«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Harper, trop de visites

Ça suffit !

Tribune libre de Vigile
lundi 5 octobre 2015
404 visites 1 message

Assez, c’est assez ! Nous l’avons assez vu, entendu et subi. On ne désire plus le voir du tout. Que Stephen Harper et sa chorale ( Les Vassaux ) demeurent à Ottawa, après tout n’est-ce pas leur habitat naturel !

Vous auriez ri lorsque la photo officielle de la visite de Harper à Québec a été prise dans les hauteurs de la haute-ville. Environ une trentaine de candidats Québécois avec le sourire et surtout en pâmoison se regroupaient autour de l’anglophone Harper. Non, mais que c’était donc beau. Souriants, soumis, le coeur battant la chamade, les candidats étaient excités au point de ne pas pouvoir dormir le soir. Bien oui, ils étaient avec leur super héros, Capitaine Harper qui tentait de se donner des allures de Québécois mais cela, tous en conviendront, ne lui réussissait pas du tout, mais pas du tout.

Le domicile inscrit dans le GPS de Stephen Harper doit certainement indiquer « Quebec city », si l’on calcule le nombre de ses visites ici. Les conservateurs rêvent ardemment de transformer la région de Québec en un puissant fief électoral où, semble-t-il, la population n’a pas de mémoire.

Stephen Harper sera soutenu par sa chorale « Les vassaux opportunistes » pour nous cacher magiquement les retards dans la reconstruction du Manège militaire, sa presque réussite pour fermer le Centre de recherche et sauvetage de Québec et le transférer à Halifax ainsi que les miettes parcellaires pour la Davie. Pendant ce temps les milliards pleuvaient dans les chantiers de Halifax et Vancouver. Tout cela représente une belle vision M. Harper !!!

La population est courroucée, il est grandement temps de fermer un chapitre pour ouvrir un nouvel oasis politique. M. Harper, vos velléités ne tiennent plus, nous vous demandons de surseoir vos discours et ne plus émettre des promesses vides et conditionnelles comme les 12 m$ pour la promenade Samuel-de-Champlain à la condition que vous soyez élu, l’argent n’est pas encore sur la table. Nous sommes vannés de vos propos, votre gouvernement ne dynamise plus, ne nous harassez plus de vos visites.

Comme vous le voyez, Harper et ses conservateurs tentent d’utiliser tous les subterfuges possibles afin de se gagner un électorat. Mais ce n’est pas tout. Harper et ses ouailles possèdent l’art de faire paraître toujours plus gros et plus beau le contenu de leurs promesses que dans la réalité. En voici un exemple, les conservateurs promettront des projets aussi gros que le Château Frontenac ou le stade Olympique alors que la réalisation ne sera qu’une minuscule roulotte usagée de patates frites. Ça, c’est du Harper à son meilleur. En d’autres mots, c’est gros en avant mais vide en arrière.

En passant, je vous convie à la question suivante qui me provient d’un ami qui aime la politique. Cette question touche le NPD cette fois-ci.

Mis à part Mulcair, êtes-vous capable de nommer 3 candidats vedettes qui pourraient être ministrables advenant une victoire au sein du NPD ? ( personnellement, je n’ai pas été capable ).

Peut-on croire que Mulcair est la seule tête d’affiche digne de ce nom au sein de son parti ?

Commentaires

  • Micheline St-Pierre otis, 5 octobre 2015 13h22

    M. Beaumont,

    Vos commentaires sont toujours pertinents" Vous vilipendez entre autres le parti de Stephen Harper,
    Moi, ma façon stratégique pour le vote du 19 octobre est d’appuyer le Bloc bien sûr mais de ne pas attaquer plus le PC que le PLC ou le NPD. Je souhaiterais qu’on réélise le gouvernement conservateur mais minoritaire. Vraiment pas donner une chance è un Tom Mulcair et encore moins à Justin. Les québécois ont encore le goût de vouloir mettre le 2 genou par terre juste parce qu’ils admirent un Justin, fils de l’autre. D’autres trouveront que le Québec se portera beaucoup mieux avec un Tom Mulcair qui dit favoriser la classe moyenne.

    Si on veut faire l’indépendance dans 3 à 5 ans, il n’est pas le temps de s’attarder à accepter des bonbons ici et là. Il faut que os bons Québécois aient vraiment le ras-le-bol du gouvernement fédéral une fois pour toute.

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s'appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
3 040$  5%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 18/03 Michel Arteau: 10$
  • 18/03 Linda Rivard: 20$
  • 18/03 Jean-Louis Perez : 50$
  • 18/03 Thierry Leroux-Demers: 100$
  • 18/03 Denis Laplante: 20$
  • 18/03 Chrystian Lauzon: 30$
  • 18/03 Anonyme: 5$
  • 18/03 Guillaume Paquet : 25$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités