«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Des supputations non fondées

jeudi 19 juin 2008

Dans Le Devoir du 10 juin 2008, Charles Castonguay laisse entendre que Gérard Bouchard et Charles Taylor auraient été induits en erreur sur le bilinguisme des francophones. Mal conseillés, ils auraient ainsi mis en garde la majorité francophone quant au « risque de se retourner contre l’apprentissage de la langue anglaise » (p. 217). Or, il est faux d’attribuer ce risque au « recul » du pourcentage de francophones bilingues au Québec (il aurait légèrement glissé de 36,9 % à 36,1 % entre 2001 et 2006).

En ma qualité de contractuel pour la commission, je dois témoigner du fait que les coprésidents ont été avisés de la diffusion d’un courriel enjoignant les francophones à cacher leur connaissance de l’anglais au recensement de 2006. Les coprésidents connaissaient également l’invitation de Statistique Canada à traiter les données du dernier recensement avec prudence. D’où le fait que MM. Bouchard et Taylor appuient leur crainte d’un éventuel unilinguisme français chez les francophones (inquiétude que je ne partage pas) sur des motifs tout à fait autres que les données de recensement.

Par ailleurs, la commission Bouchard-Taylor avait été avertie du caractère flou des recensements sur la connaissance des langues officielles. En effet, dans son mémoire à la commission, Charles Castonguay lui-même a, trois fois plutôt qu’une, qualifié ce genre d’information de « primitive at best ». Dès lors, on est en droit de se demander pourquoi revenir sur de si pauvres données, d’autant plus qu’elles n’ont pas servi en l’occurrence ?

***

Michel Paillé, Démographe, chercheur associé, chaire Hector-Fabre, UQAM, 18 juin 2008


Suggérer cet article par courriel
Commission BT - le rapport « Fonder l’avenir - Le temps de la conciliation »

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
3 360$  6%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 27/03 Monique Moquin-Normand: 25$
  • 27/03 Marc Labelle : 100$
  • 27/03 Raymond Saint-Arnaud: 20$
  • 27/03 Yves Corbeil: 50$
  • 27/03 Michel Tremblay: 25$
  • 27/03 Jacques Morissette : 10$
  • 27/03 Alexandre Gauthier: 10$
  • 27/03 Gilles Harvey: 5$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités