«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Exit François Legault

Mes commentaires sur Duceppe au Bloc

Tribune libre de Vigile
mardi 9 juin 2015
519 visites 5 messages

Duceppe au Bloc ?

L’annonce de la rumeur qui catapulte Gilles Duceppe à la tête du Bloc Québécois pour injecter de la vitamine, de la vitalité et un certain poids politico-médiatique est, selon mon opinion, très farfelu. Duceppe n’a rien à gagner sinon que de la déception pour sa fin de carrière au fédéral. Mais à quoi pense-t-il donc ? Le Bloc est trop mal en point pour en faire un levier politique fédéral efficace et digne de ce nom. ( Que le St-Esprit lui vienne en aide ! ) Il serait tard pour jouer le preux chevalier du Bloc.

Je verrais davantage M. Duceppe dans le giron de PKP afin d’augmenter le poids politique du PQ avec son expérience fort enviable. Le provincial lui offrirait donc davantage de plaisir et d’honneur que le Bloc ne pourrait le faire. Duceppe au PQ ne serait que du beau positif. Ce dossier est à suivre de près, très près !

*************************************

Exit François Legault

L’arrogance politique, parfois de mauvais aloi, de M. Legault lui vient sûrement de son univers des affaires. Il n’a pas mâché ses mots envers Pierre Karl Péladeau pour le traîner comme un vulgaire indépendantiste devant les bonzes de la Ligue Nationale de Hockey. Pourquoi tout cela ? Simplement pour souligner le fait que les dirigeants de la NHL n’aimeraient pas les politiciens qui souhaitent de faire du Québec un pays. Il est facile de démontrer que Legault voulait faire de la récupération politique de bas de gamme. Bref, de la très petite politique. Pourtant TVA sports détient un contrat très important avec la NHL. N’oublions jamais que ces hommes d’affaires ne considèrent qu’une chose : l’argent. Rien de moins.

Le parti politique de la CAQ est en chute libre. Il décline, titube et manque d’équilibre à plusieurs reprises. Je suis persuadé que leurs prochaines réunions se feront désormais au cimetière. Mas foi, tout s’aligne vers cette finalité. À suivre… !

************************************

Les récents résultats des élections partielles dans Chauveau et Jean-Talon ont démontré un net recul de la CAQ dans les suffrages exprimés. Le grand manitou de ce parti, François Legault, a manifestement fait une mauvaise lecture du milieu en imposant une vedette parachutée, cela équivalait à dire aux gens de Chauveau qu’il n’y avait personne de calibre ici pour représenter la CAQ ; les gens ont répondu en les ignorant. Quel manque de respect ! Contrairement au comté de Lévis, cela n’a pas fonctionné. M. Legault présente de graves lacunes dans sa stratégie édulcorée, les résultats deviennent accablants par un manque de vision. Le parti CAQ deviendra-t-il un ghetto politique ?

Il est clair, par ailleurs, que le leadership de M. Legault bat tristement de l’aile et son règne plie l’échine rapidement. M. Legault peine à attirer des candidats vedettes dans son giron, il doit les choisir hors des circonscriptions, un triste et difficile constat. Le flou politique entourant la question de la souveraineté démontre qu’il y a beaucoup de brume dans les pages illisibles du programme de son parti. M. Legault, l’ego en berne n’est plus catalytique, passe donc maintenant de chef à bourreau et son parti de château à tombeau. Exit M. F. Legault.

Commentaires

  • Pierre , 10 juin 2015 22h38

    Le parti du ni-ni a vécu

    Je ne vois vraiment pas même dans 4 ans comment F Legault pourrait faire élire son parti majoritairement pour former un gouvernement a moins d’un véritable miracle .

    Dans Chauveau fief caquiste de Deltell ,la Caq a perdu beaucoup de ses votes surtout au profit des libéraux.

    Ce qui est un très mauvais présage pour la caq puisque les électeurs ont souvent tendance a sanctionner le parti au pouvoir lors d’une élection partielle quand ils ont insatisafait ce qui démontre bien que la caq qui occupe le mème terrain que les libéraux n’as plus sa raison d’être et qu’elle vas végéter longtemps comme tiers parti

    Si Deltell est battu a la prochainne élection fédérale ,je prévoit son retour comme chef de la caq a la place de Legault qui vas en avoir plein son casque de végéter comme chef de tiers parti sans avoir l’espoir de réaliser son programme mais l’arrivée de Deltell ne changeras rien en ce qui concerne la Caq car c’est la parti qui s’est positionner dans le ni-ni en ce qui concerne l’avenir sur Québec

    Le transfert de vote de la caq vers le parti de Couillard démontre bien que la position du ni-ni de la Caq qui n’est ni en faveur de l’indépendance du Québec ou du maintien du Québec dans le Canada est intenable sur le moyen et long terme

    Il y as polarisation sur cette question essentielle et pour longtemps car il s’agit de deux visions et de deux projets diamétralement opposés de l’avenir du Québec et on ne peut comme la Caq être assis entre deux chaises la dessus

    Couillard as flairer la bonne affaire en présentant Legault comme un indépendantiste pour se rallier le vote fédéraliste de la caq

    Ce qu’il as réussi ..ce qui démontre que les électeurs qui votent pour Legault ne sont pas des ni- ni mais qu’ils ont bel et bien une opinion bien arreter sur la question de l’indépendance du Québec quand Couilard as réussi a faire passer faussement Legault pour un séparatiste qui veut un référendum

    Maintenant il s’agit de savoir combien de partisans qui reste a la Caq pourraient éventuellement rallier le Parti Québécois

    Legault ayant pris acte lui aussi du transfert de vote massif de son parti vers le parti libéral dans Chaveau, Legault vas tout tenter avec des arguments de la peur comme celle qu’il as faite a propos de l’équipe de hockey pour éviter que d’autre électeurs caquistes rejoignent cette fois ci le parti Québécois

    Legault n’as plus aucun argument pour tenter d’empêcher les électeurs fédéralistes de la caq de rejoindre les libéraux car les questions sur l’intégrité des libéraux ne sont plus vraiment d’actualité depuis la fin de la commission Charbonneau

    Pour ce qui est de faire le ménage dans les finances publiques et qui était aussi son cheval de bataille ,il s’est fait tirer le tapis de sous les pieds et dammer le pion par Couillard

    Il ne lui reste pas grand chose pour se différencier des libéraux autant sur le plan du ménage a faire dans les finances que sur sa position sur l’avenir du Québec qui est celle des Libéraux de Couillard

    Legault en est réduit as accuser le parti Québécois de n’exister que pour faire un référendum et Couillard sert le meme argument a Legault qu’il accuse de vouloir faire un référendum

    On peut dire que c’est un beau succès de Couillard que d’avoir réussi a faire croire aux électeurs de Chaveau que Legault est lui aussi un indépendantiste malgré toute les dénégations de Legault qui se montre souvent encore plus fédéraliste que Couillard

  • Jean-Claude Michaud, 10 juin 2015 13h03

    Il faut saluer que Mario Beaulieu est fait preuve de réalisme et fait la place à Gilles Duceppe, un homme très expérimenté au fédéral. Le Bloc ne redeviendra peut-être pas fort comme avant mais avec une équipe de 12 bons députés le parti aura un budget de parti officiel pour ses recherches et pourra dénoncer les scandales et les mauvaises décisions au fédéral en plus de pouvoir lors d’un prochain référendum représenter le camp du oui au fédéral et peser de son poids pour contrer la double légitimité si le oui gagne. Merci M. Duceppe de revenir en politique !!!

    ****************************
    François Legault a échoué a se présenter comme un premier ministre potentiel. Il fait des attaques personnelles et comme disait Richard Martineau tout tourne autour de lui alors qu’il a de bons députés dans son entourage. La CAQ devrait lui montrer la porte et redevenir l’ADQ, un parti autonomiste de centre-droite. Dans le climat actuel la CAQ nuit au PQ en se faisant passer pour un parti pour les souverainistes patients. Le PQ doit remonter à 40% dans les sondages en récupérant le vote souverainiste à la CAQ, Option Nationale et de Québec Solidaire.
    ***********************
    Jean Martin Aussant doit revenir en politique lors des prochaines élections car il a beaucoup à apporter au PQ et fait partie des conditions gagnantes avec Gilles Duceppe et PKP.

  • Marcel Haché, 10 juin 2015 10h34

    Y en a pas de douzaines de chefs indépendantistes capables de tenir leur bout sur la scène fédérale. Wake up !

    À cet égard, la scène fédérale, Duceppe fait partie d’une très courte liste de chefs possibles. S’il a reconnu, depuis sa défaite, dans son cœur et dans sa tête… ce qui avait valu une tache à un parcours politique jusque là impeccable, le Bloc pourrait bien faire mentir les annonceurs et grands pronostiqueurs de sa mort.

    Pas fort le Bloc. Mais pas mort… Et Nous non plus ne sommes pas morts. Entre Duceppe et un ancien membre d’Alliance-Québec, le choix ne devrait pas être si difficile à faire.

    Wake up Gilles Duceppe !

  • Michel Beaumont, 10 juin 2015 06h23

    @ Claude Richard

    Merci de vos commentaires.

    Cependant, j’aimerais ajouter une grande précision. JE N’AI PAS PLAGIÉ Maxime Bernier ( M. Jos-Louis).

    J’ignorais totalement qu’il avait émis un commentaire de la sorte. En passant, je me tiens loin de ce qu’il déclare. Cela ne m’intéresse pas du tout, mais pas du tout.

    Demander au Bloc de jouer à nouveau un rôle important est comme espérer qu’un vieux couple retrouve sa vitalité des vingt ans !!!

    Duceppe est un homme de tête et de terrain. Cependant je persiste à croire que sa plus grande utilité demeure dans le PQ où il pourrait aider à regrouper les forces souverainistes à la même adresse.

  • Claude Richard, 9 juin 2015 23h42

    Comment un indépendantiste un tant soit peu sincère peut-il réagir de la sorte à une nouvelle somme toute positive ? Qu’on le veuille ou non (pour ma part, je suis tout à fait d’accord, c’est une question de bon sens), le Bloc est sur les rangs pour la prochaine élection fédérale. Autant qu’il se donne toutes les chances possibles pour obtenir les meilleurs résultats qui soient.

    Avec Gilles Duceppe, le Bloc va chercher une clientèle qui acceptait mal Mario Beaulieu, tout en conservant celle que le groupe Beaulieu avait conservée ou recrutée. L’opération ne peut être que gagnante.

    Je fais confiance à Gilles Duceppe quant à son évaluation de la conjoncture politique. Il a quand même mené le Bloc à trois ou quatre élections gagnantes. Et le NPD n’a pas un bilan très reluisant dans sa défense des intérêts du Québec.

    Je salue l’abnégation de Mario Beaulieu, qui prend exemple sur Jacques Parizeau en se mettant en retrait pour le bien de la cause. Il se grandit par ce geste.

    Plutôt que de plagier le commentaire insipide de Maxime Bernier ("Le Bloc est-il si mal en point..."), monsieur Beaumont devrait méditer le vieux proverbe qui dit que l’union fait la force et mettre l’épaule à la roue pour que la députation fédérale québécoise reflète la volonté des Québécois d’accéder à l’indépendance, comme les Écossais l’ont fait mutatis mutandis récemment.

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s'appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
3 110$  5%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 24/03 Ludovic Marin: 10$
  • 24/03 Michel Tremblay: 5$
  • 24/03 André Lepage: 5$
  • 24/03 Joshua Ménard-Suarez: 10$
  • 24/03 Éric Haddad: 5$
  • 24/03 Maxime Poulin: 10$
  • 24/03 Gilbert Paquette: 10$
  • 24/03 Carole Smith: 5$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités