«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

La SAQ, notre amie ?

On abuse du Québécois propriétaire

Tribune libre de Vigile
mercredi 18 mars 2015
674 visites

J’espère que dans un Québec indépendant notre SAQ sera moins insatiable de profits

S’il y a une institution, aussi connue que populaire au Québec, où les gens aiment se faire plaisir c’est la SAQ. Qui parmi nous n’a pas été se choisir un bon vin, ou autre type de boisson, à cette enseigne ! Soirées d’amis, en famille ou fêtes multiples sont souvent accompagnées des produits de notre bonne et fidèle SAQ.

Mais au fond, notre chère SAQ est-elle réellement notre amie, notre grande soeur qui nous déniche les meilleures offres, cela aux prix les plus bas pour les bons Québécois ? Rien n’est moins certain ! Pourtant et tristement, sa voisine Ontarienne, la LCBO, lui porte honte de belle façon. Mais pourquoi la méchante LCBO Ontarienne porte ombrage à notre belle et gentille SAQ qui nous appartient et qui pense à nous ? Oui, pourquoi ?

La raison est très simple : plus de choix et des prix plus bas.

Lisez bien ce qui suit, si vous avez des sautes d’humeur, je ne suis pas responsable. Je m’inspire d’un article de M. Michel Girard qui nous présente des chiffres accablants sur notre chère SAQ. Vous jugerez par vous-même !

Vous achetez une bouteille de vin à la SAQ que vous payez 16.20$, vous avez hâte de la déguster en bonne compagnie. Mais avez-vous pensé quel prix notre SAQ a payé cette bouteille ? À peine 5.44$. Cela représente 3 fois moins que le prix de vente.

Voulez-vous pire encore ? Tenez vous bien ça va brasser. Vous achetez une bouteille de spiritueux à 22.80$, savez-vous le prix que notre chère SAQ a payé pur cette même bouteille ? La réponse : 3.72$, transport inclus. ( Il n’y a pas d’erreur de frappe ici ).

Mais pourquoi donc trouve-t-on autant d’écart entre le prix d’achat de la SAQ et le prix offert au client Québécois ? Simplement parce que la SAQ est une des vaches à lait du gouvernement. ( Vous vous en doutiez, bien sûr ).

La SAQ se classe 2è comme vache à lait, derrière Hydro Québec mais devant Loto Québec.

Je n’ai rien personnellement contre les retours dans les goussets du gouvernement, mais pourquoi abuse-t-on de la sorte sur le dos des Québécois ? Puisque la SAQ nous appartient, nous devrions, il me semble, profiter de prix d’ami et plus avantageux. Pourquoi s’auto-flageller ? Malgré les profits énormes engendrés par la SAQ, cela ne nous assure pas du tout de la qualité des produits car, semble-t-il, selon des experts, on nous sert de la piquette dont la qualité est parfois ou souvent moindre que des vins offerts dans les épiceries. Non mais, on repassera pour le respect que la SAQ accorde à sa distinguée clientèle. Désolant !

De plus, la SAQ ne reprend pas les bouteilles vides, au diable le recyclage. Est-ce à dire que les belles vertus vertes du gouvernement ne comptent pas à la SAQ ? On pointe également les étiquettes incomplets. On refuse d’écrire le cépage et l’endroit où le remplissage s’est fait. Bref, on ne désire pas trop informer le client de peur de révéler des faiblesses dans le procédé de vente et de respect face aux clients.

Bref, pour une société qui nous appartient, on ne prend pas soin beaucoup du client. La SAQ tient-elle ses clients comme acquis ?

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s'appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
11 925$  20%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 21/07 Jean-Robert Primeau: 50$
  • 21/07 Ginette Doiron: 10$
  • 21/07 Andre Laflamme: 100$
  • 21/07 Gilbert Paquette: 10$
  • 19/07 Alain Tousignant: 5$
  • 19/07 Patrice Albert: 5$
  • 19/07 Michel Arteau: 10$
  • 16/07 Gilles Harvey: 5$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités