«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Voici pourquoi Couillard veut un débat sur le racisme systémique

Dans une surprenante inversion des polarités, le fascisme loge désormais à l’extrême-gauche

L’ombre de George Soros plane sur le Québec

C’est lui qui finance les groupes favorables à l’accueil des réfugiés illégaux avec le soutien et la complicité de Justin « Pee-Wee » Trudeau

Editorial de Vigile
lundi 21 août
12 363 visites 37 messages

Les événements de dimanche à Québec ont pris tout le monde par surprise... sauf ceux qui suivent attentivement les agissements de la gauche fédéralo-multiculturello-mondialiste depuis quelques années.

Alors que tous les yeux étaient braqués sur La Meute, cette quasi-milice prétendument d’extrême-droite constituée surtout d’anciens militaires et policiers dans l’attente (l’espoir ?) de la voir en venir aux mains avec les partisans de l’immigration massive et de l’accueil à tout-va de tous les réfugiés de la terre et de leur famille au titre de la réunification des familles, ce sont les manifestants immigrationnistes qui se sont rendus coupables d’actes de violence contre des personnes et des biens.

J’ai eu l’occasion de préciser dans mon éditorial vidéo précédent en quoi cette politique d’immigration massive et d’ouverture sans restriction aux réfugiés illégaux défendue par les premiers ministres Trudeau et Couillard, et les maires Coderre et Labeaume constituait une aberration indécente sur le plan économique, et en quoi elle se trouvait à pénaliser lourdement tous les Québécois, y compris les immigrants déjà établis chez nous de plus ou moins longue date.

Mais il y a plus grave encore.

L’arrivée soudaine des réfugiés aux portes du Québec n’est pas fortuite. Elle est le fruit d’une planification orchestrée depuis plusieurs mois par le gouvernement Trudeau et la fondation Open Society du milliardaire George Soros, connu pour son activisme politique sur la scène internationale et son soutien aux initiatives de déstabilisation et de renversement des gouvernements qui ont le malheur de lui déplaire, y compris le gouvernement actuel des États-Unis.

Soros et Trudeau sont amis. De grands amis.

Soros, qui voit aussi grand qu’il a les moyens de le faire (c’est la 25e plus grosse fortune du monde), s’est joint à une initiative du Canada et du Haut-Commissariat de l’ONU pour promouvoir l’accueil des réfugiés.

Voici un extrait du communiqué émis par le gouvernement fédéral à cette occasion. La CBC y a fait écho, mais pas Radio-Canada. Aucune trace non plus dans La Presse, Le Devoir ou les médias de Québecor. Les Québécois seraient-ils des citoyens de seconde zone lorsqu’il s’agit de les informer ? À moins que... quelqu’un ait sciemment décidé qu’il serait préférable de ne pas les alerter...

L’initiative qui coïncide avec la réunion de haut niveau sur les réfugiés et les migrants tenue à New York par les Nations Unies a trois grands objectifs :

Contribuer à un meilleur partage des responsabilités par le recours accru au parrainage privé comme possibilité pour les réfugiés ayant besoin de protection et de solutions ;

Encourager l’expansion de la réinstallation par le développement de la capacité des États, des acteurs de la société civile et des simples citoyens de lancer des programmes de parrainage privé ;

Offrir un instrument permettant de mobiliser les citoyens pour qu’ils appuient directement les réfugiés et d’encourager la tenue d’un débat politique élargi en vue de favoriser la protection des réfugiés.

C’est évidemment le dernier point qui doit nous mettre la puce à l’oreille. Relisez attentivement : « Offrir un instrument permettant de mobiliser les citoyens pour qu’ils appuient directement les réfugiés et d’encourager la tenue d’un débat politique élargi en vue de favoriser la protection des réfugiés ».

Et quoi de plus efficace que la tenue d’un débat sur le racisme systémique dans la société québécoise pour s’assurer que les réfugiés pourront bénéficier de toute la « protection » requise après que les Québécois auront été semoncés, sermonnés et culpabilisés sur tous les tons, sur toutes les tribunes, et dans tous les médias, pendant un mois sans dérougir ?

Les spécialistes de la propagande comme Noam Chomsky et Edward Herman appellent cela « la fabrication du consentement ».

Si vos compétences linguistiques sont à la hauteur, je vous engage fortement à lire cet article publié au début de cette année sur le site « Philosophy of metrics » intitulé « Canada Must Ban George Soros Foundations Now ». Je vous en traduis trois paragraphes :

Une de ces organisations prétendument philantropiques est la fondation Open Society du milliardaire George Soros dont le seul but est de faire la promotion de l’agenda de la gauche néo-libérale, de miner la souveraineté des États, de financer et de soutenir l’immigration massive comme celle qui est en cours en Europe, et de promouvoir l’abolition des frontières.

Soros et ses organisations (Move On, Black Lives Matter, etc.) ont contribué la plus grande part du financement des mouvements qui, au nom de la justice sociale, ont participé à l’érosion des identités nationales, encouragé l’avortement et le divorce, et fait la promotion de politiques extrêmes en matière de protection de l’environnement et de fiscalité comme la fameuse taxe sur le carbone en voie d’application dans les démocraties occidentales.

[...]

La fondation Open Society s’est même infiltrée dans le système d’éducation de la plupart des pays en finançant des programmes particuliers et en en faisant modifier d’autres. Cette pratique est maintenant établie depuis si longtemps que la plupart des enseignants dans les démocraties occidentales font la promotion de l’agenda néo-libéral sans même se rendre compte qu’ils sont manipulés et conditionnés pour détruire leur propre culture de l’intérieur ». [Ma traduction]

Autrement dit, nos enfants se font laver le cerveau depuis des années sans même qu’on s’en soit rendu compte.

J’en avais eu un signal en 1993 lorsque j’étais président de l’Association des manufacturiers et que j’avais mis sur pied au bénéfice de nos membres un concours (Les Meilleurs) dans le réseau des Cégeps visant à revaloriser les métiers et promouvoir l’excellence professionnelle. J’avais essuyé un refus net des fonctionnaires du ministère de l’Éducation qui trouvaient mon concept trop élitiste, et j’avais dû requérir l’assistance du premier ministre Bourassa lui-même pour que le ministère de l’Éducation nous accorde, bien à reculons, le soutien nécessaire.

À l’époque, j’ignorais tout de la fondation Open Society. Ce n’est qu’en 2013, en cherchant à comprendre pourquoi et comment le nouveau président de la Commission des droits de la personne et de la jeunesse, Me Jacques Frémont, nommé par l’Assemblée Nationale alors que le PQ était au pouvoir, avait pu se mettre à tirer à boulets rouges sur le projet de Charte des valeurs du gouvernement Marois, que j’ai découvert le pot-aux-roses :

Complètement inattendu, l’avis de la Commission des droits de la personne et de la jeunesse sur le projet de Charte des valeurs québécoises est tombé dans le débat en cours comme « un cheval sur la soupe », pour reprendre l’expression populaire telle que modifiée fort inconsciemment par un de mes anciens électeurs du comté d’Iberville.

Cet avis est d’abord surprenant parce qu’il n’a pas été sollicité par le gouvernement, ce qui est tout à fait compréhensible à ce stade-ci. En effet, nous n’en sommes qu’à l’étape du débat, et il n’y a pas encore de projet de loi. La Commission se trouve donc à intervenir dans le débat, un geste en complète rupture avec la tradition du « judicial restraint », cette retenue qu’affiche ordinairement tout organisme judiciaire ou quasi-judiciaire appelé à rendre des décisions susceptibles d’affecter des droits.

Ensuite, il s’agit de la première intervention importante de la Commission depuis l’arrivée en fonction en août dernier de son nouveau président, le juriste Jacques Frémont, nommé non pas par le gouvernement comme autrefois, mais par l’Assemblée Nationale en juin dernier.

L’examen de son curriculum vitae se révèle des plus intéressants. En voici deux extraits tirés du communiqué annonçant son entrée en fonction :

Professeur émérite à l’Université de Montréal, il était directeur du International Higher Education Support Program auprès du Open Society Foundations à New York où il coordonnait le soutien apporté par cette fondation à l’enseignement supérieur dans plusieurs pays et continents. [...]

Pendant plus de 30 ans, il a occupé de nombreux postes à l’Université de Montréal et a été notamment, directeur du Centre de recherche en droit public de la Faculté de droit (1994 à 1999), doyen de la Faculté de droit (2000 à 2004) et a occupé la double fonction de provost et de vice-recteur aux affaires académiques (2007-2012).

Diplômé en droit de l’Université Laval, il a poursuivi ses études supérieures à l’Université York à Toronto et au London School of Economics and Political Science à Londres. Il a commencé sa carrière comme secrétaire juridique de l’Honorable Yves Pratte de la Cour suprême du Canada, puis a été conseiller constitutionnel du gouvernement du Québec. De 1991 à 1992, il a été membre de la Commission de réforme du droit du Canada aujourd’hui disparue.
[Mes caractères gras]

Ainsi donc, jusqu’à son entrée en fonction comme président de la Commission des droits de la personne, il était le directeur de l’International Higher Education Support Program auprès des Open Society Foundations.

De quoi s’agit-il ? Une recherche rapide sur Google nous apprend que les Open Society Foundations sont une initiative du grand financier George Soros dont le but est de promouvoir à travers le monde la formulation et l’adoption de politiques qui font avancer les causes de la démocratie, des droits de la personne, et les réformes sociales, juridiques et économiques.

En fouillant un peu plus, vous découvrez que George Soros est un ardent promoteur du Nouvel Ordre Mondial, comme il l’a déclaré lui-même en entrevue à plusieurs reprises.

Une composante majeure de ce Nouvel Ordre Mondial est le multiculturalisme, comme vous pourrez le constater en lisant cette promotion ouverte du multiculturalisme publiée sur le site d’Open Society Foundations dans la foulée des questions soulevées par les multiples échecs de cette expérience en Europe : « Has Multiculturalism Failed in Europe ? » En conclusion, l’auteure va même jusqu’à poser la question suivante : « Que peuvent faire les gouvernements pour faire en sorte que le multiculturalisme aide les sociétés à prospérer ? ». [Ma traduction]

Il faut comprendre qu’on n’accède pas à un poste du niveau et du prestige que celui qu’occupait Jacques Frémont au sein d’Open Society Foundations sans partager ses valeurs, et le multiculturalisme étant au cœur de celles-ci, sans y souscrire. Jacques Frémont se trouve donc exactement dans la même situation que MM Gérard Bouchard et Charles Taylor, telle que je la décrivais dans mon article intitulé « Y’a toujours ben un « boutte » à prendre les Québécois pour des caves ! », publié sur Vigile dans les tout premiers jours du débat sur le projet de Charte des valeurs.

L’Ombre de George Soros plane donc sur le Québec depuis un bon moment déjà. C’est également lui qui finance les opérations de l’activiste Jaggi Singh qui a déclaré aujourd’hui être prêt à recourir à la violence pour promouvoir sa cause avec le soutien du Groupe de recherche d’intérêt public du Québec de l’Université Concordia.

Justin Trudeau nous parle d’un Canada post-national,

Philippe Couillard a exprimé à plusieurs reprises son adhésion à l’agenda néo-libéral. Quant aux maires Coderre et Labeaume, ils volent en rase-mottes et ne s’élèvent guère au dessus du niveau des pâquerettes. Ils croient le thème porteur et cherchent à se gagner des votes. Les événements de dimanche à Québec et le renversement de l’opinion publique à l’avantage de La Meute vont sûrement leur donner à réfléchir.

Commentaires

  • folamour, 16 septembre 01h50

    Écoutez, moi qui suis pourtant informé, j’ai appris (ou vu confirmer) plein de choses, cette vidéo est tout simplement incontournable pour comprendre ce qui ne tourne pas rond dans notre monde.

    Marc Chesney est Directeur de l’institut de « Banque et Finance » de l’Université de Zurich et professeur de Finance, on peut difficilement le taxer le « complotisme... »

    La crise permanente (Marc Chesney)

    https://www.crashdebug.fr/dossiers/13992-la-crise-permanente-marc-chesney

    (vous avez des informations complémentaires sous la vidéo pour corroborer les informations de Mar Chesney)

    Amicalement,

    f.

  • Jean-Claude Michaud, 4 septembre 12h01

    Le but de ces gens là, instaurer un régime autoritaire mondial au service des globalistes et l’immigration sert à casser les nationalismes à diviser la population et à affaiblir les états financièrement. Justin Trudeau fait d’énormes déficits pour amener le pays au bord de la faillite et ensuite le gouvernement mondial viendra prendre en charge les dettes des pays ruinés.

    Même des péquistes comme Louise Harel sont globalistes et font la leçon à M. Lisée sur les migrants, tout comme Nadeau-Dubois de QS et Zenatti d’Option Nationale tous des globalistes. La lutte n’est plus traditionnel au Québec entre PLQ et PQ et PLC et Bloc mais entre les tenants du globalisme et les patriotes de chaque coin du monde.

  • E. G., 31 août 21h09

    Je crois que c’est ici comme aux É-U. :

    Manipulated Minorities Represent a Major Danger for Democratic States
    _
    ’’My thesis is very simple : the reason why the US always support foreign minorities to subvert states and use domestic minorities to suppress the majority US population is because minorities are very easy to manipulate and because minorities present no threat to the real rulers of the AngloZionist Empire. That’s all there is to it.

    ...

    Let’s first look at minorities inside the US :
    1.They are typically far more aware of their minority identity/status than the majority. That is to say that if the majority is of skin color A and the minority of skin color B, the minority will be much more acutely aware of its skin color.
    2.They are typically much more driven and active then the majority. This is probably due to their more acute perception of being a minority.
    3.They are only concerned with single-issue politics, that single-issue being, of course, their minority status.

    4.Since minorities are often unhappy with their minority-status, they are also often resentful of the majority.
    5.Since minorities are mostly preoccupied by their minority-status linked issue, they rarely pay attention to the ‘bigger picture’ and that, in turn, means that the political agenda of the minorities typically does not threaten the powers that be.
    ...
    http://www.unz.com/tsaker/manipulated-minorities-represent-a-major-danger-for-democratic-states/

    Charlottesville and the FBI’s Connection to White Supremacists

    ’’Since the 1960s, under the FBI’s Operation COINTELPRO, both white supremacist groups and groups on the Left have been infiltrated and controlled by government agents, informers, and provocateurs. ’’

    https://www.newsbud.com/2017/08/28/charlottesville-and-the-fbis-connection-to-white-supremacists/

    _

  • Pierre Bourassa, 31 août 10h04

    C’est une question qui se pose,les gens sont-ils rendus trop cons ?

    La question hardcore posée à Etienne Chouard
    https://www.youtube.com/watch?v=fKLeUZZM1f8

  • André Gignac, 29 août 09h27

    @ Pierre Bourassa

    C’est l’exemple parfait de l’impuissance de nos politiciens provinciaux dans le cadre fédéraliste "canadian". Au prochain congrès de ce parti en septembre, ses membres devraient exiger un changement de chef rien de moins. Ce parti est mûr pour sa disparition comme l’ancienne Union Nationale dans le milieu des années 60. Je vous remercie de votre commentaire.

    INDÉPENDANCE OU ASSIMILATION !

    André Gignac 29/8/17

  • Pierre Bourassa, 27 août 14h54

    André Gignac :’’Les Québécois ne veulent pas se prendre en main ; ils n’ont qu’à s’assimiler et à disparaître pour de bon.’’

    Si vous voulez vous achever,écouter la conférence de Presse de Jean-François Lisée cette semaine à l’ASSNAT.Incapable de dire ce qu’il veut au sujet de la neutralité religieuse,il demande à gagner du temps et de consulter des experts internationaux et locaux.
    http://www.assnat.qc.ca/fr/video-audio/archives-parlementaires/activites-presse/AudioVideo-73417.html

    JPEG - 358.9 ko
  • André Gignac, 26 août 11h34

    Monsieur Le Hir

    Avez-vous vu la manchette du Devoir d’aujourd’hui ? Les Québécois sont favorables à 60% à ce que la loi 101 soit assouplie pour permettre aux étudiants de pouvoir étudier en anglais au primaire et au secondaire. À quoi bon continuer à se battre pour l’indépendance du Québec avec un sondage semblable ?

    40 ans de loi 101 pour aboutir à un tel constat ; c’est renversant ! Les Québécois ne veulent pas se prendre en main ; ils n’ont qu’à s’assimiler et à disparaître pour de bon. J’ai de moins en moins d’énergie pour continuer un combat qui me semble quasiment perdu.

    COLONISÉS UN JOUR ! COLONISÉS TOUJOURS !

    André Gignac 26/8/17

  • Jean-L. P., 25 août 22h17

    - Excellent article M. Le Hir. Merci.

    W. Engdahl, à ce sujet :
    (vraiment dégoûtant de voir a quoi sert l’argent des contibuables.) :

    WE : The Soros Foundation established the Stefan Batory Foundation in Warsaw in 1988 to train activists to ultimately topple the Communist regime. They played a major role “building democracy” and immediately after the collapse in Poland of the government of General Czesław Kiszczak in August, 1989. Soros brought Harvard University "Shock Therapy" economist Jeffrey Sachs into Poland to push privatization of state enterprises, create a hyperinflation and open choice Polish state assets for auction to western investors like friends of Soros for pennies or then, for pfennig.

    The two chapters on the plundering of the former Soviet Union by the CIA, Soros and his Harvard Boys in cooperation with the Yeltsin clan and former KGB official is quite shocking. Please, elaborate on this Mafia-like undertaking ?

    WE : I have to refer readers to the book as the treatment has been cross-checked and is exhaustive. In brief, the CIA under the direction of then-President George H.W. Bush managed to corrupt several very high-ranking KGB generals who recruited a network of young Komsomol or Communist Union of Youth proteges such as Boris Berezovsky and Mikhail Khodorkovsky to become their hand-picked “oligarchs” to plunder the State assets for pennies compared to their true worth. This was the infamous “voucher” scandal that valued the entire state assets including oil and gas, machine-making companies, high-tech, all at a little under $16 billion. They literally raped Russia for personal gain. And the CIA and its network of Western banks such as Riggs Bank in Washington allowed them to launder the money out of Russia. Even I was shocked to verify the details. It was criminal. Yeltsin was their boy. Some said so long as his supply of good Vodka was guaranteed he would do anything Soros and his Harvard economists demanded.

    https://ahtribune.com/in-depth/1789-william-engdahl-cia-ngos.html
    _

  • S. H., 25 août 18h31

    Et connaissant maintenant très bien CBC, la prochaine fois ils vont SUPPORTER la droite pour montrer qu’ICItte on ’’est capable’’ de démonter un government non enclin a la laïcité.

    (Alors qu’en réalité CBC et ses petits amis n’a absolument AUCUN respect pour la démocratie. AUCUN.)

    Donc ils sont en train de preparer leur Template pour l’Iran.

  • Korut_Zelva, 25 août 11h56

    Bonjour Richard,

    Cette entrevue est mentionné dans son profil wikipedia.

    ’Tivadar not only saved his immediate family but also many other Hungarian Jews, and George would later write that 1944 had been "the happiest [year] of his life," for it had given him the opportunity to witness his father’s heroism.[34][35] In 1945, Soros survived the Siege of Budapest in which Soviet and German forces fought house to house through the city.’

    Le montage que vous partager semble prendre les citations hors contexte.

    ’In a forward to he book Soros calls those ten months of German occupation "the happiest times of his life. We were in great peril , but my father was seemingly in command of the situation. I was aware of the dangers because my father spent a lot of time explaining them to me."’

    https://www.forbes.com/sites/robertlenzner/2011/04/13/george-soros-honors-his-fathers-legacy-on-the-spirit-of-adversity/#26daaa75381f

  • H. S., 24 août 20h18

    Et le FMI (maintenant intégré au dollar canadien) est relié à la mafia israélo-russe :

    The Russian Wall Street Mafia

    Left Hook by Dean Henderson

    A Weekly Whack at the Global Oligarchy

    https://hendersonlefthook.wordpress.com/2017/08/15/the-russian-wall-street-mafia/

    _

  • Jocelyn Mercier, 24 août 16h26

    À propos de l’immigration.

    Si je me souviens bien du Podcast, dans quelques années, 50% des emplois actuels seront abolis.

    Donc les immigrants actuels et leurs enfants n’auront pas d’emploi, et nous aussi.

    Personnellement je crois, qu’à ce moment , il y aura des troubles sociaux extrêmement graves.

    La guerre civile au Canada ?

    http://www.rfi.fr/emission/20160514-jarrige-technocritiques-refus-machines-contestation-technosciences

    JPEG - 42.3 ko
  • Richard Le Hir, 24 août 15h33

    Réponse à l’article L’ombre de George Soros plane sur le Québec [voir les messages]
    Réponse @ Korut Zelva

    Merci de me signaler ce fait. J’ai pris cette photo sur Google en cliquant George Soros Images, et je ne suis pas méfié. Je la retire immédiatement

    Après votre intervention, j’ai trouvé ceci
    http://www.snopes.com/george-soros-bring-down-us/

    De toute façon, mon article ne fait aucune mention de ces propos faussement attribués à George Soros.

    En ce qui me concerne, il s’est suffisamment incriminé lui-même avec l’entrevue suivante qu’il a tenté de faire disparaître.

    https://www.youtube.com/watch?v=c1Qr7TnWG74

  • Korut_Zelva, 24 août 14h28

    Pouvez-vous sortir la citation de Soros dans BILD qui lui serait attribué ? J’ai rien trouver sur internet, cela me semble du fakenews.

  • Yves Corbeil, 24 août 13h17

    http://nouvelles.stevefortin.quebec/2017/08/24/justin-trudeau-superstar/

    Une autre petite nouvelle de notre rockstar qui ne circule pas au Québec mais que M.Fortin mets à notre disposition. Finalement, la recette s’est de savoir s’entourer rien de plus rien de moins. Et dire qu’il y en a qui font des années d’études pour un résultat médiocre en comparaison.

  • Yves Corbeil, 24 août 13h07

    http://www.lapresse.ca/international/asie-oceanie/201708/24/01-5127129-chine-larmee-veut-limiter-la-masturbation-chez-ses-recrues.php

    Un autre groupe qui pourrait migré chez nous, surtout que le peewee est en plein recrutement car la paix qu’il préconise dans le monde à un prix mais ça c’est confidentiel comme nos véhicules touristiques qu’on vend aux Arabes.

    Moi j’ai une suggestion pour les arabes, y doit bien y avoir un genre de dragon chez eux sinon on peut leur en trouver un, donc la solution c’est une petite subvention et le dragon va peinturé tous les véhicules touristiques canadians en vert ou orange pâle dépendamment de la fonction première avec une inscription sur le côté genre BONJOUR OU SAFARI TAXI naturellement en arabe et de cette façon notre peewee n’aura plus à se soucier de ce dossier et Dion n’aura pas non pus peur de perdre sa job d’ambassadeur et être obligé de retourner enseigner avec sa femme.

    Et avec notre nouvelle affluence de migrants, on pourrait fournir les chauffeurs de ces véhicules touristiques dans le future. Une pierre deux coups.

    Je devrais me lancer en politique.

  • Yves Corbeil, 24 août 11h05

    Bien oui Soros, et combien d’autres lobbyistes de cet acabit influencent la rotation de la planète.

    Comment ça marche les prises de contrôles des pays par les banquiers, financiers, industriels qui dominent la planète. Quelque fois, il n’y a pas trop de morts et en d’autres occasions ça ressemble au Moyen Orient.

    Lisez la récente histoire de Dilma Roussef présidente déchue qui faisait du bien à son peuple remplacé par son bras droit Michel Temer.

    Qui sont les plus puissants de la planète, pourtant les BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud sont quand même une puissance émergente non négligeable.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Dilma_Rousseff

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_Temer

    http://www.francetvinfo.fr/monde/ameriques/bresil-quatre-millions-d-hectares-de-foret-amazonienne-ouvert-a-lexploitation-miniere_2340135.html

    Plus près de chez nous, la migration massive qu’on subit, est-elle arranger, qu’est-ce qui se cache derrière tout cela.

    On vient de subir plusieurs années d’austérité, années qui ont impacté la vie de plusieurs personnes directement touché par celle-ci et ce matin on entends que le gouvernement va faire un spectacle au palais de congrès en remettant un chèque de $647 à quelques 5000 migrants, chèque auquel ils auront droit chaque mois jusqu’à ce que leur situation soit statué. 647x5000=3,250,000 par mois, des peanuts car nous sommes une province riche grâce à la péréquation du très généreux premier ministre canadien. Là on ne parle pas de tous les autres en attente aussi d’un statut eux aussi et tous les réçents réfugiés accepter.

    Qu-est-ce qui se cache derrières tout cela, quel est le but de cette exercice démographique entre haiti, les USA et le Canada. Sortir la classe de gens instruits d’un pays en détresse suite à plusieurs drames écologiques et sociaux avec la corruption qui y sévit sert bien ce pays de la part de nos ’’biens-pensants’’

    Et dire que cette automne on organisera une commission d’enquête provincial sur le racisme systémique CHEZ NOUS.

    Où est-ce qu’on s’en va ?

  • christophe, 24 août 06h58

    Ne soyez pas trop simpliste, George Soros n’agit pas seul. Il est certes très impliqué dans la crise des migrants où des ONGs américaines pilotés par l’élite américaine et israélienne.

    Une vidéo à ce sujet publiée en août 2015 par l’émission web allemande est venue faire la lumière sur l’exécution du plan des migrants en Europe sous influence israélo-américaine.

    https://youtu.be/9_ViEyk-2zk

    Ne soyez pas dupe, George Soros reçoit son appui de l’ensemble de l’élite globaliste mondiale dont l’objectif final est la mort des nations, l’abolition des frontières et la venue d’un gouvernement mondial.

    Pour y arriver, les ONGs au service de l’élite globaliste, dont celle sous contrôle de George Soros, sont présentement à pied d’oeuvre pour arriver à cette gouvernance mondiale, notamment en financant, entraînant , voir même en armant des opposants, comme ce fût le cas durant le Printemps Arabe en 2011 et ensuite durant le Maidan en Ukraine en 2014, est un des moyens à leur disposition.

    https://youtu.be/szctbjsKNaY

    Chers amis de Vigile, l’heure est venue d’identifier et de cartographier ces réseaux au Québec et su Canada..,

  • Marc Huber, 24 août 01h54

    J’ai découvert George Soros en pondant une vidéo sur Benoît Perron (Verint). Une surdose de Soros a suivit par le soutien d’un Libanais exalté qui critique le type comme aucun autre. C’est trop. Il y a des jours et de nuits ou nous ne pouvons plus rien assimiler comme information. Nous voulons seulement la méditer et la digérer. Et hops ! Une petite visite chez Vigile. Une petite lecture et des souvenirs qui remontent à l’esprit. Et vous savez, c’est moins Soros que le reste. J’ai du m’y prendre à deux reprises pour lire votre texte. Au premier essai, l’anti-virus Avast, très silencieux depuis des semaines, s’est mis à m’avertir d’une contamination (en mode vocale que j’avais désactivé depuis plusieurs mois) provenant de votre texte. Je ne dis pas que l’alerte est fondée ou que Vigile est contaminé. Il y a seulement quelqu’un à quelque part qui aimerait que je le crois.

  • P.BouchFournier, 23 août 21h32

    Un certain Renaud Camus a osé parler et d’écrire sur un remplacement de population en Europe par l’immigration, par extension aussi en Amérique du Nord et au Québec.

    En 2017, tout est fait en Europe et au Québec pour donner raison à cet autre Camus traité de tous les noms en 2011 et 2012, et que la majorité des francophones d’alors ont ignorés dont ma modeste personne. En connaissant l’existence de Soros, de ses opérations avec ses révolutions oranges en Ukraine pour changer les gouvernements, de ses fonds et ONG en faveur d’immigrants économiques compris.

    Plusieurs comprennent ce qu’il en est, on veut forger des communautés séparées afin de détruire les nations et ici, celle du Québec, afin que le capitalisme nomade et total puisse être à l’aise partout et approfondir les capitalismes continentaux qui se sont développés dans le Canada de 1867 et dans les États-Unis de la conquête de l’Ouest, comprenant la mise au pas des autochtones et métis dans les deux fédérations racistes se glorifiant de -démocratiques-, comme de cantonner les francophones au Québec par les lois scolaires d’interdiction du français.

    Trudeau, le fils du père ne fait que reprendre John.A. Macdonald et son train de l’Atlantique au Pacifique, si ce n’est que ce sont les traités de libre échange globalistes et l’immigration qui l’occupe malicieusement et probablement les pipelines dégueulasses.

    Il faut que le PQ ose sortir de la bulle médiatique radio canadienne trudeauiste. La Meute est le résultat de gens qui ont compris et qui comprennent de jour en jour, malgré un patriotisme canadien pour un certain nombre de partisans, qu’il se passe quelque chose qui n’est pas un hasard.

    Si le mouvement vient de Québec avec sa part de population québécoise encore homogène, c’est que ses citoyens comprennent mieux comment l’abus de différenciation culturelle défait les liens sociaux tout simplement et empêche l’assimilation à la majorité.

    Montréal, c’est devenu difficile, la diversité est aussi une séparation et je suis de Montréal que je pense quitter, car, on ne voit pas l’avenir dans la métropole pour la laïcité et le français.

    La race n’est pas en cause, seulement le conflit culturel à prévoir.

  • Yvon Labbé, 23 août 14h26

    Oui, le Québec est dans le collimateur des Soros et compagnie. Ça ne fait aucun doute vu que l’on gêne les projets trans-nationaux et réducteur du mondialisme de l’oligarchie scélérate du 1 %. Gardons seulement présent à l’esprit que le Canadian Dominion, de son état impérial (sa véritable nature), est aussi un < EMPORIUM > ; c’est-à-dire, un marché ouvert aux multinationales et que c’est pourquoi LE TROU DANS L’EAU nous a bien précisé que ce CANADA, ce copié-collé du British Empire, est un état post-national. Ce n’est donc, depuis l’aventure du père de l’autre (PET) avec la banque centrale de ce même Canada, qu’une simple unité administrative à l’intérieur du NOM (cette banque n’étant plus qu’un produit rothschildien ou reptilien, comme on veut). Le Québec leur est donc un obstacle réel dans leur plan. Surtout si nous aspirons à l’indépendance nationale, qui serait automatiquement un veto à leurs ambitions dévastatrices des identités et pour cause. Ce fait explique de même les vagues migratoires qui doivent faire éclater le tissu social québécois et ne peuvent manquer d’être générées par ces gens-là. Rappelons que les Clinton se sont déplacés, comme par hasard, au Québec et tout récemment. De toute évidence, parce que ça crève les yeux de l’entendement, c’est la même stratégie appliquée aux nations européennes que l’on (Le < NOM >) veut priver de leur identité nationale et c’est l’un des objectifs du multiculturalisme-communautarisme, tant du libéralisme de l’extrême-droite dominatrice que de l’extrême-gauche dans la violence dont elle est capable pour imposer ce diktat. On l’a vu en fin de semaine dernière à Québec. Couillard, Coderre, Trudeau, etc., etc, ne seraient, selon toutes les apparence, que des agents de ce mondialisme qui chercherait partout à imposer sa dictature. La Nation est le seul rampart sérieux contre cette pourriture planétaire et il appartient à chacun(e) de nous de choisir impérieusement son camp. Car ce seraient les mêmes qui travailleraient à liquider la France, l’Allemagne, l’Italie, etc., sous le déguisement fallacieux de l’UE.

  • K. A., 23 août 11h18

    _Macron (Rothschild), Soros (Fonds monétaire international), Clinton (Kissinger, Schumer, Rockefeller) sont TOUS au service de l’OTAN-pétropiasse pour constituer une ’’courance’’ mondiale, et télécommander du cheap labor un peu partout dans le monde, et en ’’disposer’’ quand bon leur semblent.

    Ils ne font que diviser les gens. Mais leur agenda est le même : CONTRÔLER les ressources et les gens au plus bas coût possible.

    _

  • Michel J. Dion, 23 août 00h34


    En complément :

    [extrait] Dans le coin bleu, George Soros. Investisseur et milliardaire, qui a investi des millions de dollars dans la campagne d’Hillary Clinton. Dans le coin rouge, Donald Trump. Président des Etats-Unis. Et ils se détestent à un point… Qui va le remporter ?

    George Soros a dépensé des millions pour sponsoriser Hillary Clinton. Il a également perdu pas moins d’un milliard de dollars, en pariant contre la victoire de Donald Trump à cette élection.

    Il n’est donc pas surprenant qu’il soit en colère et veuille le montrer…

    Les émeutes que nous avons vues un peu partout aux Etats-Unis après la victoire de Donald Trump ont été favorisées par des ONG de George Soros... qui allaient même jusqu’à s’en vanter.

    Il paraît que Soros n’aime pas perdre, et il a une grande expérience dans l’organisation d’émeutes et de révolutions dans différents pays…

    Source : https://francais.rt.com/international/32923-trump-soros-qui-remportera-bataille

    Mondialisme vs Souverainisme : George Soros jure de ‘démolir le Président Trump
    Macron, un homme de Soros ?

    [extrait] Que vois-je incrusté sur l’écran ? Le logo d’une de ces associations agitatrices Soros qui s’intitule Move On, traduit en français : En marche ! Move On, histoire sur Wikipédia en lien, où il est clairement indiqué sous la rubrique : « Financial Contributors » la participation de Soros. Étrange coïncidence. Je cherche le lien entre son financier décédé récemment, Henry Hermand et Soros. Je tombe cette fois, sur une vidéo d’Asselineau qui, en colère d’être ignoré par les pressetituées, effectue sa prestation vidéo solitaire, ou il commente l’actualité. Asselineau ne m’intéresse pas beaucoup, mais, parfois, je vais voir de son côté pour entendre ce qu’il a à dire et il exprime certaines choses que je partage, d’autres non. Je le crois honnête, sachant faire ses recherches pour étoffer ses analyses. Et, bingo ! à la 21ème minute, voilà qu’il lance le soupçon, que Macron pourrait être un homme de Soros, en faisant d’autres rapprochements que les miens, mais qui sont complémentaires. Entre la société HH Développement d’Henry Hermand, qui aurait financé aux côtés de la Open Society de Georges Soros un événement que Asselineau nomme dans sa vidéo.

    Source : https://leblogalupus.com/2017/01/24/mondialisme-vs-souverainisme-george-soros-jure-de-demolir-le-president-trump-macron-un-homme-de-soros/

    Vladimir Poutine : Soros mène les Etats-Unis à la guerre civile

    Lors d’une réunion au Kremlin Vladimir Poutine a déclaré que Georges Soros utilise ses réseaux d’agitateurs pour provoquer des troubles aux Etats-Unis : « Ne vous y trompez pas, son but final est la révolution puis la guerre civile. Aux Etats-Unis Soros utilise la même tactique qu’il utilise partout et toujours… Georges Soros est un pyromane notoire, les allumettes dans la poche, et jette de l’huile sur chaque foyer ».

    « Не ошибитесь в своих оценках. Его эндшпиль – это революция с переходом к гражданской войне. В Америке Сорос использует ту же самую тактику, которую он использует всегда и везде… Джордж Сорос – известный пироманьяк со спичками в заднем кармане, поливающий бензином каждый костер ».

    Vladimir Poutine avait déjà envoyé des signaux aux « simples » américains, leur recommandant de ne pas suivre Soros et de rester hors de portée de ses médias, faute de quoi ils risqueraient de perdre leur pays, confisqué par les globalistes.

    En tant que financier, il faut admettre que Soros est extrêmement performant. Mais il y a un autre aspect qui le suit constamment, dans lequel il utilise les mêmes tactiques que dans le domaine financier, se servant de la démocratie comme d’un instrument, s’ingérant dans les domaines politiques et finalement tentant de renverser les pouvoirs en place dans des pays souverains.

    L’an dernier la Russie a banni les organisations de Soros en les déclarant « menaces pour la sécurité nationale », tenant compte du fait que depuis 1990 Soros a utilisé ses moyens et son influence pour tenter, sans succès aucun, de déclencher des troubles en Russie. Aujourd’hui Vladimir Poutine met clairement en garde que Soros utilise les mêmes tactiques aux Etats-Unis.

    Source : http://www.wikistrike.com/2017/08/vladimir-poutine-soros-mene-les-etats-unis-a-la-guerre-civile.html

  • Lison, 22 août 22h08

    Ca fait des années que l’ont nous ment et nous induit en erreur en nous disant qu’Hitler et le Fascisme était une idéologie de Droite Extrémiste...
    Hitler était un Socialiste de la Gauche...
    Un extrait ; Adolf Hitler était un homme de gauche. Quoi ? Cela vous étonne ?

    Évidemment que cela vous étonne, vu que l’on répète tous, sans vraiment y réfléchir, que régime nazi (voire fasciste) ne peut être que d’extrême-droite ! Et je m’en confesse, j’ai eu aussi cette paresse intellectuelle que d’associer Hitler avec la droite (aussi “extrême” soit-elle)… alors que, vous allez le voir, il n’y a pratiquement rien qui permette d’étayer cette thèse...lire la suite...

    https://www.delitdimages.org/hitler-ce-socialiste/

    La peur de rappeler les racines Socialistes du Fascisme..
    Un extrait ; L’ascendant culturel de la gauche est si fort que plus personne n’ose rappeler les racines socialistes du fascisme..
    « Je suis Socialiste, et un Socialiste plus authentique que votre riche ami le Comte Reventlow », disait Hitler en 1930 à Otto Strasser.

    À l’époque, personne n’aurait considéré cette phrase comme controversée.
    Les nazis auraient difficilement pu afficher plus ouvertement leur socialisme, ils se définissaient avec la même terminologie que notre SWP [Socialist Workers Party, le plus grand parti d’extrême gauche anglais, NDT] : Parti National Socialiste des Travailleurs Allemands.

    Il était évident pour tous que le fascisme est une émanation de la gauche révolutionnaire. Ses militants défilaient le premier mai sous des drapeaux rouges. Ses dirigeants défendaient le collectivisme, la nationalisation de l’industrie, le protectionnisme, les conseils d’ouvriers. Partout en Europe, ils pensaient comme Hitler qui dit à un Mussolini enthousiaste en 1934 : « le capitalisme a fait son temps ».

    Une des réussites les plus impressionnantes de la gauche moderne est d’avoir imposé un climat culturel qui refuse d’entendre ces simples faits. L’Histoire est réinterprétée en partant du principe que le fascisme est de droite, la logique étant semble-t-il que « gauche » signifie gentil, « droite » méchant, et que les fascistes étaient très méchants...

    https://www.contrepoints.org/2016/08/22/115302-la-peur-de-rappeler-les-racines-socialistes-du-fascisme

    Ce n’est pas facile a voir parce que nos médias identifient continuellement les gens de la Droite, comme La Meute, ou autres qui veulent protéger leurs sociétés.. comme des dangereux.....Nos élites politiques et nos médias de Gauche Socialiste deviennent des Collabos face a l’islam conquérant..
    Tout comme par le passé 80% des collaborateurs provenaient de la Gauche Socialiste durant les deux dernières guerres mondiales...
    M. Éric Zémour a fait des recherches et en vient a cette conclusion...

    https://www.youtube.com/watch?v=TGj0fvlzba0

  • Jean-Louis Perez-Martel, 22 août 20h02

    L’imposteur et complice du communisme, tel que son père lui avait montré, c’est-à-dire, comment gouverner en trahissant les principes démocratiques et d’éthique...

    TRUMP FURIOUS AFTER CANADA’S TRUDEAU SECRETLY MEETS WITH NORTH KOREA TO SABOTAGE AMERICAN...

    https://www.youtube.com/watch?v=qLr2NfVkciw&feature=youtu.be

    ***

    JLPM

  • Pierre Bourassa, 22 août 18h32

    Le monde commence à allumer sur cette fausse gauche,ces faux antifachistes.La Meute,version américaine :

    Bikers Vow to Defend Trump Supporters From Violent Left at Phoenix Rally
    Bikers For Trump, patriots take stand against Alt-Left agitation
    https://www.infowars.com/bikers-vow-to-defend-trump-supporters-from-violent-left-at-phoenix-rally/

    JPEG - 394.3 ko
  • J-A. D., 22 août 18h11

    Personnellement je suis convaincu que l’argent dessous (les banques qui veulent s’approprier les ressources du Québec) supportent secrètement les 2 clans (gauche, droite, toutes les couleurs, et toutes les minorities). Le but est de diviser. La bonne vieille method anglo-saxonne ! Je me souviens..

    Comme aux États-Unis :

    ’’The likelihood that there were paid FBI informants on both sides of the conflict leads me to believe that the federal government knows exactly what took place on August 12th in Charlottesville, but perhaps no one has either the guts or requisite integrity to be honest about it as it might be embarrassing all around. What if it turns out that the politically more acceptable counter-demonstrators deliberately provoked the violence and were allowed to get away with it ?’’

    Charlottesville Requiem

    Who did what to whom ?

    Philip Giraldi

    http://www.unz.com/pgiraldi/charlottesville-requiem/

    _

  • louise nadeau, 22 août 18h10

    Je me sens moins seule. J’ai l’impression très souvent que personne autour de moi semble réaliser ce qui se passe.
    Merci pour cet article et vos commentaires.
    Ça aide à comprendre plein de choses.
    Incroyable mais voilà, on endort le peuple....

  • Richard Le Hir, 22 août 15h57

    Réponse @ Gilles Turcotte

    Je me suis posé la même question, et c’est en fouillant un autre dossier que j’ai trouvé la réponse. Cramponnez-vous bien à votre chaise, vous allez être soufflé
    « Une boîte à surprises remplie de vraiment grosses surprises »
    http://vigile.quebec/Une-boite-a-surprises-remplie-de

  • Marcel Haché, 22 août 15h23

    Quand bien même Justin Trudeau se déguiserait en Boudha un jour par semaine et le restant de la semaine en fumeux de pot arc-en-ciel, sa méthode politique est exactement la même que celle d’Hitler lors de la montée politique de celui-ci en Allemagne.

    En effet, tout au long de sa montée politique, Hitler n’avait jamais cessé de stigmatiser les juifs comme Justin Trudeau ne s’empêche jamais maintenant de stigmatiser les « racistes » au Canada, prenant toujours à témoins les « canadiens et les canadiennes ». Cette méthode, consistant à diaboliser un ennemi apparemment imaginaire, vise en réalité à diaboliser tous les opposants intérieurs par l’amalgame politique. Ce sont les patriotes qui sont visés par cet intolérable amalgame.

    Cette méthode politique de stigmatisation et de l’amalgame, c’est la même employée il y a bien longtemps par un criminel qui s’imaginait que le destin de l’Europe se confondait avec celui de l’Allemagne.

    Quoi qu’en pense notre collabo en chef et P.M. de la maudite province, le destin des québécois et des québécoises ne se confond pas avec celui des canadiens et des canadiennes.

  • Gilles Turcotte, 22 août 15h03

    L’inventaire des horreurs politiques anti-nationalistes issues de Pauline s’allongeant, la question se pose de plus en plus : c’est quoi ce sapin ?

  • Jean Claude Pomerleau, 22 août 13h13

    Le Canada donneur de leçons

    Le Canada de Justin Trudeau qui veut donner des leçons de vertus au monde entier devrait commencer par s’occuper des squelettes au relent nazi dans son propre cabinet.

    Il a nommé ministre des affaires extérieurs Chrystia Freeland qui a menti sur le passé nazi de son grand père, qu’elle a présenté comme un combattant de la liberté.

    En fait il dirigeait un journal de propagande nazi en Ukraine alors occupé par Hitler :

    A Nazi Skeleton in the Family Closet

    https://consortiumnews.com/2017/02/27/a-nazi-skeleton-in-the-family-closet/

    Malgré le fait que cette histoire est très bien documentée et validée par le site Consortium news de Robert Parry, aucun journaliste au Canada n’a osé posé la question à Justin Trudeau : sait-il que sa ministre a menti sur le passé nazi de son grand père ?

    JCPomerleau

  • Pierre Bourassa, 22 août 08h53

    Merci M. Le Hir pour cet excellent article qui met en perspective le modus opérandi international des antifa,de leur principal parrain Georges Soros et de la complicité totale des médias de masse.
    D’ailleurs,pendant qu’une pétition circule aux E.U. pour faire déclarer le groupe des antifa comme groupe terroriste,tel qu’illustré dans le dernier vidéo d’André Pitre,
    https://www.youtube.com/watch?v=vs06F5_blqw&feature=em-uploademail
    notre société d’État Radio Canadienne censure toute allusion dans sa section commentaires, liant Georges Soros au mouvement des antifa.
    Quelle belle preuve de complicité.
    Pièce jointe du 20 août dont le titre de l’article sur la SRC était :
    ’’Après les affrontements à Québec, La Meute marche dans le silence’’
    http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1051360/manifestations-quebec-la-meute-immigration?isAutoPlay=1

    JPEG - 129.6 ko
  • sebastien bernier, 22 août 08h08

    Même chose pour moi ! Tout ça m’intéresse au plus haut point.Je ne suis pas aller à l’université mais j’suis pas assez cave pour ne pas comprendre ce qui est entrain de se passer.Et j’ai souvent l’impression que j’suis le seul de ma gang à ne pas avoir la tête dans le sable ! On fait quoi ?? Vive La Meute !

  • Hélène Lavoie, 22 août 06h10

    Concernant l’immigration des syriens l’archevêque d’Alep Mgr Jean-Clément Jeanbart demande à Justin Trudeau d’aider les Syriens à demeurer chez-eux. Quand les cerveaux et les riches auront quitté la Syrie se sera très difficile pour ceux qui resteront. http://presence-info.ca/article/societe/l-archeveque-d-alep-veut-plut-t-que-le-canada-aide-les-syriens-a-rester-chez-eux

  • Steeve Emond , 22 août 00h34

    Mais comment les arrêter ? Les médias endorment le peuple. J’ai plus de 200 amis Facebook et quand j’envoie de très bon article cômme le vôtre pour ouvrir leur conscience, a peine 30 prennent la peine de le lire !
    Vous devriez refaire votre chronique en vidéo a Nomos avec Alexandre Denis Cormier !
    Merci pour votre bon travail !
    D’un citoyen qui s’est réveiller le 29/01/17.

  • marc prince, 21 août 23h52

    Je croit que très bientôt Plusieurs De nos pays seront en Guerre civils. Et sait Se Que veux le clan Soros dont notre Trudeau et Couillard.

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s'appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Immigration - enjeux et défis
Quels intérêts notre politique d’immigration sert-elle vraiment ?

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
13 530$  23%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 19/09 Alain Tousignant: 5$
  • 16/09 François-Luc Valiquette: 5$
  • 15/09 André Thibault: 5$
  • 13/09 Robert Lecompte: 5$
  • 6/09 André Lafrenaie: 25$
  • 6/09 Georges Le Gal: 100$
  • 4/09 André Gignac: 50$
  • 3/09 Maxime Boisvert: 5$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités