«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Ça ne peut pas être plus clair !

Le party des Desmarais

Denis Coderre aime penser qu’il pense grand, mais quand on y regarde de près, on s’aperçoit que ses cercles d’influence tournent souvent autour des mêmes personnes, souvent des libéraux­­ notoires, la famille Desmarais­­ en tête.

Qui préside le conseil d’administration des célébrations du 375e ? France Chrétien Desmarais. Qui a reçu le grade le plus élevé de l’Ordre de Montréal, créé pour marquer le 375e ? Jacqueline Desmarais.

Mais non, la couverture complai­sante des activités du 375e par La Presse­­ n’a rien à voir avec les Desmarais­­. Pas plus que les articles « brosse à reluire » sur Montréal, ville parfaite, dont La Presse gave ses lecteurs­­ depuis deux ans. Ou qu’un journaliste de La Presse ait pu suivre Denis Coderre toute la journée mercredi­­, alors que le maire avait refusé­­, il y a quelques semaines, d’être accompagné par Le Journal dans ses visites citoyennes du samedi matin.

C’est moins glamour d’être photographié devant un nid de poule sur le boulevard Langelier que d’être immortalisé­­ en train de recevoir les félicitations du gratin montréalais à l’hôtel de ville.

Ex-homme du peuple

Le maire avait promis que « [...] Les activités qui se succèderont tout au long de cette journée anniversaire témoigneront­­ de[...] l’apport de tous à cette cité moderne et audacieuse qu’est devenue Montréal ».

Ah oui ? Tous les grands événements de mercredi, à part l’illumination du pont Jacques-Cartier, étaient réservés à l’élite : lunch des Premières nations pour une centaine d’invités sur la terrasse­­ privée de l’hôtel de ville, remise­­ de l’Ordre de Montréal, re-terrasse­­ privée et vin d’honneur, inauguration privée du Fort de Montréal au musée de Pointe-à-Callières, tapis rouge, réception du maire, première d’Avudo pour invités seulement.

De son côté, la Fraternité des policiers, qui ne rate jamais une occasion de rater une occasion de bien paraître­­, s’est invitée dans le Vieux-Montréal pour gâcher le plaisir du peuple venu admirer « son » illumination du pont Jacques-Cartier.

Misère.


Suggérer cet article par courriel
Mairie de Montréal
Coderre s’affirme

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
8 690$  14%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 24/05 Françoise Simard: 25$
  • 23/05 Jose Almeida: 40$
  • 22/05 Nicole Hamel : 50$
  • 22/05 Pierre Bourassa: 20$
  • 10/05 Pierre Vachon : 100$
  • 8/05 Normand McCluskey: 5$
  • 8/05 Pierre Renaud: 30$
  • 8/05 Gilles Thouin: 5$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités