«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Il faut cesser de tergiverser.

Le Québec est solidaire de qui de quoi ?

Nous l’attendons depuis longtemps cette solidarité

Tribune libre de Vigile
vendredi 7 mars 2014
291 visites

À Québec solidaire

Pour l’heure c’est la solidarité des Québécois qui proclament leur pays le Québec qui importe le plus ; on a plus le temps, de s’enfarger dans des idéologies de grimage de face, dans le mirroir ; la farde et le « make-up » de convenance, c’est des pirouettes pour la visite ça ; nous on veut des belles joues rouges naturelles du pays rigoureux, avec les caractères de cochon parfois qui vont avec, mais au moins nous sommes certains que ça vient de nous bonyeu.

Solidarisons-nous donc pour notre pays, on aura bien le temps de se grimer la face ensuite pour la visite.
Mirroir, mirroir, dis-moi qui est le plus beau pays ; le Québec voyons, et en français s’il-vous-plaît.

Dolorimier, Honoré Mercier, Bourgeault, René Levesque, et tant d’autres qui se sont par ailleurs fait pendre ou tuer pour notre peuple et il faudrait se solidariser pour autre chose que nous-mêmes ? ...Mais est-ce que vous nous aimez bonyeu ? Commencez donc par nous respecter avant de tenter de nous mobiliser dans VOS rêves politiques.
Ça fait deux-cent cinquante ans, qu’on essaie de se libérer, aidez-nous donc au lieu de tenter de nous faire monter dans vos chaloupes de naufrage, qui n’iront jamais nulle part autre, que nulle part justement ; parce qu’il n’y a pas de nation claire c’est à dire la nôtre ici du Québec ouais ! dans votre itinéraire.

Si vous croyez qu’un parti politique c’est un choeur à l’unisson qui chante des Gloria eh bien vous vous trompez ;tout parti politique est à l’image d’un peuple, cependant il y en a certains de ces partis qui se spécialisent dans le recrutement de la racaille, vous ne pouvez vous présenter pour ces partis si vous n’êtes pas tordus en partant.

On le sait tous que l’humain est imparfait, qu’il défaille parfois, mais malgré celà il y en a beaucoup de gens politiques, qui sont persévérants et très conscients de leur imperfections, qui se font coincer dans des situations de corps-défendant, mais ce sont à eux qu’il faut donner notre aide, parce qu’ils ont la boussole du peuple eux et c’est pour le peuple, qu’ils persévèrent malgré toutes leurs défaillances.Alors il ne sert absolument à rien de tenter de faire table rase en essayant de créer « le parti parfait » ça n’existe pas sous les cieux.

Foncer comme un troupeau de bisons qui se retourne subitement contre les poursuivants ; c’est cela qu’il convient de faire ; c’est tout, rapide, et décisif une fois pour toutes. C’est par vous que la richesse en toutes choses transite ne l’oubliez pas ; toutes choses.

Où étiez-vous donc vous les Jos connaissants bonyeux, quand nos ancêtres se sont jusqu’à tout récemment fait mourir de misère dans les poux et l’esclavage pour mettre au monde ce pays. Je suis né dans l’une des dernières régions colonisées du Québec et je sais de quoi je parle ; je sais aussi qu’il en a été de même, dans toutes les régions du Québec.

Celà vous l’avez caché aux enfants de la « modernité » et quand ces derniers tentent, d’évoquer dans les bribes de souvenirs qu’ils leur reste encore, c’est dans une attitude narquoise de quasi mépris. C’est vous qui leur avez enseigné comme ça leur histoire, c’est à dire pas du tout.

Chaque région du pays du Québec devrait avoir son gros livre d’histoire tant il s’en est passé des choses tristes bien sûr, mais aussi extraordinaires, peuplées de poètes et musiciens raconteurs, bâtisseurs locaux, de gens peu ordinaires ; du peuple isolé qui se débrouille par lui-même dans toutes sortes de situations extraordinaires.NOTRE PEUPLE !

Une histoire oui, fantastique, parce qu’elle l’a réellement été fantastique notre histoire ; rien à voir avec la platitude de survoltage artificiel des sens d’aujourd’hui.
Vous fabriquez des morts vivants technologique ignorants et méprisants leur passé et vous voudriez qu’on se solidarise pour monter sur ces vaisseaux de styrofoam ? Pardon mais c’est nous qui sommes là avec notre histoire vraie, c’est à nous qu’on a confié la boussole bande de polissons.

Si vous nous aimez nous les Québécois, n’est-ce pas à vous de monter sur notre vaisseau de la nation et de vous affirmer sur ce pont ; c’est la moindre des politesses il me semble. À qui j’écris ? À TOÉ !,TOÉ !,TOÉ !,TOÉ !,TOI !,TOI !,&TOI !
Qui ça ? Moi ? OUI ! TOÉ !

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s'appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
3 040$  5%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 18/03 Michel Arteau: 10$
  • 18/03 Linda Rivard: 20$
  • 18/03 Jean-Louis Perez : 50$
  • 18/03 Thierry Leroux-Demers: 100$
  • 18/03 Denis Laplante: 20$
  • 18/03 Chrystian Lauzon: 30$
  • 18/03 Anonyme: 5$
  • 18/03 Guillaume Paquet : 25$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités