«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Inspiré d’un discours de Louis Plamondon à Lévis

Le vote « stratégque » au Québec

Encore une fois sur l’importance du Bloc

Tribune libre de Vigile
jeudi 3 septembre 2015
321 visites 2 messages

Ces temps-ci, beaucoup de monde, de gauche ou de droite, appellent les Québécois à voter « stratégique » pour battre Harper. On nous demande de faire ce choix en éliminant le Bloc comme alternative valable. Mais de quels autres partis du Bloc canadien exige-t-on ce sacrifice ?

Est-ce que le NPD se retirera de la course pour laisser son comté aux Libéraux capables de battre Harper ? Est-ce que les Libéraux laisseront passer le NPD si celui-ci est capable de vaincre Harper dans un comté promis au NPD ?

La question a le mérite de mettre les indépendantistes devant un choix lui-même stratégique : peut-on faire confiance au Bloc canadien pour gouverner en faveur du Québec ? En se souvenant que ce ne sont pas les Québécois qui ont élu Harper ! Ce genre de vote est à haut risque compte tenu de l’expérience et des acquis du Bloc Québécois dans son aventure « canadienne », mais proprement nôtre. N’a-t-il pas offert aux Québécois la meilleure de capacité, sans exercer le pouvoir, de nous défendre au-delà des promesses creuses jamais tenues ?

Et ses difficultés en Chambres ne nous confirment-elles pas l’incapacité du pouvoir fédéral de répondre à nos besoins, malgré toutes les promesses trahies au fil des ans et la totale inutilité du Bloc canadien, quand ce n’est pas la nuisance comme dans le cas des Chantiers Davie ?

Dans ce dossier, les Conservateurs, défenseurs ultimes du fédéralisme, au même titre que le reste des partis canadiens contre l’indépendance du Québec, nous ont carrément nuis dans les objectifs de répartir équitablement le travail disponible au Canada.
En effet, ils ont tous favorisé par leurs subventions, à un moment ou un autre, de riches américains investisseurs de la Côte Ouest à Vancouver, contribuant ainsi à faire naître, d’un chantier tristement inconnu et maintenant en retard dans la livraison du Diefenbaker, un compétiteur factice des Chantiers de Lévis au lieu de miser sur ce qui est devenu le meilleur chantier nord-américain pour livrer les navires en temps et aux coûts prévus. L’utilisation des taxes des contribuables, même dans le ROC, nous a desservis comme peu de fois dans le passé.

Commentaires

  • François A. Lachapelle, 3 septembre 2015 20h56

    Félicitations Guy Roy, votre argumentaire est très intéressant pour aider les indécis indépendantistes du Québec à faire le choix de voter pour le Bloc Québécois.

    Comme vous l’écrivez, je cite : «  ce ne sont pas les Québécois qui ont élu Harper !  », j’ajoute : ce n’est pas aux Québécois à défaire Harper. Que les fédéralistes hors Québec prennent leurs responsabilités.

    Pis après tout, les électeurs "Canadians" ont élu démocratiquement Harper à 3 reprises, en 2006, en 2008 et en 2011 et majoritaire pour finir.

    Les Québécois doivent briser leurs chaînes d’asservissement dans le Canada centralisateur au style "empire britannique" en votant pour le Bloc Québécois.

    Les Québécois oublient trop facilement qu’ils peuvent se faire respecter par les canadiens anglais et même ébranler les colonnes du temple du pays artificiel par excellence qu’est le Canada. Le référendum volé du 30 octobre 1995 a ébranlé le Canada anglais et multiculturel. Cela peut se répéter parce que les canadiens anglais se rendent bien compte que leur pays est "artificiel". Expliquez-moi pourquoi le Canada anglais tient tellement au Québec ?

    Le multiculturalisme a été inventé par Trudeau père pour contrer l’expansion du Québec et de son identité. Ce même multiculturalisme concoure aussi à la ghettoïsation des communautés immigrantes partout au Canada, affaiblissant du même coup l’identité différentielle du Canada. Le Canada ne peut pas concilier les centaines de valeurs qui s’opposent venant des immigrants à moins de tolérer sur le même territoire plusieurs codes de lois. Ce sera la tour de Babel, tout cela pour battre les aspirations du Pays du Québec.

    Le Canada est artificiel et en train de perdre son identité. Harper en fait la démonstration et Trudeau et Mulcair se disent prêts à prendre la relève : belle promesse. Le Canada essaie de faire mentir l’adage : «  chez les Romains, tu agis comme les Romains ».

    Dans ma vie professionnelle, j’ai eu l’occasion de voir l’apathie des canadiens anglais devant le courage des Québécois à l’entraînement militaire. En négociations avec des organismes fédéraux, j’ai constaté que leurs fonctionnaires devaient se mettre à 4 contre un pour en imposer.

    Paradoxalement, les souffrances qu’endurent les Québécois indépendantistes devant leur esclavage canadien (le passeport, le portrait de la Reine, le gouvernement des Juges non imputables,...) leur confèrent une résilience que les Canadiens anglais craignent. C’est pour actualiser nos forces secrètes qu’il faut voter "Bloc Québécois".

  • Richard Dancause, 3 septembre 2015 12h33

    Tous les partis politiques qui seront au pouvoir à Ottawa devront écouter ce que les gens hors Québec demandent (pour espérer rester au pouvoir).
    Malheureusement, la majorité de leurs demandes sont différentes de celles des Québécois. Ce qui fait en sorte que les partis au pouvoir ne peuvent pas donner aux Québécois ce qu’ils ont besoin pour se développer car en ce faisant ils renonceraient à satisfaire leur électorat hors Québec.
    En conclusion, cessons de blâmer les partis au pouvoir au Canada et cessons de voter pour un parti qui aura le pouvoir à Ottawa car nous sommes condamnés à être déçus ; pas à cause des politiciens, mais bien à cause de leurs électeurs hors Québec qui n’ont pas les mêmes besoins que nous.
    Vous voulez des exemples concrets : - le port d’armes et le système carcéral (prison à vie) avant la réhabilitation sociale, le pétrole et le nucléaire avant l’électricité, le bœuf avant le porc, le blé avant le lait, l’automobile avant la foret, l’armé en mission avant les soins de santé et les CPE, le CELI avant une bonification du régime de pension, les pro-vie avant le droit à l’avortement et l’assistance à mourir, la sécurité avant la liberté d’expression, l’exploitation des sables bitumineux avec la protection de l’environnement etc.

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s'appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
3 110$  5%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 24/03 Ludovic Marin: 10$
  • 24/03 Michel Tremblay: 5$
  • 24/03 André Lepage: 5$
  • 24/03 Joshua Ménard-Suarez: 10$
  • 24/03 Éric Haddad: 5$
  • 24/03 Maxime Poulin: 10$
  • 24/03 Gilbert Paquette: 10$
  • 24/03 Carole Smith: 5$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités