«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Justin pète sa coche

Le fils de l’autre

« Just watch me ! »

Tribune libre de Vigile
jeudi 26 mai 2016
200 visites

La tension a atteint son paroxysme à notre « auguste » Chambre des communes lorsque le premier ministre du Canada, le très honorable Justin Trudeau, d’un pas décidé, a traversé cavalièrement l’allée qui sépare les députés pour aller s’en prendre au whip conservateur et quelques députés, les enjoignant de débarrasser le chemin (« Get the fuck out of the way »).

Un scénario digne d’une comédie de Molière aux allures de satire de notre vie parlementaire où le civisme a perdu depuis des lunes ses lettres de noblesse et où les engueulades éhontées font partie quotidiennement d’une mise en scène bassement partisane.

Quant au premier ministre, il devra rapidement apprendre à laisser dans le corridor ses sautes d’humeur au lieu de les exhiber en Chambre tel un adolescent frustré à qui on aurait contrevenu à ses idées…Bienvenue dans le monde des « grands », M. Trudeau, là où le décorum exige une certaine retenue !

Eu égard à l’incident plutôt burlesque dont a été victime la députée néo-démocrate Ruth Ellen Brosseau de la part du premier ministre Justin Trudeau, on est bien loin de l’image du « gentilhomme » dont fait preuve notre premier ministre sur ses « selfies » démontrant un large sourire bon enfant.

À mon sens, il y a un petit quelque chose d’héréditaire dans cette ambivalence du fils de Pierre Elliot Trudeau qui maniait à merveille le charme qui lui a valu le phénomène de la « tradeaumanie » et le « just watch me » relié aux tristes épisodes la crise d’octobre 1970.

Toutefois, les temps ont bien changé et la vigueur des médias sociaux actuels est beaucoup moins conciliante que ne l’étaient les médias traditionnels de l’époque PET dans lesquels les citoyens étaient beaucoup moins impliqués.

En réalité, l’attitude désinvolte que Justin Trudeau nous a démontré dans l’« incident du coude » envers Mme Brosseau risque de se répéter encore souvent…Aussi bien nous y habituer, la cohabitation des deux Justin relève d’une question de tempérament paternel !

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s'appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
1 215$  2%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 18/02 Monique Chapdelaine: 100$
  • 18/02 Mario Fortin: 5$
  • 18/02 Germain Gauvin: 100$
  • 14/02 André Bouchard: 50$
  • 13/02 JRM Sauvé : 175$
  • 13/02 Robert Lecompte: 5$
  • 13/02 Laurent Chabot: 10$
  • 13/02 Gilles Thouin: 5$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités