«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Débordement migratoire, personnel débordé

Migrants opportunistes, la manne est là

Coût à prévoir : plus de 300 000 000$ !

Tribune libre de Vigile
mardi 29 août
590 visites 7 messages

Devant le débordement migratoire dont le Québec est la cible et la victime non consentante, devant le personnel débordé qui ne sait plus où donner de l’immigrant, la population s’inquiète et s’interroge à juste titre.

Il paraît désormais évident que l’entente internationale d’hébergement des réfugiés est à notre détriment collectif, une cause directe de l’appauvrissement de la société.

Mais rappelons qu’il est possible pour un gouvernement de se retirer de n’importe quelle entente qui ne fait plus l’affaire, ou dont l’application se retourne contre les intérêts de sa population.

Environ 85 % de ces gens entrés de façon irrégulière à la frontière sont d’origine haïtienne. D’autres sont des ressortissants du Soudan et de la Turquie.

Dans la situation actuelle, il existe un flou général sur le nombre de migrants illégaux quotidiens, ou depuis le début de l’année, ou du coût de les entretenir sur une longue période.

Il y a fort à parier que ce flou est entretenu par les gouvernements qui cherchent à éviter à tout prix la réaction négative du public.

Essayons d’y voir un peu plus clair, en se basant sur les chiffres officiels disséminés ça et là au gré des articles qui saupoudrent l’information par bribes.

J’ai dû compulser des tas d’articles pour arriver à cerner la question en chiffres. Les références sont en bas de page.

Combien coûteront toutes ces opérations de sauvetage de faux réfugiés, de migrants illégaux, d’opportunistes profiteurs agissant en pleine conscience de leur geste ?

Des centaines et des centaines de millions de dollars.

Commençons par quelques chiffres, tous plus effarants que les autres.

DEMANDEURS D’ASILE ARRIVÉS DEPUIS JANVIER

3350 : Nombre de demandeurs d’asile qui ont été interceptés par la GRC au Québec de janvier à juin, sur un total de 4345 au Canada.

220% : Augmentation du nombre de demandeurs d’asile interceptés par la GRC au Québec de janvier à juin. Ce nombre est passé de 245 à 781.

6505 : Nombre total de demandes d’asile de janvier à juin 2017. En une demi-année, le Québec a ainsi déjà dépassé le nombre total de demandes d’asile de chacune des deux années précédentes, comparativement à 5505 en 2016 et 2920 en 2015.

8000 migrants interceptés à la frontière québécoise depuis juin

Environ 250 personnes par jour sont actuellement interceptées, a confirmé la Gendarmerie royale du Canada.

2500 en juillet

Prestation d’aide sociale mensuelle accordée automatiquement : 643$

Les migrants peuvent être entretenus jusqu’à 3 ans, puisque c’est la limite d’étude de leur demande. Plusieurs d’entre eux comptent sur ce fait pour étirer leur séjour illégal et payant.

Estimons maintenant le total de migrants de janvier à la fin août 2017.

De janvier à juin : 6500

De juin au 17 août : 8000

Total : 14500

Et combien nous coûtent-t-ils au bas mot ? Tenez-vous bien.

À 643$ par chèque d’aide sociale donné par mois, cela donne 9 323 500 millions de dollars par mois (14550 x 643)

Sur 12 mois, cela donne 111 882 000 millions de dollars par année (9323500 x 12)

Sur une période de 3 ans, cela donne 335 646 000 millions de dollars (932350 x 3)

Et ce chiffre ne tient compte que du nombre actuel de migrants reçus depuis le début de l’année 2017, c’est-à-dire environ 8 mois.

Mais l’afflux incontrôlé à nos frontières poreuses continue de jour en jour à un rythme incessant, et rien ne laisse espérer que les autorités auront la volonté nécessaire pour réagir rapidement afin d’endiguer cette marée humaine tumultueuse et opportuniste.

À toutes ces sommes gaspillées pour des étrangers pour la plupart irrecevables selon les critères d’immigration en vigueur ou qui sont de faux réfugiés, il faut ajouter tous les services gouvernementaux qui sont offerts à ces milliers de requérants : installation des camps d’hébergement temporaire, mobilisation de l’armée, soins de santé, logements sociaux, banques alimentaires, distribution de meubles et vêtements gratuits, le coût d’étude de leur demande. Il n’a a pas de limites !

Ce gouffre financier injustifiable produit un glissement de terrain, un affaissement, un bouleversement qui risque de nous entraîner tous sur la pente descendante.

Écrivez à votre député sans tarder.

Références : http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/societe/201708/17/01-5125296-8000-migrants-interceptes-a-la-frontiere-quebecoise-depuis-juin.php

http://www.ledevoir.com/politique/quebec/506424/des-cheques-d-aide-sociale-seront-distribues-a-des-demandeurs-d-asile

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1051946/demandeurs-asile-distribution-cheques-aide-sociale-palais-congres

http://www.lapresse.ca/actualites/201708/02/01-5121345-une-vague-de-migrants-sans-precedent-au-quebec.php

http://www.tvanouvelles.ca/2017/08/02/des-centaines-de-migrants-illegaux-entrent-par-le-quebec-1

Commentaires

  • Réjean Labrie, 3 septembre 12h12

    Le maire de Bordeaux et ex-premier ministre français, Alain Juppé, estime que le Canada devra rapidement faire la distinction entre les migrants qui font une demande d’asile parce qu’ils sont persécutés et ceux qui le font pour tenter d’améliorer leur situation économique.

    « C’est un devoir d’accueillir les personnes qui sont persécutées dans leur pays d’origine : c’est ce qu’on appelle l’asile. Mais on sait très bien aussi que l’asile est parfois détourné par des migrants économiques », a expliqué M. Juppé, en marge d’un entretien avec le premier ministre Philippe Couillard, à Québec.

    M. Juppé doit en savoir quelque chose, ayant dirigé un pays qui subit les assauts répétés de la migrance mouvante opportuniste depuis longtemps, avec la détérioration sociale que cela provoque.

    Ses observations sont une façon polie de laisser entendre que les gouvernements fédéral et provincial se mettent le doigt dans l’oeil avec leur politique actuelle, qui va d’ailleurs à l’encontre du désir de la population.

  • Diane Lelièvre, 31 août 23h22

    Assez nous devons prendre soin des nôtres.Vouz accepté des gens qui ne sont pas des réfugiés qui sont simplement ici pour profiter du système vous êtes entrain de nous détruire n’attendez pas qu’ils soient trop tard faut agir maintenant trop c trop

  • Diane Lelièvre, 31 août 23h04

    C assez faut prendre soin de notre monde vous êtes entrain de nous détruire vous prioriser des gens qui ne sont pas des réfugiés qui son ici pour profiter sa fera la vous attendez quoi pour vous réveiller qu’ils soient trop tard . ASSEZ C ASSEZ

  • François A. Lachapelle, 31 août 13h02

    Merci Réjean Labrie pour votre travail de recensement des immigrants, réfugiés et demandeurs d’asile entrés depuis le 1er janvier 2017 à la frontière sud du Québec.

    Comme nous l’a expliqué Richard LE HIR dans son éditorial sur VIGILE du 21 août 2017, intitulé “ L’ombre de George SOROS plane sur le Québec “, des manipulateurs sont à l’oeuvre derrière ce flot migratoire exceptionnel qui entre au Québec via la frontière terrestre sud.

    Labrie a raison d’intituler son article “ Migrants opportunistes, la manne est là.” Ce flot migratoire est une manne pour les politiciens multiculturels à la sauce canadienne pour étouffer une fois de plus le projet de sécession du Québec du Canada.

    Les faits suivants me frappent dans ce dossier d’immigration.

    ☯ Hospitalité, oui. Mais quand arrêter ? J’occupe un 2 chambres à coucher, pas un château à 12 chambres avec salle-de-bain ! (Trudeau, Couillard...)

    ☯ Nos lois et les traités internationaux sont des documents réservés aux initiés dont les professionnels qui font leur pain et leur beurre avec les immigrants. Plus il y a d’immigrants, plus ils s’enrichissent et plus la population s’appauvrit.

    ☯ J’ouvre ma maison mais les immigrants en prennent le contrôle avec la complicité de mes voisins nommés Trudeau, Couillard et cies. Eux ne paieront pas la facture.

    ☯ Les immigrants vident mon garde-manger : des millions de $ en chèques chaque mois. Pourtant, des sinistrés des inondations du printemps 2017 sont oubliés. Pourtant, des jeunes dans nos écoles apprennent à la rentrée scolaire qu’ils n’ont pas de prof titulaire !!!

    ☯ Les immigrants qui arrivent des États-Unis, où ils y vivaient, ne fuient pas un pays en guerre et un pays pauvre. Le nouveau président Trump a changé la promesse faite par son prédécesseur. Pourquoi les Québécois doivent payer pour cela ?

    1ère conclusion : la population se fait avoir ; nos politiciens sont incompétents pour défendre nos propres besoins : nos écoles, nos inondés, nos personnes âgées en CHSLD.

    2e conclusion : utiliser autrement les dizaines de millions $ des chèques mensuels : acheter des billets de bateaux, de trains ou d’avions pour retourner les immigrants dans leur pays de naissance avec des subventions en millions $ pour leur réintégration dans leur pays. C’est ce qu’on appelle de l’AIDE INTERNATIONALE.

    Vous connaissez la seule solution qui s’impose : dehors les incompétents. Ne nous reste-t-il que La Meute pour fermer les portes de nos frontières ?

  • Lison, 30 août 21h31

    Pourquoi sommes nous si Impuissants face aux aberrations qui se passe dans notre société ?...
    Parce que notre impuissance et nos incapacités sont programmée dans nos constitutions par nos Riches Oligarques, qui l’ont écrit eux mêmes, pour se donner des pouvoirs et par le fait même l’enlever a leurs peuples..

    https://www.youtube.com/watch?v=oN5tdMSXWV8

  • Lison, 30 août 14h02

    Ca c’est a part la criminalité, qui a un coût très élevé, qui n’est pas comptabilisé.

    Allemagne : les crimes des « réfugiés » ont explosé. Les médias allemands ont menti, chiffres officiels à l’appui.

    http://lesobservateurs.ch/2017/08/16/allemagne-les-crimes-des-refugies-ont-explose-les-medias-allemands-ont-menti-chiffres-officiels-a-lappui/

  • Lison, 30 août 13h57

    Suisse.... Les coûts choquants de l’Asile : hébergement, nourriture, assurance maladie, avocats…
    La nourriture, l’hébergement, l’assurance maladie, les avocats : combien nous coûtent les (faux) demandeurs d’asile ? Les chiffres sont impressionnants.

    http://lesobservateurs.ch/2017/06/06/suisse-les-couts-choquants-de-lasile-hebergement-nourriture-assurance-maladie-avocats/

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s'appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
13 530$  23%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 19/09 Alain Tousignant: 5$
  • 16/09 François-Luc Valiquette: 5$
  • 15/09 André Thibault: 5$
  • 13/09 Robert Lecompte: 5$
  • 6/09 André Lafrenaie: 25$
  • 6/09 Georges Le Gal: 100$
  • 4/09 André Gignac: 50$
  • 3/09 Maxime Boisvert: 5$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités