«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

MCGILL UNIVERSITY HEALTH CENTRE

Les Québécois sont écoeurés !

RRQUISTES, À nous de rouvrir les hostilités !!!

Le Québécois www.lequebecois.org/
mercredi 3 juin 2009

(M. L.) Déjà en 2006, plusieurs médias, dont La Presse, rapportaient qu’entre 68% et 76% des Québécois appuyaient la construction d’UN SEUL méga-centre hospitalier universitaire à Montréal, rejetant par le fait même le projet ségrégationniste et économiquement aberrant des DEUX méga-CHU.

C’était bien avant que le journal Le Québécois ne mette au jour l’identité des amis du régime, qui siègent au conseil d’administration du MUHC (composé de 22 membres dont seulement 3 sont francophones) : entre autres, le sénateur David W. Angus, Robert Rabinovitch, ex-président de Radio-Canada, Claude E. Forget, ex-ministre libéral et époux de Monique Jérôme-Forget, Arthur T. Porter (le directeur général), conseiller privé de la Reine au Canada, etc.

Bien avant de voir le maire Tremblay et le premier ministre Charest s’entendre, à la fin mars 2009, pour violer la Charte de la Ville de Montréal en déclenchant la ronde des PPP sans consulter au préalable la population.

Bien avant les pertes de 40 milliards subies à la Caisse de dépôt, qu’ont su causer ces mêmes bandits fédéralistes, qui s’obstinent à administrer les fonds publics à contre-courant des intérêts du Québec.

Bien avant d’être mis au courant que le petit caprice hospitalier mcgillois coûtera à lui seul plus de 3 milliards aux contribuables québécois, de l’argent qui ne profitera d’ailleurs aucunement aux régions, dont les besoins sont pourtant considérables, - voire critiques dans certains cas -, en matière de santé.

Bien avant de prendre conscience des graves conséquences sociodémographiques liées à l’enrichissement d’une telle institution anglophone dans la métropole : à moyen terme, c’est tout le sud-ouest de Montréal qui risque l’anglicisation définitive ; et il va sans dire que cela nuit dangereusement aux efforts d’intégration en français des allophones.

Aujourd’hui, c’est beaucoup plus que 76% de notre nation qui doit refuser l’érection de deux méga-hôpitaux à Montréal : C’EST TOUT LE QUÉBEC QUI DOIT SE METTRE EN COLÈRE et réclamer un seul méga-CHU francophone !!!

Avec la construction du MUHC, les Québécois s’apprêtent à financer contre leur gré un établissement universitaire anglophone, dont plus de la moitié des étudiants, dès leur première année de pratique, quittent le Québec pour aller s’installer en Ontario et aux États-Unis : un véritable panier percé ! Cet établissement, qui fait déjà de l’ombre aux universités francophones, recevra un financement égal à celui du CHUM ; cela revient à dire que la communauté anglophone, qui ne représente que 8% de la population québécoise, jouira donc de 50% de ce réinvestissement déjà excessif en santé.

Voilà qui donne un aperçu de l’erreur historique, qui est sur le point d’être commise sous nos yeux par nos z’élites politiques. Tout cela est profondément révoltant. Et il est d’autant plus révoltant de voir le PQ et son critique en matière de santé, Bernard Drainville, qui, trop pleutres pour porter les aspirations de la nation, trop lâches pour agir, préfèrent s’aveugler devant la situation et s’en laver les mains.

Qu’à cela ne tienne, le Réseau de Résistance n’abandonne pas le Québec et déclare les hostilités rouvertes ! SOYEZ LÀ EN GRAND NOMBRE LE SAMEDI 6 JUIN À 13H30, AU PARC DES FAUBOURGS (COIN ONTARIO ET DE LORIMIER, MÉTRO PAPINEAU) pour une première offensive au soutien de la Coalition pour un seul mégaCHU, dans le cadre du Grand Rassemblement du Mouvement Montréal français pour le français dans les services publics au Québec !!! Seront présents René Boulanger et des militants venus d’autres régions pour la cause !

Rangez-vous derrière notre bannière !

Réseau de Résistance du Québécois

Suggérer cet article par courriel
Langue française — la « dynamique du déclin »

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
11 925$  20%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 21/07 Jean-Robert Primeau: 50$
  • 21/07 Ginette Doiron: 10$
  • 21/07 Andre Laflamme: 100$
  • 21/07 Gilbert Paquette: 10$
  • 19/07 Alain Tousignant: 5$
  • 19/07 Patrice Albert: 5$
  • 19/07 Michel Arteau: 10$
  • 16/07 Gilles Harvey: 5$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités