«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Couillard coincé

Philippe Couillard assure qu’il avait demandé à Marc-Yvan Côté de ne pas s’impliquer dans sa campagne

Le premier ministre Philippe Couillard a pris ses distances de Marc-Yvan Côté, jeudi matin, malgré des courriels qui démontrent la participation de l’ex-collecteur de fonds dans sa course à la chefferie du Parti libéral du Québec.

 

« Monsieur Côté n’avait aucun rôle dans l’organisation de ma course à la direction, aucun mandat, aucune autorisation, point final », a assuré Philippe Couillard, jeudi matin.

Des courriels obtenus en exclusivité par le Bureau d’enquête du Journal démontrent pourtant que Marc-Yvan Côté a été en contact avec l’entourage de Philippe Couillard durant la course à la chefferie du PLQ, en 2013.

Philippe Couillard affirme plutôt qu’il a rencontré l’ex-ministre et organisateur politique avant même le début de la course à la direction pour lui demander de se tenir à l’écart, après avoir appris son intérêt pour sa candidature.

Marc Yvan Cote







caucus liberal

Photo d’archives

« J’ai demandé personnellement à monsieur Côté de ne pas s’impliquer dans ma campagne », assure Philippe Couillard. Cette instruction a été communiquée à tous ses organisateurs, ajoute-t-il.

Pourtant, un courriel envoyé quelques jours après la victoire du nouveau chef libéral indique à Marc-Yvan Côté que « Josée Lévesque du bureau de Philippe Couillard » souhaite lui parler.

caucus liberal
Photo Agence QMI, Simon Clark

« [Josée Lévesque] nous assure que ça n’avait aucun rapport avec l’organisation politique, que ce soit au niveau du parti ou de la course à la direction », a affirmé Philippe Couillard jeudi.

Commission parlementaire

Pour leur part, les partis d’opposition veulent entendre les divers acteurs de cette affaire en commission parlementaire. « Je ne vois pas l’intérêt », a rétorqué le premier ministre, qui dit craindre que l’exercice se transforme en « cirque » partisan.

Le chef de la CAQ estime pourtant qu’une commission parlementaire permettrait de faire la lumière. « Il y a beaucoup, beaucoup de questions à poser en commission parlementaire. Je pense que ça serait très difficile pour Philippe Couillard de dire : Je n’étais pas au courant de rien, là, à moins d’être complètement innocent dans le mauvais sens. Mais on a besoin d’avoir les réponses », a lancé François Legault, en point de presse jeudi matin.

caucus liberal
Photo Le Journal de Québec, Simon Clark

Jean-François Lisée, lui, estime qu’il est « inconcevable » que la garde rapprochée de Philippe Couillard ait agi à son insu. « Beaucoup de Québécois ont conclu que Philippe Couillard mentait comme un arracheur de dents, a dit le chef péquiste en rappelant l’épisode William Bartlett l’automne dernier. Et lorsque Philippe Couillard va dire aujourd’hui qu’il est scandalisé d’apprendre que Marc-Yvan Côté participait à sa campagne, il va mentir comme un arracheur de dents. »

Pour Amir Khadir, cette histoire démontre l’influence occulte du milieu des affaires sur les partis politiques. « Le cancer des influences occultes et des manœuvres dans l’ombre, faites en toute dérogation à la transparence politique, à l’équité et l’intégrité en matière publique, ronge encore le Parti libéral bien que des organes soient en santé, bien que plein de gens veuillent en finir avec ça, j’imagine, a dit le député solidaire. Je ne veux pas accabler tous les membres du Parti libéral. Je ne veux pas accabler tous les députés. Mais ce cancer-là atteint le sommet. »


Suggérer cet article par courriel
Gouvernement Couillard
De la trahison à la soumission

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
8 740$  15%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 26/05 Jacques Bélanger : 50$
  • 24/05 Françoise Simard: 25$
  • 23/05 Jose Almeida: 40$
  • 22/05 Nicole Hamel : 50$
  • 22/05 Pierre Bourassa: 20$
  • 10/05 Pierre Vachon : 100$
  • 8/05 Normand McCluskey: 5$
  • 8/05 Pierre Renaud: 30$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités