«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Un peu d’esbroufe pour endormir le peuple

IMPÔTS

Ottawa veut s’attaquer à certaines échappatoires pour les riches

mercredi 19 juillet

Ottawa — Le gouvernement fédéral propose d’éliminer certaines échappatoires fiscales qui bénéficient en particulier aux riches Canadiens.

 

Ottawa souhaite ainsi empêcher les gens d’affaires aisés de répartir leur revenu auprès de membres de leur famille dont le taux d’imposition est moins élevé ou qui n’ont pas d’impôt à payer — même si ces proches ne sont pas impliqués dans l’entreprise. Le ministère fédéral des Finances estime qu’environ 50 000 ménages canadiens profitent de ce « saupoudrage » de revenus au sein de la famille.

 

Le gouvernement vise aussi les Canadiens qui profitent d’un allégement fiscal en tirant des revenus « d’investissements passifs », dans le seul but d’économiser de l’impôt, parce que les taux d’imposition du revenu des sociétés sont largement inférieurs à ceux des particuliers à revenu élevé. Ottawa estime que cette mesure représente « un avantage fiscal inéquitable, puisque ce genre de mécanisme n’est pas à la portée des personnes qui reçoivent un chèque de paie toutes les deux semaines ».

 

> Lire la suite de l’article sur Le Devoir


Suggérer cet article par courriel
Le grand cirque ordinaire des illusions « Canadian »
Le boulet

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
12 920$  22%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 23/08 André Lepage: 5$
  • 23/08 Éric Haddad: 5$
  • 22/08 Pierre Cournoyer: 50$
  • 21/08 Gilbert Paquette: 10$
  • 20/08 Marius Morin: 25$
  • 20/08 Jean Lussier: 5$
  • 20/08 Carole Smith: 5$
  • 19/08 Alain Tousignant: 5$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités