«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Une accélération fulgurante

Une crise de 1000 ans : Vidéo 4

L’invasion de l’Europe va-t-elle réussir ?

L’histoire dit que non !

Tribune libre de Vigile
lundi 19 octobre 2015
1 347 visites 3 messages

L’invasion anarchique et ultrarapide de l’Europe actuelle par des dizaines de millions de sans-papiers ne détruira pas l’Europe, mais sa richesse. Cette invasion, qui est un pur sous-produit de la géographie et de l’histoire, est la toute dernière d’une série d’invasions qui se sont produites dans le passé et qui se sont toutes terminées par la re-séparation des deux mondes antagonistes, sédentaire et nomade, qui se font face depuis des millénaires sur les deux rives de la Méditerranée. À cause de leurs mentalités et de leurs valeurs contraires, en effet, ces deux mondes n’ont jamais réussi à fusionner et ce, même aux époques où l’histoire les avait amenés à partager le même territoire.

C’est le sujet de la présente vidéo.

Maintenant voici le résumé de la vidéo, tel qu’exigé par Vigile :

L’actuelle invasion de l’Europe par des millions de sans-papiers est un excellent exemple du fait que l’accélération de l’histoire est désormais devenue trop grande pour que les humains aient le temps de s’adapter.

Comme tous les phénomènes en forte croissance exponentielle, cette invasion a commencé très modestement à la suite de la Deuxième Guerre mondiale avec le Plan Marshall américain et a ensuite accéléré jusqu’à entrer, de nos jours, dans sa phase explosive. Elle est alimentée par deux phénomènes différents : la pauvreté du tiers-monde qui pousse ses habitants à émigrer et la décadence de l’Occident moderne qui n’a pas fait suffisamment d’enfants au cours des dernières décennies.

Chose intéressante, cette invasion n’est que la énième répétition d’invasions venues du Sud et qui se sont souvent produites dans le passé. Toutes ont abouti, à terme, à une re-division des deux mondes nomade et sédentaire qui se font face depuis des millénaires des deux côtés de la Méditerranée.

Si, contrairement aux invasions venues du Nord et de l’Est, celles venues du Sud n’ont jamais abouti à la fusion des deux groupes, c’est parce que le réflexe culturel des peuples qui sont issus du nomadisme (Mahomet, le prophète que suivent les Musulmans, était un pur nomade qui avait des valeurs de nomade) est de refuser de se fondre dans la masse des sédentaires parmi lesquels ils vivent. Au lieu de se mêler, les envahisseurs musulmans actuels de l’Europe ont choisi de créer un État dans l’État dans toutes grandes villes européennes où ils s’installent, avec leurs propres lois et religion. Leur total refus de s’assimiler garantit qu’à terme - c’est-à-dire après que la crise qui s’en vient aura obligé les Européens à sortir de leur actuelle décadence - ces derniers vont, une nouvelle fois, entreprendre de détruire les États dans l’État qu’auront organisés les immigrants musulmans. Cela aboutira donc à la redivision des deux mondes nomade et sédentaire ; exactement comme cela s’est souvent produit dans l’histoire. Mais tout cela est loin dans l’avenir.

Tout indique donc que l’actuelle invasion d’un continent aussi peuplé que l’Europe ne réussira pas. Tout simplement, il redeviendra pauvre.

Commentaires

  • Diane Leclerc, 16 octobre 2015 16h36

    Voulez-vous savoir la meilleure : j’ai écrit ce matin un commentaire au Devoir relativement au très intéressant article de Christian Rioux sur l’intégration de l’islam et l’attitude irréaliste des « bisounours du multiculturalisme ». J’y suggérais aux lecteurs l’écoute de votre vidéo à titre d’information complémentaire des plus pertinente.

    Eh bien ! j’ai essuyé un refus de publication, sans explication autre que celle énoncée dans la politique générale qui ne semblait pas s’appliquer à mon cas.

    Serait-ce que le Devoir boycotte tout lien provenant de Vigile ?

    De plus, il s’agissait d’un second refus cette semaine. Dans le premier, j’exprimais poliment ma frustration face à la couverture des chefs dans un éditorial de Descôteaux qui n’avait pas pipé mot de celui du Bloc, comme s’il s’agissait d’une quantité négligeable. Je terminais mon commentaire en disant qu’avec de tels articles, on pouvait avoir envie de se désabonner.

    Je me demande si la direction du journal est au courant de cette censure pour le moins frileuse. Les textes de Rioux et de Boileau sont pourtant souvent assez poivrés.

    Je suis tout de même déçue de ne pas avoir pu diriger les lecteurs vers votre vidéo autrement que par Facebook.

  • Chrystian Lauzon, 16 octobre 2015 01h20

    M. Nantel,

    Je suis impressionné par votre synthèse historique et l’inadaptabilité ontologique de l’humain au partage qui en ressort. Tout ça me porte à dire positivement : une chance qu’on meurt ! Les objecteurs de croissance seraient-ils tout autant illuminés que les ultranéolibéralistes à immigration décuplée égalant croissance économique sans fin ? Des Couillard libéraux en allocution au Mexique quoi !

    Le moins qu’on puisse dire c’est que votre vision géopolitique est loin de l’angélisme communautariste de la mère Teresa-David-QS, genre donnons-nous la main pour joindre en une chaîne humanitariste les pôles extrêmes(istes) de la terre et répandons l’amour divin et la paix infinie.

    Ça fait penser plutôt que PKP, s’il nous sort du sale pétroleux faux-pays qui nous enclave et encave, pour entrer enfin dans le Vrai, ce sera pas loin d’être effectivement un sauveur, du moins le Nôtre, les pieds dans nos affaires prises en mains... propres. Tel un Louis-Cyr portant à bout de bras le poids de notre libération nationale.

    Encore faut-il qu’avec le Bloc Québécois, les violons s’ajustent pour dénoncer l’immigration-submersion, et ça urge !

    N.B. : J’attends toujours votre vidéo sur les déversements toxiques, de la Ville de Montréal au Canada en passant par la planète : géopolitique de l’écologisation par conscience et progrès technologiques appliqués. Merci et bravo. Des politiciens à hauteur de vos propos, on en manque lamentablement, à quand le saut de votre part ?

  • sml, 15 octobre 2015 21h53

    « Au lieu de se mêler, les envahisseurs musulmans actuels de l’Europe ont choisi de créer un État dans l’État dans toutes grandes villes européennes où ils s’installent, avec leurs propres lois et religion. »

    Pire verset du Coran 4:34, version "Draw My Life"
    http://gloria.tv/media/1Mijf6xQVNS

    Contre l’islamisation au Québec
    https://www.facebook.com/Contre-lislamisation-au-Québec-426325214139139

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s'appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Géopolitique — l’Union européenne
Pas d’avenir pour les États-Unis d’Europe

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
13 530$  23%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 19/09 Alain Tousignant: 5$
  • 16/09 François-Luc Valiquette: 5$
  • 15/09 André Thibault: 5$
  • 13/09 Robert Lecompte: 5$
  • 6/09 André Lafrenaie: 25$
  • 6/09 Georges Le Gal: 100$
  • 4/09 André Gignac: 50$
  • 3/09 Maxime Boisvert: 5$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités