«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Qui l’eût cru ?

La CAQ en pole position

Faute de pain, on mange de la galette

Tribune libre de Vigile
jeudi 18 mai
353 visites 4 messages

Difficile à croire mais le dernier sondage réalisé par la firme Mainstreet place la Coalition avenir Québec (CAQ) en tête des intentions de vote des Québécois à 32 %, suivie du parti libéral (PLQ) à 31 %, du Parti québécois à 24 % et de Québec solidaire (QS) à 14 %.

Même si nous sommes à plus d’un an des élections et que les sondages n’ont pas toujours misé au milieu de le cible, force est de constater que la CAQ de François Legault est en train de s’infiltrer en douce entre les tuiles incessantes qui tombent sur le PLQ et l’errance du PQ eu égard au référendum reporté et à l’hypothèse d’un bon gouvernement.

Devant ce décor plutôt déprimant, la CAQ représente le parti de la nouveauté, celui qui n’a jamais occupé le pouvoir et qui n’est donc pas, du moins en théorie, infesté par les controverses éthiques liées au PLQ ni les tergiversations malsaines du PQ autour de son option prioritaire, à savoir l’indépendance du Québec.

Quoi qu’il en soit, la voie semble s’ouvrir pour le parti de François Legault. Un signal d’alarme vient d’être envoyé au PLQ et au PQ. Ce ne serait pas la première fois que les Québécois voteraient « contre » le parti au pouvoir et celui de la première opposition officielle…En réalité, comme nous le rappelle un vieil adage, faute de pain, on mange de la galette !

Henri Marineau
Québec

Commentaires

  • Etienne Evans, 19 mai 15h23

    De un , les Crop(font affaire avec une firme de Toronto) et maintenant les Mainstreet Media sont tjs dans le champ parce qu’ils font leurs sondages en anglais . On sonderait alors les non-francos anglos et les francophones bilingues ce qui peint un portrait totalement différent de la réalité.

    De deux, vous le savez ça, plus ça change plus c’est pareil. Voici un sondage Crop de 2011 : http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/politique/201112/15/01-4478370-sondage-crop-plus-de-100-sieges-pour-legault.php

    ’’La chute du PQ
    Rien ne paraît pouvoir stopper sa glissade.

    C’est évidemment une très mauvaise nouvelle pour la chef de l’opposition officielle. Elle a répété, hier, qu’elle sera en poste aux prochaines élections générales.

    Le sondeur en veut pour preuve le fait que les deux grands partis « qui sont sur l’axe fédéralisme-souverainisme, le PLQ et le PQ, sont en baisse constante ».

    « Avant répartition, ils totalisent seulement 35 % d’appuis. Il y a clairement une reconfiguration de l’échiquier politique », dit-il. D’autres priorités et préoccupations seraient apparues.’’

  • François Ricard, 19 mai 08h08

    Faut-il s,en étonner ?
    depuis un an, le PQ a plus parlé de convergence que d.autres sujets. Une convergence, en province, qui mène tout droit au désastre.

  • Marcel Haché, 19 mai 07h22

    Les aiguilles ont commencé à bouger. Quelque chose se passe chez les québécois : quelque chose comme un goût de faire barrage. Si François Legault est le moindrement habile, ce goût-là va s’amplifier…Très-très mauvaises nouvelles, ce sondage, pour la gang à Couillard, mais aussi et surtout pour les « convergeux » de l’Assemblée Nationale.

    Malgré que le Québec restera bloqué, Nous, (pas le West Island ni l’électorat du West Island, c’est-à-dire cet électorat anti-Québec que les péquisteux ne veulent jamais nommer)- Nous, donc- Nous allons remettre de l’ordre et du bon sens à l’Assemblée Nationale.

    La prochaine vague, provenant du Québec profond, sera bien plus authentique et pourrait être bien plus puissante que la « vague orange »…

    Le P.L.Q. ayant des ratées de cœur et récemment de moteur ($), le P.Q. s’étant, selon un élitisme progressiste de salon, « progressivement » stationné en bord de route, ce sera bien plus facile au chef de la C.A.Q. de conduire son parti sur l’autoroute du pouvoir dès 2018. On jase.

  • Etienne Evans, 18 mai 18h18

    Mainstreet Research fait leurs sondages en anglais tout comme les Crop-La Presse qui font affaire à une firme de Toronto. Alors ils intérrogent des anglos et des francophones bilingues ce qui désavantage grandement le PQ, de plus les sondages sont commandés par la Gazette à tous les mois mais semblent les publier sélectivement quand ça fait leur affaire.
    Rappelons-nous deux sondages en décembre avant les partielles le Crop du 12 décembre qui donnait les Libéraux à 38 le PQ à 25 et le Léger qui les donnaient les deux à 30 -30 . Les partielles ont démontrés que le Léger était le plus juste et que Crop était totalement dans le champ. On a arrêté de publier des sondages Crop-La Presse depuis cette débadande.

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s'appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
12 910$  22%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 22/08 Pierre Cournoyer: 50$
  • 21/08 Gilbert Paquette: 10$
  • 20/08 Marius Morin: 25$
  • 20/08 Jean Lussier: 5$
  • 20/08 Carole Smith: 5$
  • 19/08 Alain Tousignant: 5$
  • 18/08 Laurent Chaubart: 10$
  • 17/08 Anonyme: 50$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités