«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Trop-perçus d’Hydro-Québec

Les dindons de la farce

Tribune libre de Vigile
dimanche 9 avril
261 visites 2 messages

Ceux qui s’attendaient à voir leur facture d’électricité diminuer en lien avec des trop-perçus d’Hydro-Québec de l’ordre de 1,4 milliard $ depuis 2008 devront patienter jusqu’en 2019 avant d’en bénéficier. C’est du moins ce qui a été révélé par le gouvernement du Québec et cela, même si l’objectif du déficit zéro, auquel l’argent était spécifiquement dédié par loi, a été atteint en 2016. Et, pour compléter ce sombre portrait, l’écart de rendement que devrait constater Hydro-Québec à nouveau en 2017 retournera dans les coffres du gouvernement plutôt que de servir à réduire la facture de ses clients.

À sa défense, le ministre des Finances allègue que « les dividendes qui sont versés par Hydro-Québec permettent d’investir davantage dans nos priorités et bénéficient à tous les Québécois » et que « l’argent retourne aux contribuables puisqu’il est utilisé en investissant dans les services directs à la population en Santé et en Éducation, et en diminuant le fardeau fiscal des Québécois ».

Foutaise…Dans mon livre, les profits générés par Hydro-Québec devraient être partagés entre les utilisateurs de ses services, à savoir les contribuables québécois qui, encore une fois, se voient relégués dans le rôle de « dindons de la farce » !

Henri Marineau
Québec

Commentaires

  • Pierre Bourassa, 11 avril 10h32

    Suivant le message de Jean-Claude Pomerleau,j’ajouterai que le PLQ se sent confortable dans cette décision de conserver les trop-perçus plutôt que de les remettre au bon peuple.Deux jurisprudences les appuis dans cette action,soit celle des surplus de plus de 2 milliards$ provenant des coffres de la SAAQ dans les années 90,qui avaient été détournés dans le fond consolidé,majoritairement par le PLQ et qui n’avaient jamais été retournés aux assurés de la route,puisque la Cour Suprême du Canada avait refusé d’entendre la cause gagnée en Cour Supérieur, mais perdue en Appel.
    Puis,quelques années plus tard, la même chose s’est produite lors de l’utilisation des surplus de la caisse d’Assurance Chômage par le gouvernement fédéral.

  • Jean Claude Pomerleau, 10 avril 07h10

    La cause : la privatisation d’HQ !

    Ce trop payé est une partie des sommes transférés aux amis du régime libéral. Et découle de la privatisation à la pièce des filières énergétiques d’Hydro-Québec qui ont mené HQ à signer, à prix gonflés, des contrats garanties sur le long terme. Les coûts combinés annuelle de ce transfert de richesses au privé est de près de un milliard par année.

    Démonstration :

    http://dossierplq.com/hydro_quebec-2.html

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s'appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
7 595$  13%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 23/04 René Ricard : 50$
  • 23/04 Jacques Coulombe Ltée : 20$
  • 22/04 François Dubois : 20$
  • 20/04 André Daoust : 40$
  • 19/04 Jacques Tremblay : 50$
  • 19/04 Simon Garneau: 25$
  • 19/04 Simon Bergeron: 5$
  • 18/04 À la mémoire d'un grand patriote, Bernard Frappier: 10$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités