«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Le tueur ne ressemble pas à « un identitaire québécois »

Les musulmans n’ont pas besoin de notre auto-flagellation

Depuis le soir du 29 janvier dernier, bien des gens tirent des conclusions sans attendre les résultats de l’enquête policière. Plusieurs médias et commentateurs ont, sans preuve suffisante, associé le tueur aux « identitaires québécois ». La gauche régressive ne se gêne pas pour faire des amalgames et instrumentaliser la tuerie pour s’attaquer à des personnes comme Mathieu Bock-Côté ou Richard Martineau.

Je suis désolé, mais le tueur ne ressemble pas à un « identitaire québécois ». «  Les enquêteurs remontent le fil des sites internet fréquentés par le prévenu et de toutes ses possibles influences personnelles ou idéologiques. Selon cette source, ils ne lui ont trouvé jusqu’ici aucune inspiration directe, aucun mentor québécois en politique ou dans les médias - y compris les stations de radio de Québec, montrées du doigt depuis l’attentat », écrit Yves Boisvert dans La Presse+ du 1er février.

La gauche régressive, qui à chaque attentat islamiste refuse obstinément d’établir un lien de causalité entre le terrorisme islamique et l’islam, devrait, par souci de cohérence logique et d’équité, traiter les cas similaires de façon similaire. Si le Coran n’inspire pas de crimes, les écrits de Mathieu Bock-Côté non plus. S’il ne faut pas amalgamer tous les musulmans aux terroristes islamistes, il ne faut pas amalgamer tous les défenseurs de la laïcité aux débiles de l’extrême droite suprémaciste. Si la gauche régressive était cohérente et juste, elle userait de sa rhétorique anti-amalgames et ferait plutôt des déclarations comme celles qui suivent :

C’est juste un loup solitaire !

C’est un amoureux du Canada à l’âme troublée !

Tous les jumeaux ne sont pas des terroristes !

Il a fait une mauvaise interprétation des radio-poubelles !

C’est un mécanisme de défense induit par l’intimidation qu’il subissait !

Il était stigmatisé à l’école !

Les premières victimes de cet acte sont les Québécois !

Il y a plus de chrétiens qui tuent d’autres chrétiens que des musulmans !

Il faut craindre une hausse du racisme anti-blanc !

S’il n’y avait pas autant de discrimination à l’embauche contre les jeunes hommes blancs rien de tout cela ne se serait produit !

Les mâles blancs hétérosexuels cisgenres sont une richesse !

Ce n’est pas ça le vrai souverainisme !

Ce n’est pas ça le vrai Bock-Côté !

Block-Côté est un écrivain de paix !

Le ridicule de ces déclarations montre le double standard évident de la gauche régressive dans leurs commentaires sur la tuerie de Québec. On voit clairement la différence de traitement. Le jupon dépasse, et il dépasse beaucoup.

Cela dit, rappelons que la logique de culpabilité par association est extrêmement boiteuse. En effet, le meilleur facteur prédisant le comportement demeure les attitudes et les croyances (le philosophe David Hume le disait déjà au 18e siècle, et cela a été pleinement confirmé par la psychologie sociale contemporaine).

Autrement dit, ce qu’une personne ressent à propos de X indique son probable comportement futur à l’égard de X. Or aimer une page n’est pas nécessairement un indicateur d’une attitude précise, car je peux aimer plein de pages débiles seulement pour voir leurs conneries. De plus, aimer Mathieu Bock-Côté n’est vraiment pas un indicateur d’une attitude d’extrême droite, alors qu’aimer des prédicateurs islamistes a déjà été corrélé avec la radicalisation violente (des parents ont détecté que leur enfant était radicalisé en regardant son Facebook, comme le montrent des cas récents).

Enfin, la tuerie de Québec doit nous faire comprendre que la laïcité est ultra importante. Il est plus que temps d’en finir avec ce débat et de trancher une fois pour toutes en faveur d’une laïcité qui ne sera pas vidée de sa substance par le mot fouine « ouverte ».


Suggérer cet article par courriel
Les dérives de notre temps

 

À l’heure des remises en question

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
11 925$  20%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 21/07 Jean-Robert Primeau: 50$
  • 21/07 Ginette Doiron: 10$
  • 21/07 Andre Laflamme: 100$
  • 21/07 Gilbert Paquette: 10$
  • 19/07 Alain Tousignant: 5$
  • 19/07 Patrice Albert: 5$
  • 19/07 Michel Arteau: 10$
  • 16/07 Gilles Harvey: 5$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités