«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Communiqué

Le sixième campement autogéré : agir maintenant contre les changements climatiques !

www.uncampement.com

jeudi 14 août 2008

Le 6e Campement Autogéré s’est installé à LÉVIS, sur la rive sud de
Québec afin d’appuyer la lutte contre le projet de port méthanier de la
compagnie Rabaska.

En solidarité avec la convergence globale des Camps for Climate Action,
des militants et citoyens occupent le terrain d’une maison patrimoniale du
17e siècle situé au sein de la zone d’expropriation octroyée à la
compagnie. Une cinquantaine de personnes on jusqu’à maintenant participé à l’occcupation permanente des terrains de Rabaska afin de préparer et de prendre action pour stopper le projet de terminal de gas naturel liquide (GNL).Le Campement à attiré la couverture des médias locaux à mesure que la controverse émerge à propos du projet, que ce soit suite à la décision de l’État du Massachuset d’interdire des projets semblables ou bien suite aux très convaincantes explosions de propane à Toronto. Le campement s’allie donc à la lutte populaire locale, opposée aux conceptions dominantes de l’avenir énergétique de nos sociétés et lance un APPEL À L’ACTION afin de couler le projet Rabaska ! Tous et toutes sont invité(e)s à visiter notre site web pour obtenir les derniers développements et trouver les coordonées pour nous rejoindre !

www.uncampement.net

Contact : Sur place : (418) 931-0831 ou tech@uncampement.net
À Mtl : 514-517-5117


UN CAMPEMENT AUTOGÉRÉ ?

Dans la mouvance internationale pour la justice globale et contre la
mondialisation néolibérale, Un campement autogéré est l’expression locale
d’un mouvement né à Porto Alegre en marge du Forum social mondial. Un
campement autogéré (ou autres dénominations) est un espace de convergence non confessionnel et non partisan pour les individu-e-s et les groupes sociaux ainsi qu’un laboratoire d’expérimentation basé sur les principes d’autogestion, de responsabilisation, de solidarité, de respect de
l’environnement et de non-discrimination.

Les campements sont des moments pour se réapproprier l’espace collectif de construction sociale, articuler de nouveaux moyens de communication et
questionner l’absorption passive de l’information produite par et pour
l’industrie médiatique et culturelle. Ce sont des espace-temps pour
remettre en question la logique actuellement dominante de
production/consommation extrémiste.

Fonctionnant au maximum par consensus, chacun.e est invité.e à s’investir
dans les différents comités de gestion d’un Campement autogéré, tant aux
niveaux logistiques que discursifs. Après tout, c’est une zone ouverte de
vie collective, de réflexion et de création pour permettre aux individus et
groupes engagés de faire converger leurs actions dans l’élaboration d’une
société qui reflète nos rapports solidaires.

Suggérer cet article par courriel
Rabaska

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
3 040$  5%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 18/03 Michel Arteau: 10$
  • 18/03 Linda Rivard: 20$
  • 18/03 Jean-Louis Perez : 50$
  • 18/03 Thierry Leroux-Demers: 100$
  • 18/03 Denis Laplante: 20$
  • 18/03 Chrystian Lauzon: 30$
  • 18/03 Anonyme: 5$
  • 18/03 Guillaume Paquet : 25$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités