«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Le pays imaginaire...

Tribune libre de Vigile
lundi 1er février 2016
437 visites

Réponse à :
https://bloguedidiercalmels.wordpress.com/2016/01/17/le-canada-le-pays-imaginaire/
Ce texte fut repris par Vigile.net.

Que faut-il penser de la CEE, Communauté Économique Européenne en grande partie basée sur la fédération Canadienne mais en pire, puisqu’aucun de ses dirigeants n’ont été élus, ce sont tous des gens nommés par les états membres.

La CEE devra changer pour protéger la souveraineté de chacun des états membres ou elle va éclatée avant que le Canada ne le fasse.

Si la CEE, ne bouge pas, on verra des gens nommés ou pire, du privé, on sait que c’est possible de trafiquer les élections de chacun des états membres. Le Québec a vécu ce trafic avec les Libéraux. On peut alors nommer qui l’on veut et où l’on veut.
Le but final serait de prendre le contrôle des forces de l’ordre, navales, aériennes et militaires de l’Europe entière tout en rendant l’éducation accessible aux seuls biens nantis du système.

Je pense que d’ici 10 ans, le système Européen devra changer ou il éclatera.

Nous sommes en présence d’une oligarchie qui veut prendre le contrôle de la planète.
L’Europe tout comme le Canada ne sont qu’une étape. voir :
http://saglacweb.blogspot.ca/2013/10/notre-avenir-depend-de-nous.html

La motivation de ce groupe chapeauté par les Bilderbergs vient de la peur du futur causé par la progression inversée entre la croissance exponentielle de la population de la planète et la disparition rapide des ressources non renouvelables, le fameux MUR annoncé par plusieurs !

Le réveil des peuples est nécessaire pour éviter les erreurs fatales suite à des décisions unilatérales d’une élite mondial avide de profits, par exemple : Imaginez que Québec cède au Canada et que le fameux pipeline est construit, cette infrastructure devient alors une cible de choix pour tous les extrémistes.

Le déversement détruira la faune et la richesse du St-Laurent et il aura un impact majeur sur toutes les populations des états et provinces sur son parcours, Canada inclus.

Le pétrole pourrait même affecter la faune du plateau continental et s’ajouter au problème relatif au gulf stream dont la plongé de ses eaux refroidis provenant de l’Artique plonge déjà de 500 à 700 kilomètres plus au sud suite à l’explosion de la plate-forme New Horizon dans le golfe du Mexique.

Mes recherches ont démontrés que ce premier déversement de 1 à 2 milliards de litres de pétrole fut responsable de la modification du climat de l’Atlantique nord, voir ici : http://vigile.quebec/Rien-ne-se-perd-rien-ne-se-crée

Si Québec tient son bout, le Canada tout entier pourrait nous en être reconnaissant.

Merci d’être là.

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s'appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
13 540$  23%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 21/09 Gilbert Paquette: 10$
  • 19/09 Alain Tousignant: 5$
  • 16/09 François-Luc Valiquette: 5$
  • 15/09 André Thibault: 5$
  • 13/09 Robert Lecompte: 5$
  • 6/09 André Lafrenaie: 25$
  • 6/09 Georges Le Gal: 100$
  • 4/09 André Gignac: 50$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités