«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Le règne des experts et la victoire de Donald J. Trump

Chronique de Sengtiane Trempe
lundi 21 novembre 2016
676 visites 3 messages

Voilà qui est donc fait.

Contre les pronostics de l’écrasante majorité des « experts » en politique américaine, instituts de sondages compris, Donald J. Trump a remporté la présidentielle américaine contre la candidate démocrate, Mme Hillary Rodham Clinton. Malgré les prédictions de tout le gratin des journalistes, sondeurs et chercheurs, et même si Mme Clinton a récolté plus de voix que M. Trump – 206 590 pour être précis – c’est le trépidant milliardaire à la coiffure improbable qui a remporté la joute.

Ce qui est désolant, c’est que durant cette soirée du 8 novembre, nous n’avions pas accès aux visages déconfits de tous ces pseudo-spécialistes des questions américaines de la prestigieuse Chaire Raoul-Dandurand. Ces mêmes « experts » qui sont constamment invités à commenter la politique américaine sur les ondes de Radio-Canada, qu’on cite sans relâche dans les grands médias canadiens, eux qui organisent conférences après conférences afin de spéculer sur leurs propres préjugés. Ce qu’ils font depuis le début de la campagne présidentielle, c’est une étude sociologique du comportement des électeurs et des tendances électorales qui est absolument erronée : ils font systématiquement de la désinformation.

Voici un exemple de l’étude sociologique de Mme Vallet. Cette dernière est toujours capable de prendre le pouls mais incapable de voir la réalité, une fois de plus.

Depuis un an, les experts en résidence de la Chaire de recherche Raoul-Dandurand de l’Université du Québec à Montréal se sont acharnés sans relâche à discréditer le candidat Républicain. Depuis le début ils spéculent sur M. Trump comme si ce dernier n’avait aucune légitimité démocratique et raison d’être. On a ici un sérieux problème d’honnêteté académique.

Frédéric Gagnon nous rappelle la mauvaise nature du méchant candidat, une fois de plus.

Enfin, le grand paradoxe. Julien Toureille qui dénonce la tradition militariste des États-Unis appelle paradoxalement à voter pour Mme Clinton, le faucon de guerre, et ce, au nom du maintien de saines relations diplomatiques.

Ils avaient tous prédit que M. Trump ne gagnerait pas l’investiture républicaine et ils ont affirmé plusieurs fois qu’il ne sera aucunement question d’une victoire de M. Trump le 8 novembre 2016. Ils ont vécu dans le déni le plus total !

Ces pseudo-spécialistes sont des soldats au service du discours mondialiste que portent Hillary Clinton, Justin Trudeau, Philippe Couillard, Radio-Canada, La Presse, Le Devoir, la droite économique et la gauche sociétale. Vous me direz : « des universitaires ».

Exactement. De vrais agents du système.

J’entends déjà Mme Vallet et compagnie dire que si Trump a réussi à vaincre Hillary c’est grâce aux votes des Blancs racistes, colériques, sous-éduqués et tout simplement stupides.

La Chaire Raoul-Dandurand sur les enjeux stratégiques et de sécurité de l’Université du Québec à Montréal est financée entre autre par Power Corporation et Exportation et Développement Canada.

Commentaires

  • yves corbeil, 22 novembre 2016 09h36

    Bien dit, merci Mme Trempe.

    Et pendant ce temps-là chez nous on continue à boire l’élixir de ces gna, gna aux services du pouvoir sur les réseaux détenu aussi par le pouvoir.

    Rester à l’écoute, ils s’en vont prendre un bon repas avec Barrette dans nos CHSLD 5 étoiles nos journaleux. On risque de s’étouffer avec nos patates en poudre.

  • Marcel Haché, 22 novembre 2016 08h39

    Pis le taouin-à-micro de Radio-Canada, qui vient faire son auto-publicité quotidienne : « On veut plus que la nouvelle, on veut qu’on nous explique la nouvelle… »…À Radio Canada ? Maudite misère ! Sans doute, chose, mon toé là de Radio Canada, nous « expliquer la nouvelle » pour nous expliquer et nous intimer quoi penser, et quoi dire ensuite, comme des perroquets…

  • A.Cosentino, 21 novembre 2016 23h24

    Sans oublier le grand stratège, frère des deux autres, éminence grise, expert en géopolitique, Charles-Philippe David.

    L’homme, qui il y a tout récemment, venait faire la promotion d’un insipide torchon sur les tribulations de la grande dame Hillary Clinton en compagnie de son ’’collègue’’ (un journaleux dont je ne me souviens pas le nom mais qui portait de belles lunettes fluo) à TLMEP.

    Au cours de son entrevue David a dit par trois fois que Trump avait les codes nucléaires. Sans rire, le grand stratège et grand connaisseur des États-Unis est venu faire peur à l’auditoire très très très informé de Radio Cad’na...

    ’’Il A LES CODES QUE VA T-IL NOUS ARRIVER ???’’

    ’’TOUT peut arriver il a les codes...’’

    ’’Feriez-vous confiance à un tel psychopathe avec les codes ?’’

    Le même David qui vient faire son tour sur toutes les petites tribunes médiatiques québécoises quand le besoin de démoniser la Russie ou tout autre pays qui ne s’alignent pas dans le bon sens se fait sentir.

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s'appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
12 910$  22%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 22/08 Pierre Cournoyer: 50$
  • 21/08 Gilbert Paquette: 10$
  • 20/08 Marius Morin: 25$
  • 20/08 Jean Lussier: 5$
  • 20/08 Carole Smith: 5$
  • 19/08 Alain Tousignant: 5$
  • 18/08 Laurent Chaubart: 10$
  • 17/08 Anonyme: 50$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités