«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Le PQ végète

Les voyants jaunes

À dix-huit mois des prochaines élections, quand un sondage indique un mouvement soudain d’opinion, la prudence commande d’attendre les suivants avant de savoir si une nouvelle tendance se dessine ou non.

Il en va ainsi du sondage Mainstreet réalisé pour la Montreal Gazette. Publié hier, il montre une ascension de 9 points pour la CAQ (32 %) ; un léger recul du PQ à 24 %, une chute de 8 points du PLQ (31 %) et une montée de Québec solidaire à 14 %.

Le PQ végète

Chez les francophones, la CAQ prendrait les devants avec 35 % d’appuis. Le PQ végète à 26 %. Si d’autres sondages devaient confirmer une remontée caquiste, même moins marquée, l’alarme sonnera chez les libéraux, mais encore plus chez les péquistes.

Le fait est qu’au PQ, les voyants jaunes s’allumaient bien avant. La mise en veilleuse de la souveraineté sous Jean-François Lisée ne lui a rien rapporté. La CAQ et l’arrivée de Gabriel Nadeau-Dubois chez QS lui grugent des appuis. Fiable ou non, ce sondage encouragera-t-il aussi les solidaires à planter le dernier clou dans le cercueil de la convergence ?

Qui sait ?

Même si beaucoup d’eau coulera sous les ponts d’ici le prochain scrutin et que l’électorat est volatil, les Québécois sont nombreux à souhaiter un changement. Mais quel changement et porté par quel parti ?

La CAQ de François Legault mise sur le sentiment anti-élites ambiant, les baisses d’impôts et l’écœurantite des gens en matière d’éthique. M. Lisée parie sur la « marque » péquiste privée de sa raison d’être. Les solidaires visent les électeurs anti-système ou déçus du PQ.

S’ils réussissent tous à diviser encore plus l’électorat francophone, les libéraux s’en sortiront, mais peut-être de peu. L’automne dernier, j’écrivais d’ailleurs que ça commençait déjà à sentir un prochain gouvernement minoritaire — libéral, caquiste ou péquiste. Mais si la CAQ devait finir par se démarquer pour vrai, qui sait ?

 


Suggérer cet article par courriel
PQ - Changement de paradigme
Le commencement de la fin ?

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
10 905$  18%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 16/06 Richard Carrier: 50$
  • 16/06 Marc Labelle: 50 $
  • 16/06 Les Amis de Vigile : 350$
  • 16/06 Jacques Bergeron: 100$
  • 16/06 PeeWee Troodeau: 100$
  • 15/06 Réal Coutu : 50$
  • 15/06 Serge Labossiere: 100$
  • 12/06 Michel Pauzé: 25$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités