«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Merci à Pierre Schneider

La libération d’un peuple c’est vivre au soleil

Eviter l’écueil du matérialisme

Tribune libre de Vigile
lundi 10 mars 2014
621 visites 4 messages

Merci beaucoup monsieur Schneider, vous venez de soulever là un des gros écueils, qui empêche notre peuple et tous les autres peuples par ailleurs, de progresser vers leur libération.
L’affranchissement de notre peuple, n’est pas une affaire de syndicat, quoi qu’en pense plusieurs.

Un peuple souverain est beaucoup plus qu’une affaire matérialiste d’avantages sociaux et d’investissements sur la tête de ses semblables,dont la condition première est bien sûr, que les investis demeurent tranquilles et pauvres, pour financer le confort de tous ces investisseurs.

Les paradis artificiels pour quelques-uns sur la tête de la multitude, ce n’est certainement pas ça l’indépendance d’un peuple.
Empêcher la pollennisation croisée libre de la multitude, les privant ainsi de leur capacité naturelle à générer leurs propres fruits, pour servir les intérêts de groupuscules, est un manquement grave d’anti-prospérité contre un peuple.
Il est absolument normal qu’un rucher produise son miel, sa richesse, en autant que l’on ne l’empêche pas d’avoir accès à ses propres pâturages libres, par des actions hégémoniques de groupes d’intérêts divers, interdisant ainsi au final la multitude de sortir du rucher, pour aller butiner eux-mêmes les fleurs de richesse de la nation qui est légitimement gratuite pour tous, sous notre soleil.

Que font les abeilles et autres insectes du même ordre à part butiner les fleurs et produire du miel ? Eh bien on peut dire sans exagérer, qu’elles soutiennent la vie sur terre ; elle sont carrément le grand catalyseur de toutes les richesses dont la vie a besoin, pour s’exprimer sur cette terre ;elles pollennisent le monde !

Qu’est-ce que la richesse véritablement ? Qu’est-ce que le partage ? Donner sa chemise,ou alors son surplus ? Pas du tout, la richesse c’est de ne pas s’opposer au droit légitime de toute créature vivante, y compris l’humain bien sûr donc, la liberté individuelle légitime de mettre en action ses capacités naturelles fondamentales de se nourrir, se vêtir et se loger, sans que cela ne devienne une entreprise pénible et coûteuse de soumission, en énergie de travail injustifiable, induite par des groupes paresseux d’hégémonie divers.

Donc le partage c’est de ne pas empêcher ses semblables de sortir de la ruche, sous prétextes de faux contrôles contrôlés par des gens qui veulent vivre sur la tête des autres ; l’asservissement.

Voilà ce qui crée les accueils Bonneau, les nécessiteux, les gens malades, la pauvreté de toute sorte, le manque d’ambition naturelle, l’ignorance, la perversité, la jalousie, la haine,la criminalité, les guerres, la famine, le déssèchement du coeur, la recherche de sensations fortes pour tenter de ressusciter sa propre mortalité vivante, la névrose, les bombes atomiques, les centrales nucléaires, l’interdiction des énergies libres et libératrices, la cupidité, l’arrogance, le mépris institutionnalisé, le manque flagrant d’empathie, finalement des économies destructives d’accaparement de richesses naturelles brutes qui empoisonnent tout le travail naturel de pollinisation de toutes les richesses bienfaisantes pour la terre et ses créatures vivantes ; j’arrête il y en a trop.

Tout ça ne se guérit pas avec de l’argent et des investissements bonbons, il est absurdement faux de croire cette fumisterie intsitutionnalisée de colmatage de promesses politiques pour ainsi continuer à soutenir éternellement cette idéologie de fumistes sans-coeur.

Laissons le monde se pollenniser lui-même sous le soleil qui pourtant ce dernier éclaire tous sans condition. Laisser le monde se polloniser lui-même, c’est ça l’indépendance des peuples unis des coeurs aimants et respectueux planétaire.

Bonne odyssée à madame Marois et monsieur Péladeau.

Commentaires

  • Jean, 12 mars 2014 18h59

    Merci à vous monsieur Simard, vous êtes très généreux et encourageant.Effectivement j’aime écrire pour notre peuple, même si ce n’est pas toujours d’équerre et gentil. Merci.

    Monsieur Parent, vous avez raison, les abeilles particulièrement sont l’indice planétaire de la santé globale de notre planète, y compris le psychisme de l’homme qui est principalement à l’origine des actions et réactions néfastes sur notre monde ; quand les abeilles iront mieux, le monde ira mieux ; ça ne trompe pas.

    Serge Jean

  • Ivan Parent, 12 mars 2014 11h35

    Moi aussi j’aime beaucoup cette comparaison avec les abeilles. Nous savons par contre que les colonies d’abeilles s’éteignent les unes après les autres et que cette mortalité aura un effet dévastateur sur la production agricole. Plus de pollinisation, plus de récoltes. Nous savons aussi que la raison de cette mortalité semble être les pesticides à outrance, surtout les saletés d’OGM à pesticide unique de Monsanto (le Roundup). Si cela continue de cette façon, des populations vont mourir de faim pour enrichir ces prédateurs richissimes. C’est ça aussi le Nouvel Ordre Mondial, la criminalisation du capital où les multinationales peuvent poursuivre des gouvernements qui veulent protéger leur population.

    Ivan Parent

  • Romuald Simard, 12 mars 2014 02h05

    Bravo,Serge Jean,ce texte est tellement beau.Que j’adore cette comparaison avec les abeilles ! Quelle adorable poésie ! Ce texte est sublime et divinement bien écrit.Il devrait paraître en première page de tous les quotidiens du Québec .Serge,tu as un don d’écriture à faire danser
    et chavirer les coeurs ! Ecris,écris sans cesse,Dieu t’a donne une plume
    à mettre au service de ton pays,le Québec ! J’adore te lire,continue !
    Romuald Simard
    Ici,Romuald,la vie est belle !

    Mon pays,le québec,oui !

  • Jean, 11 mars 2014 15h26

    « intsitutionnalisée, polloniser, pollonisation » = fautes d’orthographe, désolé.

    Donc : Institutionnalisée, polliniser & pollinisation. merci.

    Serge Jean

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s'appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
12 860$  21%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 21/08 Gilbert Paquette: 10$
  • 20/08 Marius Morin: 25$
  • 20/08 Jean Lussier: 5$
  • 20/08 Carole Smith: 5$
  • 19/08 Alain Tousignant: 5$
  • 18/08 Laurent Chaubart: 10$
  • 17/08 Anonyme: 50$
  • 17/08 Henri-Paul Simard: 25$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités