$
  • 12/06 Michel Pauzé: 25$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités