«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Le Canadien français était un épais complexé

Le Québécois est un épais sans complexe (Jean Larose)

Tribune libre de Vigile
jeudi 23 avril 2015
784 visites 2 messages

Se croyant libéré de la morale, de la religion, de la culture, du français, même, il n’a plus honte de ne pas vivre dans une nation souveraine, honte de cette aliénation collective et individuelle qui blessait si profondément un Pierre Falardeau... "Jean Larose et les nouveaux barbares" (Le Devoir, 18-19 avril ’15 Essais)

Comme le dit Louis Cornellier en intro, du Jean Larose, ça décape. Penseur pamphlétaire, il est animé par un esprit furieusement québécois dans sa critique sans compromis du Québec. "...le sens d’un héritage à conquérir pour le transformer en un élan de libération, ne l’intéresse plus (le Québécois). Pourquoi la souveraineté, quand le fun suffit ?"

Larose n’a pas de solutions toutes faites à proposer pour contrer cette débandade. Comment offrir au Québec la chance d’une renaissance ? Peut-être, répond l’essayiste, par un retour massif à la poésie dans l’éducation, les médias, la politique, l’aménagement du territoire, la religion, même... Qui sait, la poésie nous rendrait peut-être la honte... un sursaut à la beauté exorbitante du génie québécois..."

Bon, Larose a ses détracteurs. G.Turp : " La honte est, comme la culpabilité, un sentiment contre-productif, paralysant et qui se retourne contre soi en nous grignotant de l’intérieur." S’agirait de s’entendre sur le mot honte. Selon Larose, la honte de ne pas vivre dans une nation souveraine... c’est vraiment un sentiment de trahison, d’infidélité aux ancêtres. L’aliénation selon Falardeau. Selon Turp, ne pas avoir cette honte serait plutôt l’adaptation normale, l’acceptation des nations qui se succèdent ?

Et pourtant, les résistants parmi nous qui combattons depuis des années le passage sur notre territoire par pipeline, par train ou par bateau, de ce pétrole sale jadis abondonné sous terre parce que trop coûteux mais enfin extirpé aux dépens du milieu ambiant, longtemps qualifiés de rêveurs et autres épithètes, nous pouvons enfin dresser l’échine puisque cette exploitation forcée par les chantres du Canada périclite enfin ! Nous faisions donc partie de ce génie québécois qui se réclame de la première République Verte Française d’Amérique.

Maintenant que les peddleurs d’hydrocarbures se drapent du mot Vert, il ne faudrait pas que nos promoteurs de l’Indépendance fière régressent sous le parapluie désuet d’une transition pétrolière alors que c’est le temps de foncer plein vent dans le développement des énergies renouvelables que le pays du Québec peut exploiter pour diffusion mondiale. (les dollars et le fun ?)

D’ici quelques années les Québécois devront exprimer au suffrage universel que la honte n’est pas pour eux, qu’ils veulent vivre dans une nation souveraine et d’avant garde. Du même coup, comme précurseurs dans tous les domaines de leur renaissance, ils feront mentir Larose en n’étant ni épais, ni complexés.

Commentaires

  • Ouhgo (Hugues) St-Pierre, 24 avril 2015 17h02

    ..."que PKP a véritablement eu une débarque accidentelle de bicyclette ..." (J. B.)

    Bien sûr que de mentionner ce doute nous méritera les sarcasmes habituels, mais on ne peut nous empêcher d’y penser.

    Monsieur Brilland a mis en exergue un extrait de mon dernier commentaire sous le billet de M. Marineau. J’en rapporte un autre : "Un chef qui prêcherait par l’exemple en cessant le gaspillage serait inspirant : habitation, loisirs broom-broom, voyages trop lourds en avion, voisins gonflables... "

    PKP sera plebiscité, c’est certain. Mais qu’il ne lui suffise pas de surfer sur la vague en attendant. Il devrait en profiter pour affermir ses convictions pour un Québec vert. Le Clean Energy Canada (CEC) nous informe, entre autres, de ceci : En 5 ans, il s’est investi 24 milliards dans les énergies renouvelables et leur production a augmenté de 8%. Dans les seuls secteurs de l’éolien, du solaire, des centrales hydroélectriques au fil de l’eau et de la biomasse, la production a presque doublé. Le nombre d’emplois directs y a augmenté de 37% et s’élevait en 2013 à 23,700, soit plus que dans les sables bitumineux (22,340) selon CEC.

    Si PKP préfère commenter des photos sociales sur Facebook, il pourrait en faire de jolis tableaux de graphiques fort avantageux à commenter, en tant qu’arguments de recrutement... seul moyen d’être élu PremierMinistre.

  • Jean Brilland, 24 avril 2015 07h15

    « "Ce qu’on ne dit pas devient un secret et les secrets souvent engendrent la honte." »

    Les monologues du vagin [ Eve Ensler ]

    Merci pour ce bon texte.

    Lorsque Péladeau mettra pleinement ses culottes, je vous assure que les votes vont monter en flèche pour lui.

    C’est du caractère, du coeur, un gros bon sens et de l’autorité dont nous avons besoin chez un leader.

    C’est d’ailleurs le seul point positif que j’ai trouvé à ce Bouchard, ce petit homme voulant se faire grand au contact des "grands", il avait de l’autorité, parlait avec autorité, agissait avec autorité. J’ai détesté cependant tout ce qui est sorti de cette autorité : fusion des villes, coupures malades dans le système de santé, assasinat politique de Michaud, abandon des Québecois, et j’en passe !

    Les politiciens sont en grande partie des "poli tsi chiens"...Rarissimes, ceux qui sont capables de faire suivre les "babines par les bottines". PKP a reculé pour l’immigration, reculé pour le pétrole pour paraitrait-il, mieux avancer. J’espère qu’il n’en fera pas une habitude.

    Les décisions des couillards, Charest, et autres sont tellement inconséquentes que je me demande souvent si ils n’ont pas été forcés à agir par menace qu’on dévoile des squelettes dans leur placards (fraude pour le premier, h...... pour le deuxième).

    J’espère de tout coeur, que PKP a véritablement eu une débarque accidentelle de bicyclette dans les cantons de l’Est... Les "grands" monsieurs ont de très grands bras...

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s'appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
10 905$  18%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 16/06 Richard Carrier: 50$
  • 16/06 Marc Labelle: 50 $
  • 16/06 Les Amis de Vigile : 350$
  • 16/06 Jacques Bergeron: 100$
  • 16/06 PeeWee Troodeau: 100$
  • 15/06 Réal Coutu : 50$
  • 15/06 Serge Labossiere: 100$
  • 12/06 Michel Pauzé: 25$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités