«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Félix Leclerc...une histoire d’amour avec le Québec

Tribune libre de Vigile
mercredi 7 août 2013
1 014 visites 4 messages

Il y a des ces personnages plus grands que nature qui survivent au passage du temps…Félix Leclerc incarne un de ceux-là. De sa naissance à La Tuque le 2 août 1914 jusqu’à sa mort le 8 août 1988, le géant de l’île d’Orléans aura écrit une touchante histoire d’amour avec le Québec.

En plus d’avoir incarné l’instigateur de la tradition des chansonniers québécois, Félix Leclerc fut aussi une voix puissante du nationalisme québécois. Ainsi, au moment où Félix s’installe sur l’Île en 1970 sévit la crise d’octobre au Québec. Durement ébranlé par la loi de Trudeau sur les mesures de guerre, il écrit « L’alouette en colère » dont voici les derniers mots :

« Mon fils est en prison
Et moi je sens en moi
Dans le tréfonds de moi
Malgré moi, malgré moi
Pour la première fois
Malgré moi, malgré moi
Entre la chair et l’os
S’installer la colère »

Le 8 août 2013 marque le 25ième anniversaire du décès de Félix Leclerc et son œuvre continue de vivre avec vigueur, force et courage. Nombre de jeunes artistes se réclament aujourd’hui de la poésie de Félix et le public plus jeune redécouvre « Le tour de l’île » grâce à Karkwa, « Le p’tit bonheur » avec Mara Tremblay ou
« Chant d’un patriote » par Daniel Boucher.

Tour à tour auteur-compositeur-interprète, chansonnier, poète, écrivain, acteur et engagé pour la souveraineté du Québec et pour la défense et la survie de la langue française en sol québécois, l’œuvre et la vie de Félix Leclerc sont étroitement liés à l’histoire de notre pays et font partie de notre mémoire collective à tous.

Commentaires

  • Gaston Carmichael, 8 août 2013 19h50

    Depuis deux jours, Espace Musique m’a infligé quatre fois l’interprétation du "Attends-moi ti-gars" par Bernard Adamus.

    Cet après-midi, on a fait tourner une interprétation du "Petit bonheur" par je ne sais pas qui. Pas fort !

    Pourquoi diable ne nous servent-ils pas des interprétations originale de Félix, lui-même ?

    C’est lui dont on célèbre l’anniversaire du décès, et on l’entend même pas.

  • Gaston Carmichael, 8 août 2013 12h51

    À mon sens, cette interprétation de Attends-moi ti-gars ne rend vraiment pas justice à son auteur.

  • Michel Bélisle alias Didier, 8 août 2013 11h43

    L’an dernier, j’ai eu la chance d’entendre le neveu de Félix Leclerc, M. Gaetan Leclerc, interpréter plusieurs chansons de son oncle.

    J’ai bien aimé.

  • O, 7 août 2013 14h33

    Récemment, assisté à un spectacle de talentueux étudiants du collège de Limoilou. Celui qui personnalisa Félix n’avait pas été informé de la technique du pied sur la chaise pour supporter la guitare. À 16 ans, tentant de rendre une voix grave, se dandinant d’un bord à l’autre de la scène, il était quand même reconnaissable par sa veste de chasse à carreaux.

    Même les Français reconnaissent la veste et le geste, quoique le geste, il le partageait aussi avec Brassens. L’un influença-t-il l’autre ? Batinme, on n’saurait dire...

    Durant l’absence de pluie, ce sont les jeunes arbres qui jaunissent les premiers. Les vieux ont des cachettes souterraines qu’on appelle expérience.

    Source citations sur la page Félix Leclerc -

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s'appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
12 925$  22%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 23/08 Michel Tremblay: 5$
  • 23/08 André Lepage: 5$
  • 23/08 Éric Haddad: 5$
  • 22/08 Pierre Cournoyer: 50$
  • 21/08 Gilbert Paquette: 10$
  • 20/08 Marius Morin: 25$
  • 20/08 Jean Lussier: 5$
  • 20/08 Carole Smith: 5$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités