«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Dialyse

Lettre ouverte au Ministre de la Santé

Dialyse en Haute-Gaspésie

Tribune libre de Vigile
dimanche 24 juillet 2016
212 visites

M. Gaétan Barrette, Ministre de la Santé du Québec
CC : Philippe Couillard, Premier Ministre du Québec

Bonjour,

J’aimerais que vous répondiez à une question et j’exige une réponse honnête de votre part, de vous les dirigeants du service de santé du Québec. Pourquoi celui-ci diffère d’un endroit à l’autre, d’un malade à l’autre et d’un revenu à l’autre ?

Demeurant à Ste-Anne-des-Monts, je fais de l’hémodialyse à Rimouski et doit donc parcourir plus de 400 km trois fois semaine, ce qui me coûte plus de 800.00$ par semaine. Étant invalide, mon revenu ne me le permet pas. Comme je ne peux pas conduire, cela comprend le déplacement avec accompagnateur. Nous sommes plusieurs en Haute-Gaspésie à le faire, ce qui est inhumain et illogique.

Je dois me taper plus de 6 heures de route dans un véhicule avec tout les risques que cela encourent... moi qui souffre de polyarthrite rhumatoïde chronique en plus de mon Insuffisance rénale chronique. Le traitement d’hémodialyse dure environ 5 hrs et est nécessaire à ma survie ! Mais avec le transport, cela me pénalise au niveau du temps, des coûts et des souffrances. Je subis inutilement cette réalité de plus de 12 heures qui m’est imposée trois fois semaine et tout cela se passe au Québec. C’est pitoyable !

Surtout que je demeure à seulement 4 km d’un hôpital (S.-A.-D.-M.) qui devrait me fournir ce service essentiel à ma survie ainsi que tous les autres soins nécessaires à ma santé. Cela ne me coûterait que 15.00$ par semaine de transport communautaire. Mais, avec vos coupures et fermetures de services de santé discriminatoires, vous mettez ma vie, ainsi que celles de tous les malades hémodialysés de ma région, en danger.

L’hôpital de Ste-Anne-des-Monts, selon son directeur, a le local disponible en attente d’hèmodialyseurs et dit que c’est un besoin populationnel bien réel. Le centre d’hémodialyse de l’hôpital de Rimouski et leurs deux néphrologues donnent leur appui à la mise en marche de ce service essentiel. Supervisé par Rimouski, le centre d’hémodialyse de l’hôpital de Chandler est prêt à prendre en charge la formation du personnel pour sa mise en fonction rapide.

De la façon que vous gérer notre système de santé vous ne respecter pas la CHARTE DES DROITS ET LIBERTÉS DE LA PERSONNE ainsi que la LOI SUR LES SERVICES DE SANTÉ ET LES SERVICES SOCIAUX .

Nous subissons donc de la Discrimination et de l’ Exploitation de votre part.

J’attends une réponse et une solution aux problèmes que vous avez créés dans le réseau de la santé. Ma vie en dépend et je vous en tiens totalement responsables.

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s'appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
10 905$  18%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 16/06 Richard Carrier: 50$
  • 16/06 Marc Labelle: 50 $
  • 16/06 Les Amis de Vigile : 350$
  • 16/06 Jacques Bergeron: 100$
  • 16/06 PeeWee Troodeau: 100$
  • 15/06 Réal Coutu : 50$
  • 15/06 Serge Labossiere: 100$
  • 12/06 Michel Pauzé: 25$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités