«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Rêves et réalités

Mes souverainetés

Tribune libre de Vigile
dimanche 4 janvier 2015
341 visites

Depuis la nuit des temps où la pensée politique de l’homme est structurée, soutenue et guidée par sa logique, il propose des idées ou des projets pour l’avancement du progrès et son bien-être. Nourrir son corps, bien sûr, mais aussi son esprit. Sur le plan social, il se servira de la pensée politique. Ce milieu est bouillonnant, énergique mais qui, manifestement, possède de bien petites jambes. Bref, ça ne va pas vite.

Le PQ en 2015 dessinera les premiers jalons d’une renaissance avec la course à la chefferie. Des thèmes porteurs comme l’unité, l’harmonie, l’équilibre, la mise en valeur de la doctrine dans la vitrine principale. N’oublions surtout pas l’importance de soutenir le chef qui pilotera le paquebot à bon port. Soit la souveraineté lors de la prochaine élection provinciale.

Si vous me permettez, mes amis, j’aimerais vous parler plutôt de plusieurs souverainetés qui composent notre rêve politico-social.

- La souveraineté linguistique. Simplement, naturellement notre ADN de peuple. Aux yeux de mon coeur, c’est celle qui maintient ma flamme allumée au maximum depuis très longtemps. Celle-ci, par sa logique et surtout son naturel imposerait qu’une seule et unique langue ( par le fait même une seule culture ) dans notre pays le Québec, soit le français. Cela serait viscéralement irrévocable.

- La souveraineté alimentaire serait au coeur de la famille et de l’industrie agroalimentaire. Avant qu’un produit étranger soit placé sur nos tablettes, il faudrait obligatoirement s’assurer fermement qu’il ne prend pas la place d’un des nôtres. Nous possédons une richesse extraordinaire et un savoir-faire reconnu que nous devons, par amour-propre, le fructifier ici chez nous. Mon voeu serait que notre panier d’épicerie soit de plus en plus Québécois. Sinon, faire en sorte qu’il le devienne le plus vite possible.

-  La souveraineté démocratique. Le mot démocratie provient du grec : DEMOS ( peuple ) ET CRATOS ( pouvoir ). Le choix du peuple représente, vous en conviendrez, le fameux : VOX POPULI VOX DEI. Le naturel d’un peuple n’est-il pas d’être roi et maître chez lui ! Quoi de plus normal me direz-vous ! Ce vote doit donc venir du coeur, de la fierté et de la raison du citoyen Québécois. Celui-ci doit inévitablement devenir le seul décideur de la terre sous ses pieds.

- La souveraineté politique et doctrinale. Le résultat final du référendum proclamerait haut et fort la victoire et surtout l’aboutissement d’efforts d’une logique politique du peuple Québécois.

- La souveraineté de l’énergie renouvelable. Une véritable mine d’or que celle-ci. Il faudrait établir vivement une politique qui ouvrirait les énormes possibilités des énergies renouvelables qui ne demandent qu’à être utilisées pour notre confort. Qui dit mieux !

Oh je sais ! Mon texte est loin d’être complet et ne se veut surtout pas prétentieux ou exhaustif. Ce n’est qu’un essai à partir de réflexions portées dans une rencontre d’amis. Bien sûr, il y aurait tant à dire sur l’économie, la politique sur l’immigration. l’énergie et nos exportations. Sans oublier nos ressources naturelles et les énergies de toutes sortes. Peut-être me laisserai-je tenter d’élaborer une suite dans un éventuel texte.

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s'appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
10 905$  18%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 16/06 Richard Carrier: 50$
  • 16/06 Marc Labelle: 50 $
  • 16/06 Les Amis de Vigile : 350$
  • 16/06 Jacques Bergeron: 100$
  • 16/06 PeeWee Troodeau: 100$
  • 15/06 Réal Coutu : 50$
  • 15/06 Serge Labossiere: 100$
  • 12/06 Michel Pauzé: 25$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités