«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

L’avenir de notre environnement

Le PQ et les carburants fosssiles

Cette énergie qui n’a plus la cote

Tribune libre de Vigile
mardi 13 janvier 2015
262 visites

Tous les jours nous entendons parler de l’écologie, des énergies renouvelables et des voitures hybrides ou simplement électriques. Nous constatons clairement que les énergies fossiles n’ont plus la cote auprès des automobilistes avertis. L’électrification des transports mis de l’avant par Mme Marois semble avoir été mise au neutre par le gouvernement Couillard. Quel dommage !

Je pense souvent aux nouvelles batteries développées par Hydro Québec qui, semble-t-il, possèdent un avenir très intéressant pour l’automobile électrique. Cependant, personne n’est au courant de ce qui se trame derrière les portes closes, tout est caché avec un soin jaloux. Être mû par les énergies et technologies Québécoises serait mon rêve !

J’espère de tout coeur que le PQ fera la promotion ou, à tout le moins, s’occupera de promouvoir, en collaboration avec les villes, la construction de quartiers où les maisons seront dotées d’énergies renouvelables comme des éoliennes domestiques, l’énergie solaire ou la géothermie. Des nouvelles technologies ainsi qu’un nouveau marché florissant ne demande qu’à s’épanouir au Québec.

Le tournant majeur vers les choix verts, écologiquement responsables et l’utilisation des énergies renouvelables fera en sorte que notre pays sera avantageusement bien placé sur l’échiquier de l’avenir vert et responsable.

Le Québec devra, à tout prix, éviter les pièges stupides d’un passé douloureux encore trop présent comme l’ont fait nos voisins du sud lors du salon de l’automobile à Détroit. Il faut absolument laisser de côté le romantisme et la nostalgie pour enfin se placer les yeux en face des trous de la réalité de demain.

Plus que jamais nous devons dire et croire que la politique dessine aujourd’hui ce que sera demain. Le Québec doit rouler vers des choix intelligents dotés de la science qui émane de nos industries de pointe.

Les constructeurs américains d’automobiles présents au salon de Détroit, suite aux baisses incroyables du prix du pétrole, semblent ne rien comprendre du récent passé désastreux et de l’avenir. En effet, ces constructeurs, pour s’avilir plus rapidement, proposent en grande pompe leurs puissantes voitures sport qui ingurgitent des litres d’essence en un temps-record. Ces bolides ne gagnent pas en confiance et ne réussiront certes pas à les relancer sur le chemin de la rentabilité. Non mais, croient-ils que le prix du litre d’essence demeurera toujours aussi bas ?

Heureusement, à Détroit les amateurs sérieux de voitures retrouvaient plus de modèles hybrides et électriques. Ces véhicules plus écologiques représentent l’avenir. Selon moi, les constructeurs majeurs avaient une chance en or, en évitant les grosses cylindrées et se tournant uniquement vers les voitures écologiques, pour donner le coup mortel aux pétrolières qui ne se gênaient pas pour nous faire subir des hausses au gré de leurs gênants et insatiables besoins de profits. Il faut tristement croire que les constructeurs aiment davantage le plaisir et croient plus aux dollars que les symboliques vertus écologiques !

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s'appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
12 910$  22%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 22/08 Pierre Cournoyer: 50$
  • 21/08 Gilbert Paquette: 10$
  • 20/08 Marius Morin: 25$
  • 20/08 Jean Lussier: 5$
  • 20/08 Carole Smith: 5$
  • 19/08 Alain Tousignant: 5$
  • 18/08 Laurent Chaubart: 10$
  • 17/08 Anonyme: 50$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités