«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

De l’honneur et de dignité

La corruption des politiciens, des avocats avec les nominations de juges

Le Barreau et les nominations partisannes

Tribune libre de Vigile
mercredi 22 février
447 visites 4 messages

Concernant le conflit depuis 4 mois des avocats du gouvernement avec l’employeur qu’est le gouvernement du Québec, l’insoutenable silence de la Bâtonnière, Me Claudia Prémont, que l’avocat Me George Lalande a mis en évidence est pour le moins sérieux.

Mais cela cache en fait un problème d’une gravité que le Barreau ne veut pas faire surgir de ce conflit.

Hubert Garneau dans le devoir du 21 février 2017. déclarait sur ce sujet fort pertinemment
« Ainsi, pour un Barreau moins ronflant, n’ayant pas froid aux yeux et fuyant la complaisance, ne faudrait-il pas que quelqu’un fasse un jour campagne pour qu’on change enfin le mode de nomination des juges ? Si un réel processus indépendant était mis en place pour leur nomination, on pourrait dès lors être certain de la séparation du politique et du judiciaire. »

Voilà le pot aux roses.

Comment se fait-il que les avocats eux-mêmes, Me Claudia Prémont , la Bationnière, Me Claude Provencher, le Directeur Général et toutes ces belles têtes supposément bien formées de cet exécutif, sachant depuis toujours que le processus de nomination des juges est corrompu par la politique, vieux comme jeunes, n’ont jamais mis leur culotte pour dénoncer et proposer en bloc une correction évidente ?

Même Me George Lalande n’en dit mot. S’il veut se présenter pour faire le ménage, il doit presser celui en place !

Cet acte à faire frappe l’esprit par sa pertinence, son urgence et sa luminosité ?

Il est temps de passer de la parole aux actes, pas plus tard que maintenant.

Il faut mettre au défi tous ces membres de l’exécutif lors de la prochaine réunion de proposer un changement sur le scandale le plus honteux de l’histoire du droit du Québec qui se perpétue encore.

Que tous les membres du Barreau fassent parvenir une lettre de désapprobation de la situation de pourriture et de gangrène de ces politicailleries à courtes vues, les pires de notre société à laisser cette collusion entre le pouvoir politique et le pouvoir judiciaire.

La responsabilité aussi revient à tous ces ministres Me Pierre Moreau, Me Kathleen Weill et touti quanti et aux députés avocats de faire sentir le souffle dans le cou pour que ceux qui ont à voter aillent faire évoluer ce dossier par des actes tangibles.

Il y va de la responsabilité de la ministre de la Justice Me Stéphanie Vallée, de faire le nécessaire pour que plus jamais les hypocrites de la politique ne viennent perturber l’avenir de la justice de tout un peuple.

La responsabilité revient aussi, aux juges en chef de toutes ces Cours qui oublient les grands principes de droits pour quelques privilèges trop chers payés.

Vous devez mettre votre tête en jeu, tous, et pas juste faire partie de la parade et des jeux de toges.

Tout le peuple québécois vous interpelle dans votre dignité et votre sens de l’honneur.

Commentaires

  • Louis Côté, 22 février 14h52

    Les avocats ne remettront pas en question le système qui leur permet de facturer 700 $ l’heure et plus, dans certains cas.

    D’ailleurs, le bon juge Rolland et le Barreau lui-même ont bien averti les avocats du fait qu’il y avait un risque à critiquer la magistrature.

    J’ai remis au Devoir, à Radio-Canada et au NPD tout ce dont ils ont besoin pour ouvrir le débat sur les nominations à la Cour suprême. Les avez-vous entendus dire quoi que ce soit à ce sujet ?

    Au fait, avez vous entendu le PQ ou le Bloc dire quoi que ce soit à ce sujet ?

    Le Barreau du Québec s’est objecté à l’adoption d’une loi de protection des dénonciateurs et l’Autorité des marchés financiers, elle, s’est objectée à ce qu’on les rémunère. Tirez vos conclusions.

    Forget it. It won’t happen.

  • Gaston Carmichael, 22 février 13h14

    Pourquoi tout ce beau monde iraient scier la branche sur laquelle il s’engraissent ?

  • yves corbeil, 22 février 11h57

    Bon m’a allé gazé mon char avant que Dutrisac annonce que les pétrolières a augmenté son gaz pasque les actions ont perdu 1/4 de points.

    Les politiciens, les juges, les avocats et tous les autres qui sévissent dans le domaine, y payes-tu leur gaz eux autres ?

    Bonne journée là !

  • yves corbeil, 22 février 11h51

    N’y aurait-il pas quelqu’un qui pourrait nous chiffrer le coût total de cette business légale qu’est le contrôle de la loi et l’ordre au Québec.

    Ça fait vivre grassement une belle gang d’empêcheur de ne pas continué à tourner en rond dans notre beau pays de droits.

    Et nous les citoyens, on continue à se demander comment ça se fait qu’on a pas tous fait des études en droit au lieu de se partir une petite compagnie d’entretiens aux services des nantis qui sévissent dans cette sphère obscure.

    Mais il ne faut pas trop se plaindre car on a deux beaux hôpitaux à 4 milliards pour soigner nos maladies mentales à venir. Y reste juste à compléter les infrastructures routières pour s’y rendre sans mourir dans l’ambulance bloquer derrière un cône orange.

    Je suggère qu’on investisse un autre 3, 4 milliards pour bâtir deux beaux buildings tribunaux modernes avec des chaires de recherches en criminalité, magouilles et corruptions rattaché, un pour les français et un autre pour les autres et surtout sans discrimination, on pourrait joindre l’utile à l’agréable avec un investissement de monsieur Sabia de la caisse de dépôt du Québec pour train électrique qui relierait les deux places avec les prisons au cas ou on y condamnerait du monde, on sait jamais ça pourrait aider à faire du ménage dans la soue.

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s'appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
8 865$  15%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 29/05 Guy Tremblay : 50$
  • 29/05 Jacques Tremblay : 50$
  • 29/05 André Lafrenaie : 25$
  • 26/05 Jacques Bélanger : 50$
  • 24/05 Françoise Simard: 25$
  • 23/05 Jose Almeida: 40$
  • 22/05 Nicole Hamel : 50$
  • 22/05 Pierre Bourassa: 20$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités