«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

La pensée unique domine les ondes

La radio populiste règne en maître à Québec

La capitale est bien servie par ses « poubelles »

Tribune libre de Vigile
vendredi 7 mars 2014
2 970 visites 5 messages

Comme ça, Jeff Fillion « a changé » ? À NRJ, il ne sera, dit-il, « plus le même homme qu’il y a 15 ans » ? Il serait, dans l’excellent français auquel il nous a habitués, « older and wiser » ? Grand bien lui fasse ! Pour les auditeurs de Québec ce sera, pour employer sa langue préférée, « more of the same ». Ainsi, après la Radio X et le FM 93.3, NRJ vient rejoindre ses deux compétitrices dans le camp des radios démagogiques et populistes. Celles qui disent à leur public quoi penser, comme de voter pour la CAQ à Québec et Harper à Ottawa, tout en étant férocement opposées à tout point de vue divergent.

Mais il n’y a pas que ça : les trois principales radios privées de Québec font désormais front commun en s’alignant sur le fédéralisme, la droite, le militarisme, sans oublier leur parti pris non seulement anglophile, mais anglomane, voire anglolâtre. C’est « l’ancien » Fillion qui disait d’ailleurs : « à part Jean Leloup, la musique québécoise et francophone, c’est de la marde ». Le « nouveau » Fillion a-t-il toujours une pensée aussi raffinée sur la question ? Il avouait ailleurs qu’il aurait préféré animer carrément en anglais, « mais que les gens de Québec n’étaient pas encore prêts pour ça ». Côté trahison de l’héritage, il ne se fait pas mieux pour un fils d’ancien député bloquiste.

La toute-puissance de la pensée unique domine maintenant presque sans partage les ondes de Québec. Sceptiques ? Aucun animateur de radio ne s’affiche plus depuis longtemps comme souverainiste, ou de gauche, à Québec. Le premier qui le ferait perdrait sa job. D’où la difficulté pour un candidat du PQ de se faire élire dans une ville dont les ondes carburent à l’hostilité envers tout ce qui n’est pas de droite.

Côté valeurs, Fillion c’est le statu quo, la même poutine qu’il crachera à ondes-que-veux-tu. Il sera d’ailleurs relayé à 18 h par une autre recrue carburant à la même haine des « gauchisses » et des « séparatisses », Marto Napoli. Pour le changement, NRJ pourra repasser. Plus réchauffé que ça, tu meurs !
Avis aux radiodiffuseurs : le créneau de la « non droite » demeure inoccupé, à la radio.

Commentaires

  • Jean-Charles Bernier, 11 mars 2014 06h33

    Je suis bien d’accord avec vous la droite de Filion et Maurais est certainement la plus bête du monde. Ces intellectuels de Cage aux sports, partagent leurs ignorances crasses et leurs mensonges éhontés à la semaine longue. Pourtant, vous devriez savoir qu’il n’y a pas une mais des droites. D’ailleurs la position de la droite libérale et cosmopolite de Fillion, à ce qui a trait aux sociétaux ( mariage homo, avortement, légalisation du cannabis, etc...), rejoint idéologiquement parlant les gauches modernes qui ont délaissé le prolétariat au profit des minorités de toutes sortes. Au lieu de maudire la droite en général vous devriez analyser honnêtement la question. Depuis la révolution des années 1960, les intellectuels de la droite nationale ont disparu peu à peu sauf quelques exceptions de droite molle comme Bock-Côté, Gélinas ou Bédard. Pourtant le peuple de droite est toujours là. Il y aurait certainement plus que sept ou huit personnes lors de vos journées des patriotes à La Pocatière si vous nous feriez un peu de place.

    Quels malheurs d’avoir abandonné la fête de Dollar des Ormeaux...

    Jean-Charles Bernier

  • Jean, 9 mars 2014 16h19

    Ce n’est pas très ragoûtant à la table d’hôte de Jeff Filion ;ça sent très mauvais ;je soupçonne le cuisinier derrière de faire ses propres besoins dans les chaudrons et Jeff ne s’en rend même pas compte lui-même ce pauvre garçon qui crache sur lui-même.

    Son métier, c’est cracher de la merde dans le cerveaux de ses auditeurs fidèles, cette pauvre portion de peuple qui n’a rien d’autre pour se nourrir que de la nourriture infecte.

    J’ai remarqué par ailleurs depuis longtemps que le cuisinier vient rôder jusqu’ ici, il n’aime pas qu’on parle de lui, alors comme tous les hypocrites manipulateurs, il mets des bâtons dans la roue des mots.

    Serge Jean

  • Gilles Jean, 8 mars 2014 18h24

    Le chroniqueur Michel Hébert, dans une de ses chroniques du Journal de Montréal, présentait, cette semaine, la région de Québec comme "la région du gros bon sens"(sic).

    D’ailleurs, ses arguments rejoignent, assez souvent, ceux de la radio-poubelle.

  • Untel, 8 mars 2014 14h46

    Les Elvis graton de Québec
    Côtoyant quotidiennement des disciples de ces radio poubelles, je ne peux que confirmer vos dires M.Vallée.
    Malgré que le parti conservateur de S.Harper ne soit qu’à 12% dans les sondages au Québec, les poubellistes s’arrogent le droit d’interpeller, d’insulter, de calomnier tous ceux qui ne pensent pas comme eux qu’ils soupçonnent d’être des séparatisses qui veulent se séparer du Canada avec ses Rocheuses.
    D’ailleurs, je vous suggère M.Vallée de faire une recherche sur les propriétaires de ces radio- poubelles, je crois qu’ils viennent de Toronto.

    Soupape de soulagement, à Radio-Canada le vendredi-soir, La soirée est (encore) jeune donne la réplique aux radio jambon de façon magistrale.
    http://ici.radio-canada.ca/emissions/la_soiree_est_encore_jeune/2013-2014/

  • Gilles Jean, 8 mars 2014 13h55

    J’échangeais cette semaine avec le chroniqueur Michel Hébert, du Journal de Montréal. Hébert est dans le moule parfait de la radio-poubelle : ses idées sont celles de cette radio.

    Évidemment que Hébert en a contre la gauche "nationalisse" du Plateau et de l’UQAM ...et les préjugés reliés à cela.

    La radio-poubelle, quelle honte pour Québec, ville universitaire et capitale de notre nation !

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s'appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
8 740$  15%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 26/05 Jacques Bélanger : 50$
  • 24/05 Françoise Simard: 25$
  • 23/05 Jose Almeida: 40$
  • 22/05 Nicole Hamel : 50$
  • 22/05 Pierre Bourassa: 20$
  • 10/05 Pierre Vachon : 100$
  • 8/05 Normand McCluskey: 5$
  • 8/05 Pierre Renaud: 30$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités