«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Bonne nouvelle pour le camp souverainiste !

Institut sur la souveraineté : lancement officiel fin septembre

QUÉBEC – L’institut sur la souveraineté créé par Pierre Karl Péladeau procédera à son lancement officiel dans la dernière semaine de septembre, en présence de l’ex-chef péquiste.

L’Institut de recherche sur l’autodétermination des peuples et les indépendances nationales (IRAI), de son vrai nom, a déjà commencé ses travaux, mais le lancement officiel aura lieu au cours de la semaine du 26 septembre, selon une source bien au fait du dossier.

Il s’agira de la première sortie publique officielle de Pierre Karl Péladeau depuis qu’il a quitté son poste de chef du PQ au mois de mai dernier. Pour le moment, impossible de savoir si l’ex-chef péquiste prendra la parole lors de l’événement, qui survient moins de deux semaines avant l’élection de son successeur.

x

L’événement réunira les membres du conseil d’administration, dont son président Daniel Turp, et de la direction de l’IRAI. Des invités « des cercles souverainistes » devraient également être présents, mais leur identité demeure à confirmer.

L’Institut en profitera pour présenter aux médias ses locaux situés dans un espace de « co-working » sur la rue de L’Esplanade à Montréal.

Le don attendra

Par ailleurs, le « don important » de Pierre Karl Péladeau à l’IRAI devra attendre encore plusieurs semaines, voire quelques mois. L’ex-chef péquiste attend que l’organisme obtienne son statut d’organisme de bienfaisance auprès de l’Agence du revenu du Canada.

Ce statut permettra aux donateurs d’obtenir un crédit d’impôt équivalent à la moitié de leur don. La demande a été basée sur le modèle de L’Idée fédérale, un think thank fédéraliste.

L’IRAI a soumis sa demande le 9 juin et a reçu un accusé de réception de l’Agence du revenu du Canada au mois d’août. Le processus peut prendre jusqu’à six mois.

En attendant, Pierre Karl Péladeau a fait un prêt à l’institut afin de lui permettre de démarrer ses activités.

D’abord annoncées pour l’automne, les premières études de l’organisme devraient être publiées dans « quelques mois ».

L’IRAI a identifié trois grands axes de recherche, soit les jeunes et l’indépendance, la constituante, ainsi que les revenus et dépenses du gouvernement fédéral canadien au Québec.


Suggérer cet article par courriel
Indépendance : Prendre en main tous nos leviers de pouvoir
Opération redressement !

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
11 925$  20%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 21/07 Jean-Robert Primeau: 50$
  • 21/07 Ginette Doiron: 10$
  • 21/07 Andre Laflamme: 100$
  • 21/07 Gilbert Paquette: 10$
  • 19/07 Alain Tousignant: 5$
  • 19/07 Patrice Albert: 5$
  • 19/07 Michel Arteau: 10$
  • 16/07 Gilles Harvey: 5$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités