«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Les milles visages de la réalité

L’instrumentalisation de la misère humaine

Tribune libre de Vigile
mardi 15 août
589 visites 4 messages

Nous pouvons regarder le drame migratoire qui se joue sous nous yeux à partir de différents points de vue. Nous pouvons considérer les raisons multiples, les effets divers, et nous demander ce qu’il aurait fallu faire. Les journaux et le web nous suggèrent déjà de nombreuses réflexions. Légale, humanitaire, logistique, politico-théâtrale.

Nos dirigeants politiques surtout, nous incitent à réagir.

Le contexte socio-politique nous incite trop souvent à ne juger que d’un point de vue, ou pire, dit plus crûment, nos dirigeants politiques nous forcent souvent à réagir de façon émotive, en laissant notre intelligence être submergée, devenant ainsi les petits chiens de cirque de cette élite représentant le 1%.

Il en est ainsi de toute cette situation fort complexe qui se joue en ce moment sur notre territoire, sous nos yeux. Cette douleur d’un flot de personnes en provenance des USA et utilisées par de tristes sires. 

Est-ce que tout ça ne pourrait être que de la manipulation ? De L’instrumentalisation ?
De l’électoralisme ?

Dans ce foutoir humain absolument triste et inacceptable. il y a plusieurs niveaux pour raconter cette histoire.

Le niveau international. Les commentaires de peur de Trump. Nous pourrions dire le déclencheur.
Mais avant il y a eu la mauvaise gestion hypocrite d’Obama, lui qui laissait à d’autres, plus tard, la sale besogne puisqu’il invitait des Haïtiens au prise avec une catastrophe naturelle à venir aux USA, mais sans leur donner la citoyenneté. Donc il les sauvait pour un temps court seulement, dans un modèle d’aide qui disait aux intéressés, « on verra plus tard »....
(UN PIÈGE À CONS )

Alors récapitulons...
- Obama et sa sale invitation mal intentionnée.
- Trump et sa menace raciste pour faire plaisir à l’extrême droite.

Et localement, un deuxième niveau se jouera encore sur le dos de ces pauvres personnes. 
L’invitation à passer par la passoire pour venir là où ils seront acceptés ! 

L’occasion devait être trop belle. Car pour qu’un pays décide de ne pas faire respecter sa frontière, en invitant des illégaux à venir en grand nombre alors qu’ils ne sont pas véritablement des réfugiés, enfin pas au sens propre, il faut qu’il y ait une raison. Il faut qu’il y ait un avantage en bout de ligne.

- Trudeau et son invitation théâtrale faite à tous, de venir au Canada, alors que nous savions qu’ils passaient de façon illégale. Quelle catastrophe. MAIS POURQUOI ?? 

- Coderre avec Montréal, sa VILLE REFUGE et ses cérémonies pour recevoir des ILLÉGAUX.
Une véritable honte au niveau humain, et quant à moi un crime politique. 

- Couillard et son discours faussement HUMANITAIRE ET PSEUDO-LÉGALISTE, de façon à antagoniser ses propres actions, ses prises de position angéliques et de l’autre côté les commentaires de ceux qui s’y opposent, les xénophobes et les inconscients, les irresponsables.
Lui, ce Couillard, se targue déjà aujourd’hui d’agir seulement par COMPASSION ! Quel grand homme n’est-ce pas ? Alors que ses adversaires...

- Et l’installation d’agents d’immigration dans un champs pour accueillir des personnes par millier qui arrivent en avion, en taxi mais qui ne sont pas des personnes menacées. C’est normal ? Alors qu’en réalité, la seule chose à faire aurait du être de faire respecter la frontière. Parce qu’il y a bien un bureau à la douane par lequel on peut et on DOIT passer. 

- Et les camps de fortune partout pour les recevoir comme si nous étions au Liban ou en zone de guerre !

Je pourrais continuer comme ça pendant des pages… 

Le cirque, le théâtre politique, pour mettre en scène la misère humaine et l’utiliser furent si grands et si subventionnés qu’il est difficile de trouver un autre exemple récent de tant de malhonnêteté politique. De tant de manipulation sur un fond de bonté et de compassion. C’est à se demander pourquoi ?? Ne trouvez-vous pas ?

Les mêmes dirigeants politiques qui laissent 15,000 personnes dormir dehors, dans les rues à Montréal été comme hiver. Ceux là qui laissent vos vieux parents ou grand-parents dans la MERDE dans des CHSLD infectes, ceux là qui coupent dans l’éducation de vos enfants et dans la santé... Ceux qui participent à laisser des systèmes frauduleux se mettre en place pour voler le bien commun... Ces mêmes personnes seraient soudainement attendries au point d’inviter des milliers de personnes dont il n’ont rien à foutre, à venir illégalement sur notre territoire. Ouain ! Et ben !

Mais tout ça, ça n’enlève rien à la souffrance et au stress de ces pauvres personnes que nous devons maintenant supporter et aider de toutes les façons.

Alors quel pourrait bien être le but ? À qui ça sert ? C’est quoi le plan ?

Mais revenons aux réactions qui sont suggérées aux témoins de ce scénario. 

À quoi peut-on s’attendre comme « réaction primaire », de la part d’une frange de la population disons plus à droite, et qui lira cette réalité de façon fragmentaire ? 
À quoi s’attendre d’un groupe qui réagira plutôt émotivement dans un contexte comme celui de 2017, devant l’image d’une migration massive, de façon illégale ??

Et tout ça sur l’invitation et l’encouragement des élus ? 
Ça vous fait penser à quoi ?

Ben oui, vous avez tout compris. On tente d’exacerber les sentiments « protectionnistes » et de défense, le nationalisme exacerbé, la peur, on tente de faire fleurir le racisme primaire, l’intolérance de base, la xénophobie, d’une faible, mais bien réelle et existante partie de la population. Une partie de la population comme il y en a partout sur terre.

ET CE À UN MOMENT OU LES MÊMES ÉLUS NOUS PROPOSENT UNE SUPERBE COMMISSION D’ENQUÊTE SUR LE RACISME SYSTÉMIQUE de notre société pas plus raciste qu’une autre !
Et ben, un drôle de hasard non ? À qui ça peut bien servir ?

Déjà ce matin, 15 août, Couillard à commencé à sortir son discours de compassion et avec l’aide des journalistes à aussi entrepris de « défendre » le droit des groupuscules d’extrême droite de manifester et de s’exprimer en allant faire des manifestations au stade olympique, groupe comme la Meute qu’il a nommé et qui rencontreront des contremanifestants D’EXTRÈME GAUCHE.

Il a mentionné la liberté d’expression !

WOW, on l’aurait scripté pour un mauvais film celle-là que ça n’aurait pas été plus fou !

Et plus ça va barder, plus on va associer les indépendantistes à des xénophobes et des racistes et plus les Québécois (francophones) seront montrés au monde comme des intolérants. 

Puis viendra la commission pour déterminer à quel point nous sommes proche des nazis !

Ça, plus la job de bras de la gauche et des Islamo-extrémistes qui s’attaqueront au modèle social, à la laïcité, à la défense de la culture francophone Québécoise soudainement associée à Hitler... Un peu de loi 101 avec ça, et ON AURA RÉGRESSÉ DE 25 ANS ! Minimum ! 

Et là, les élections provinciales ! AH !!! ENFIN !!!!!!!

Le but de mon propos est le suivant.
Voir ces pauvres personnes dans le Parc Maisonneuve, en face du Stade, se promener comme des âmes en peine, voir des femmes avec des enfants assis sur des petites clôtures regardant par terre. Des hommes étendus dans le gazon sans but, tout ça est d’une tristesse sans nom !

Ces personnes sont des hommes, des femmes, des enfants comme vous et moi. Des citoyens sans patrie. Du pauvre monde. Des personnes dans le besoin. Et à voir tout ce scénario, je constate que ce sont aussi des personnes instrumentalisées par des politiciens de partout. Comme les nôtres !

Il faut maintenant les aider. C’est certain. Que faire d’autre ? Ils sont là ! Mais nous savons tous, qu’un jour, bientôt, au moins la moitié sera retournée…

Quoi ne pas faire maintenant ?

Il ne faut pas jouer le jeux des magouilleurs. Les citoyens doivent réaliser que s’il faut nous attaquer à quelque chose ou à quelqu’un, c’est à ceux qui ont organisé ce spectacle, il faut cesser toute pensée négative contre ce pauvre monde instrumentalisé comme nous.
Cette utilisation, cette instrumentalisation politique de la misère humaine est une horreur, un crime contre l’humanité qu’il faut dénoncer.

Je suis personnellement convaincu de la malhonnêteté des nos politiciens dans cette horreur humaine ! Je suis convaincu que c’est un scénario pour créer un climat social propice à l’établissement de plus de répression. Plus de réprimandes ! Plus de hargne ! Pour créer une division plus grande de la population. Et une occasion de montrer encore, combien le nationalisme est associé au racisme et la xénophobie !

Demain ces chers politiciens n’auront pas une larme en disant à 50% des personnes qu’elles doivent partir ! « Oui mais où voulez-vous que nous allions demanderont ces personnes éplorées ? » On s’en fout répondront les politiciens, LA LOI C’EST LA LOI !

Mais pourquoi n’avez-vous pas simplement fait respecter les frontières et la loi sur l’immigration ?
Pourquoi ne pas avoir fait des pressions politiques sur l’administration Américaine ?

On voit bien déjà le résultat de leur travail de mise en scène...

Les citoyens au jugement plus primaire deviennent plus racistes et attaquent verbalement ces pauvres personnes pourtant dans la merde ! Les réseaux sociaux foisonnent déjà de commentaires dignes des chiottes.

Et ces réactions primaires, on les associera aux nationalistes, qu’on traitera de xénophobes. Comme d’habitude !

Ceux qui de façon primaire attaquent les arrivants comme s’ils étaient responsables plutôt que victimes rendent service aux représentants du 1%. Rendent service à ces mondialistes, multiculturels, ultra capitalistes, anti frontières et anti nation.

Quelle belle image on vous présentera n’est-ce pas ? Vous savez cette image que la gauche aime tant montrer des Québécois, comme si nous avions le monopole de la médiocrité.

Ne tombons pas dans le piège ! Personne !

Exigeons un renforcement du respect des frontières et l’application des lois d’immigration.

Et quand nous donnons des centaines de millions ou des milliards pour aider des pays, comme ce fut le cas pour Haïti, exigeons que ces fortunes servent VRAIMENT à aider la population et non pas à enrichir des bandits.
Parce que 7 ans au moins après le tremblement de terre, leur pays est toujours en miette ! Le peuple est toujours dans la merde. 

Ils ont fait quoi nos ONG avec ces milliards de la communauté internationale ?

Combien de maisons construites, de service d’eau rétabli. Combien de monde encore sous les tentes ? Et l’économie du pays, ça va ? Et la corruption systémique, pas de soucis tout va bien ? DEMANDONS UNE ENQUËTE !

Demandez-vous pourquoi ces femmes, ces hommes et ces enfants, après 7 ans aux USA ne veulent plus retourner chez-eux, EN ENFER !

Le vrai souci commence là ! 

Et ces pauvres personnes sont encore dans un merdier sans nom, à cause de quelques clowns dangereux qui chez eux, comme ici, dirigent la destinée de notre propre peuple.

Clode Hamelin

Commentaires

  • Michel J. Dion, 23 août 18h53

    Le Monde se redessine. Les « BO$$ » de ce Monde en ont décidé ainsi. Des frontières tomberont, d’autres se modifieront, d’autres se créeront. Je crois que cette mouvance mondiale va au-delà de nos décideurs nationaux, ils composent simplement avec, et tentent d’en tirer profit, eux aussi. Des jours sombres me semblent planer à l’horizon...

  • Jean Lépine, 19 août 13h31

    Les médias ne reflètent ce qui se passe dans le monde mais ce qu’on veut qu’il se passe dans nos têtes. "Nous sommes les esclaves modernes...Les chaînes ne sont
    plus à nos pieds mais dans nos têtes"

    JPEG - 470.2 ko
  • Jean Lesperance, 16 août 12h36

    Pourquoi Couillard et Coderre se comportent-ils de cette façon ? (Salir les autres pour se rehausser). On nous rejoue le coup de la Commission Bouchard-Taylor. On nous fait passer pour des racistes, des xénophobes, des non-accueillants. Ils nous rabaissent en se mettant sur un piédestal. Diviser pour mieux régner. On doit demander à nos grands accueillants, nos prêtres du secourisme d’accueillir les haïtiens, de les prioriser en les intégrant jusqu’au maximum d’accueil des immigrants par année. Ils passent en premier, les autres attendront l’année prochaine si notre économie va bien. On va bien voir si ils sont si accueillants qu’ils prétendent. Je suis sûr que le sanctuaire va se rapetisser.

  • yves corbeil, 15 août 21h16

    Merci Monsieur,

    Vous avez entièrement raison, la bassesse des dirigeants mondiaux est une calamité qui perdure depuis très longtemps et qui si c’était encore possible s’amplifie avec ce scénario de film B avec ces pauvres gens qui n’ont fait que suivre leur instinct de survie après avoir entendu les discours de nos politiciens.

    Quel atroce bande de rapaces au pouvoir chez nous et comme vous décrivez très clairement, les extrémistes comme moi des fois tombe et tomberont à bras raccourci sur les victimes de ce scénario au lieu de seulement blâmer les metteurs en scène comme, Trudeau, Couillard et ses sinistres ministre aussi que le gros bouffon libéral à la tête du sanctuaire de mouréal. Ça fait beaucoup de libéraux dans le générique du mauvais film.

    Triste, triste et retriste la société otage de ces démagogues. Dire que plusieurs s’arrachent les billets pour assister à ces discours de président comme bla, bla, bla Obama, Clinton et sa fondation qui devait réglé la situation d’Haiti et même Bush le va en guerre en a fait quelques une, assommant.

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s'appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
13 530$  23%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 19/09 Alain Tousignant: 5$
  • 16/09 François-Luc Valiquette: 5$
  • 15/09 André Thibault: 5$
  • 13/09 Robert Lecompte: 5$
  • 6/09 André Lafrenaie: 25$
  • 6/09 Georges Le Gal: 100$
  • 4/09 André Gignac: 50$
  • 3/09 Maxime Boisvert: 5$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités