«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Le mondialo-multiculturalisme s’impose à Montréal

Open Bar : Montréal devient une ville-sanctuaire pour les migrants

Montréal n’est déjà plus la métropole du Québec dans un contexte où les Québécois de souche ont presque tous été refoulés vers les banlieues et autres zones périurbaines. Véritable zone franche, Montréal tient lieu de plaque tournante pour les échanges universitaires, le tourisme des gens d’affaire, la spéculation immobilière et le trafic des drogues dures, sans oublier l’industrie pornographique. Coupée des régions québécoises, Montréal est un véritable hub cosmopolite qui vient tout juste d’être sacré meilleure destination mondiale pour les étudiants étrangers.

Et voilà que le premier citoyen de Montréal, Denis Coderre, décide de se joindre au concert des métropoles nord-américaines qui font partie de la fronde anti-Trump. Résolument mondialiste, l’édile avait déjà manifesté son désir d’ouvrir les vannes de la migration des réfugiés, dès 2015, tout cela afin que le Canada montre l’exemple ! L’ancien ministre de l’Immigration (au niveau fédéral) fait partie de la grande famille du Parti libéral du Canada, une formation politique qui a toujours tablé sur une augmentation drastique du niveau de l’immigration afin de consolider sa base électorale et… de dissoudre ce foutu Québec qui refuse de s’assimiler au Dominion.

Franchissant le Rubicon, le maire Coderre a fini par convaincre le conseil municipal de Montréal d’adopter à l’unanimité une motion pour faire de la métropole québécoise une « ville refuge » pour migrants. Voilà que notre métropole postmoderne et multiculturelle rejoint la coalition des cités nord-américaines qui ont décidé de défier la volonté du président Trump de sanctuariser les frontières de son pays dans un contexte où l’immigration illégale représente un véritable fléau.

Denis Coderre – politicard libéral-libertaire qui avait boudé Marine Le Pen lors de sa dernière visite en terres québécoises – désire poser sa marque en interpellant les pouvoirs supérieurs.

Ainsi, le principal intéressé promet que les immigrants illégaux et les sans-papiers pourront bientôt jouir des services municipaux en matière d’habitation et de soins de santé. Son administration fera donc pression afin que les paliers supérieurs de gouvernements débloquent rapidement des budgets d’urgence. Une initiative qui a de quoi surprendre à une époque où plus de 40.000 itinérants, principalement des Québécois de souche, hantent les rues de Montréal et dans un contexte où près de 20 % des Québécois n’ont pas accès à un médecin de famille.

Pragmatique, le maire Coderre a confié à la Commission de la sécurité publique le mandat d’élaborer, main dans la main avec le service de police de la ville de Montréal, des mesures d’urgence afin de protéger les migrants illégaux de la possibilité d’être déportés par les autorités fédérales en charge de l’immigration. Il s’agit donc de régulariser la situation de la horde de migrants qui a pris d’assaut Montréal (estimés à 50.000 personnes par les autorités) ces dernières années, tout en leur assurant gîte, couvert, soins de santé, éducation et plus encore !

Tout cela est bien joli, mais plusieurs organismes libertaires – à l’instar de la nébuleuse Solidarité sans frontières – estiment que la ville de Montréal ne devrait pas se satisfaire de poser que des gestes symboliques, alors qu’il convient de refuser de coopérer avec les services frontaliers du Canada (ASFC). On aura compris que tout ce mouvement de troupe n’augure rien de bon pour un Québec privé de toutes prérogatives régaliennes et dont la voix est de plus en plus inaudible à l’international.


Commentaires

  • Pierre Bourassa, 1er mars 17h05

    Francis Dery : Denis Coderre,qui a été ministre de la Citoyenneté, de l’Immigration et du Multiculturalisme du Canada,président du Conseil privé de la Reine pour le Canada,député de Bourassa et maintenant maire de Montréal,l’a expulsé vers l’Allemagne

    Extrait TVA discussion animée avec entre autres,Denis Coderre et André Arthur.(De 2min. 44 sec. à 7min.23 sec.)
    http://www.dailymotion.com/video/x99l5g_denis-coderre-se-vante-d-avoir-expu_news

    JPEG - 205.1 ko
  • Jean Brilland, 1er mars 10h56

    Monsieur Déry,

    Ne faites pas de vous un idiot utile. Vous abordez un sujet miné jusqu’à ses origines.

    L’occident s’acharne envers et contre tous à investir des milliards de dollars pour créer des idiots utiles ou si vous préférez, des "ennemis", question d’avoir une cause à défendre, des gens à condamner et tuer, et bien entendu, des profits à engranger et un vaux d’or à engraisser...

    L’obscurantisme intellectuel est omniprésent depuis des lunes. La deuxième guerre mondiale comme la première (et la prochaine) est le fruit de cette propagande haineuse où les mensonges répétés ad nauseam se transforment en de sordides vérités.

    Et il n’y a pas plus vicieux que celui qui, sans humilité et plongé dans dans le mensonge, n’a d’autres armes pour se défendre que de continuer à mentir et attaquer..

    Ces "vérités" historiques ne peuvent plus être remises en question, voire discutées faute de quoi, c’est l’échafaud.

    Ce n’est pas d’hier, écoutez ici les paroles du grand maître :


    Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous ressemblez à des tombeaux blanchis à la chaux : à l’extérieur, ils ont une belle apparence, mais l’intérieur est rempli d’ossements et de toutes sortes de choses impures.

    C’est ainsi que vous, à l’extérieur, pour les gens, vous avez l’apparence d’hommes justes, mais à l’intérieur vous êtes pleins d’hypocrisie et de mal.

    Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous bâtissez les tombeaux des prophètes, vous décorez les sépulcres des justes,
    et vous dites : ’Si nous avions vécu à l’époque de nos pères, nous n’aurions pas été leurs complices pour verser le sang des prophètes.

    Ainsi vous témoignez contre vous-mêmes : vous êtes bien les fils de ceux qui ont assassiné les prophètes.
    Eh bien, vous, achevez donc ce que vos pères ont commencé !"


    « La vérité est si obscurcie en ces temps et le mensonge si établi qu’à moins d’aimer la vérité on ne saurait la reconnaître. »


    Blaise Pascal

  • Pierre Bourassa, 1er mars 08h05

    L’alignement de ces trois libéraux,Coderre Couillard Trudeau, construit la tempête parfaite pour effacer de la carte le peuple fondateur du Québec moderne,après les Amérindiens,prenant ainsi clairement position contre le patriotisme et pour la politique mondialiste du multiculturalisme.
    Vigile.Québec a déjà fait un travail énorme pour libérer cette vérité,un nouvel allié arrive,Nomos-TV
    https://www.youtube.com/watch?v=VaeYMMHU_S8

    JPEG - 352.3 ko
  • Francis Déry, 28 février 19h20

    Grande ironie,

    Denis Coderre est fier d’avoir dépouillé Ernst Zündl de son droit de résidence canadienne et de l’avoir expulsé vers l’Allemagne sous prétexte d’irrégularités. Il avait immigré une cinquantaine d’années plus tôt.

    Ce dernier ne pouvait pas être accusé de discours haineux. Il dénonçait un système de propagande qui accuse l’Allemagne de génocide avec six millions de Juifs décédés par la faute des Allemands. Et il niait l’existence des chambres à gaz homicides. Il avait des collaborateurs juifs dans ses vidéos.

    Son procès a mis à mal la thèse historisée quand les historiens devaient prouver ce qu’ils étayaient. Le procès fut cassé en appel pour cause de liberté d’expression. D’autres procès ont suivi, plus pour le harceler : L’État canadien ne pouvait être neutre puisque parti dans l’Alliance anti-Axe. Zündel a cru bon émigrer aux États-Unis pour en finir. Il fut expulsé vers le Canada.
    Et Denis Coderre l’a expulsé vers l’Allemagne.

  • Marie-Véronique Robert, 27 février 19h58

    À Montréal, Les Québécois de souche qui refusent de s’assimiler vont vers les banlieues et permettent ainsi à Montréal de devenir une ville refuge pour les migrants.

  • yves corbeil, 27 février 08h13

    https://www.youtube.com/watch?v=viQk43MyHHM&feature=youtu.be

    Je sais tous le monde le sait mais des fois c’est bon quand même de le rappeler pourquoi ça va si mal au pays et où cela a-t-il commencer.

    Merci Trudeau.

    Trouvez l’erreur ici-bas et malgré cela les chantiers poussent comme des champignons partout. Je me demande d’ou sort l’argent pour que ça continue à ce rythme.

    + 471 % : augmentation du prix moyen d’une maison unifamiliale, au Québec, de 1986 à 2016 ;

    + 210 % : augmentation du salaire moyen, au Québec, de 1986 à 2016.

    Est-ce que ça va mieux ailleurs, on s’en fout on reste pas ailleurs.

  • yves corbeil, 26 février 23h41

    La chronique de Michel Hébert d’aujourd’hui définit ce que le peuple que nous sommes pense de ses services d’états. On payent sans arrêt pour de moins en moins car notre argent s’en va aux égouts du pays, de la province, de la ville, du quartier et finalement des chiottes de nos élus.

    Une écoeurantite aigue de tout ce cirque, un mal de coeur insupportable d’avoir à entendre quotidiennement ces écoeurants nous vomir leur insanité avec promesse de faire le maximum pour que rien mais absolument rien ne change.

    Je sais pas si c’est pire ou moins pire ailleurs mais je suis absolument sûr d’une chose, j’en ai ma crisse de clacque de tous ces profiteurs qui ambitionnent sur nous sans cesse. Je suis retraité, pas pauvre, très loin d’être riche et même plus de la classe moyenne et quand je dois faire deux estis de chèques à l’impôt avec un revenu de quéteux, j’ai le goût de tuer tellement ça fait mal de faire rire de moé par eux autres.

    On vit dans une société d’individus qui ont l’intelligence de leur cellulaire ou leur crisse de tablette, des gens qui vivent pour un like pour leur très gros égaux car leur égaux méritent rien de mieux que j’aime de leur 12000 ’’amis’’

    Je regarde l’évolution de notre société suite au dernier conflit de 39-45 et j’ose même pas penser à ce qu’il adviendra dans les 10 prochaines années à ce rythme de destruction du tissus sociale.

  • yves corbeil, 25 février 22h43

    Le gros libéral Coderre a compris comment fonctionne la recette gagnante de Couillard. Rempli ta ville d’immigrés, donne leurs ce qu’ils veulent, pis pince toi le nez y vont voter pour toé. Montréal va devenir un repaire de loser et d’étudiants étrangers d’ici deux, trois décennies et QS va aussi monter sa cote. Il devrait leur vendre les églises après avoir sorti notre passé des murs et mis des tapis parti. Pour aller avec leurs lignes de parti, il devrait mettre le chef de police dehors et le remplacer par un immigrant qui comprend ce qu’il se passe dans le sanctuaire urbain où les francophones sont la minorité de plus en plus invisible.

    Des losers, oui c’est ça qu’on est des estis de losers. Continuez à vous occupez de vos ptites affaires personnels, pendant ce temps là tous le reste change autour.

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s'appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Les dérives de nos élus
Un manque de jugement symptomatique des maux de notre société

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
3 840$  6%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 29/03 Roger Audet: 20$
  • 29/03 Jocelyn M. Beaulne : 50$
  • 29/03 Marie-Josée Blondin: 50$
  • 28/03 Les amis de Vigile: 210$
  • 28/03 Jean-Claude Archetto : 50$
  • 28/03 Alexis Fréchette : 100$
  • 27/03 Monique Moquin-Normand: 25$
  • 27/03 Marc Labelle : 100$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités