«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

La déplaisante vérité sur l’Ukraine

Les déclarations d’un ministre ukrainien choquent l’Occident

vendredi 5 février 2016

La démission subite du ministre ukrainien du Développement économique Aivaras Abromavicius pourrait avoir des conséquences graves pour le gouvernement ukrainien, selon le quotidien allemand Die Welt.

Les déclarations du ministre ukrainien Aivaras Abromavicius, qui a démissionné récemment, ont provoqué un choc en Occident, écrit le quotidien allemand Die Welt.

"En Ukraine, le ministre du Développement économique a présenté sa démission et formulé de sérieuses accusations contre l’entourage de Piotr Porochenko. Son départ est susceptible de provoquer une nouvelle crise dans le pays", constate le journal.

Lors de son intervention, le ministre devait évoquer l’évolution de la privatisation dans le pays, mais, à la grande surprise de journalistes, il a annoncé sa démission. Ses déclarations exprimaient une grande déception, écrit le quotidien.


Suggérer cet article par courriel

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
13 530$  23%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 19/09 Alain Tousignant: 5$
  • 16/09 François-Luc Valiquette: 5$
  • 15/09 André Thibault: 5$
  • 13/09 Robert Lecompte: 5$
  • 6/09 André Lafrenaie: 25$
  • 6/09 Georges Le Gal: 100$
  • 4/09 André Gignac: 50$
  • 3/09 Maxime Boisvert: 5$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités